Imprimer
Choisir des nichoirs bien adaptés

Les différents types de nichoirs

Publié le 26 juin 2020

Les sites de nidification naturels mettant les oiseaux en difficulté. Dans un jardin ou sur un simple balcon, vous leur rendrez service en leur offrant des nichoirs adaptés où ils viendront pondre au printemps puis élever leur petite famille.

Les sites de nidification naturels mettant les oiseaux en difficulté. Dans un jardin ou sur un simple balcon, vous leur rendrez service en leur offrant des nichoirs adaptés où ils viendront pondre au printemps puis élever leur petite famille.


Des nichoirs adaptés aux différents oiseaux

Il existe deux principaux types de nichoirs à oiseaux : les nichoirs fermés et les nichoirs semi-ouverts. Le type de nichoir, ses dimensions et le cas échéant le diamètre du trou d’envol conditionnent les espèces d’oiseaux qui occuperont le nichoir. Dans l’idéal, observez les oiseaux présents dans votre environnement et offrez-leur des nichoirs adaptés.

Modèle de nichoir fermé

Des nichoirs pour plusieurs espèces d'oiseaux

Les nichoirs fermés

Les nichoirs fermés, seulement percés d’un trou circulaire, sont les modèles les plus couramment utilisés, convenant à de nombreux oiseaux. Parmi eux, le plus traditionnel est un simple parallélépipède en bois, abrité par un toit à une ou deux pentes lui donnant l’allure d’une charmante cabane à oiseaux.

D’autres nichoirs fermés peuvent adopter des formes moins classiques et être réalisés dans d’autres matériaux : les jardineries proposent par exemple des nichoirs en rotin, en forme de nids d’oiseaux fermés. Dans tous les cas, le diamètre du trou d’envol du nichoir est déterminant :

Un trou de 27 à 28 mm

attirera différentes espèces de mésanges de petite taille (mésange bleue, noire, nonnette, éventuellement mésange huppée) ;

Un trou de 32 à 34 mm

conviendra par exemple à la mésange charbonnière, au moineau (moineau domestique et moineau friquet) ou à la sittelle torchepot ;

Un trou de 45 à 50 mm

est adapté en particulier à l’étourneau sansonnet et au pic épeiche.

Les nichoirs semi-ouverts

Des nichoirs pour des espèces plus spécifiques

Les nichoirs semi-ouverts

Moins courant que le nid d’oiseau fermé, l’autre grand type de nichoir est le nichoir semi-ouvert. Ici l’ouverture ne se résume pas à un simple trou circulaire, mais la face antérieure du nichoir est largement évidée.

Selon les dimensions du nichoir, il attirera plus spécifiquement telle ou telle espèce d’oiseau : rouge-gorge, rouge-queue noir, troglodyte mignon, bergeronnette, gobe-mouche gris…

Quand installer une cabane à oiseaux ?

Quand installer une cabane

Installer vos nichoirs au début de l'hiver.

C’est au printemps que la gent ailée viendra pondre dans la petite maison à oiseaux que vous lui aurez préparée. Néanmoins, les oiseaux se mettent très tôt en quête de l’endroit idéal où ils viendront nicher : pour cette raison, il est recommandé d’installer votre ou vos nichoirs dès la fin de l’automne ou au cours de l’hiver.

Bon à savoir :

certains oiseaux peuvent utiliser les nichoirs en guise d’abri contre le froid, raison de plus pour les mettre en place de façon précoce.

Choisir le bon emplacement

Installez vos nichoirs à mésanges ou autres dans des endroits peu fréquentés, sur un arbre ou sur un mur et hors de portée des chats et autres prédateurs, au minimum à 1,50 ou 2 m du sol.

Pour offrir de bonnes conditions thermiques à ses habitants, évitez de placer un nichoir en plein soleil aussi bien qu’à l’ombre totale. Veillez également à orienter l’entrée du nichoir au sud-est ou à l’est, à l’opposé des vents dominants. Enfin, il est recommandé d’incliner légèrement le nichoir vers l’avant, de façon à protéger la façade des intempéries.

Conseil : si vous souhaitez installer plusieurs nichoirs dans votre jardin, éloignez-les au maximum les uns des autres, au minimum de plusieurs mètres. De préférence, variez les types de nichoirs, par exemple un nichoir à mésange (fermé, avec trou d’envol de 27 à 28 mm), pour le moineau (fermé, avec trou d’envol de 32 à 40 mm) et pour le rouge-gorge, semi-ouvert.

Bien fixer un nichoir à oiseaux

Pour fixer une cabane à oiseaux

Toujours verifier la fixation du nichoir

Pour fixer une cabane à oiseaux à un tronc d’arbre sans blesser ce dernier, vous pouvez clouer une planche à l’arrière et attacher ensuite cette planche à l’arbre avec du fil galvanisé ou une corde en nylon. Dans tous les cas, assurez-vous que le nichoir est fermement fixé à son support.

Dernière recommandation et non des moindres : au printemps, dès que le nichoir est occupé, veillez à ne pas vous en approcher de trop près, sous peine de faire fuir irrémédiablement ses occupants, qui pourraient même abandonner leur couvée.

Conseil : pensez à mettre aussi à disposition des oiseaux un bain ou une soucoupe d’eau, où ils pourront se laver et se désaltérer.

Vous avez des questions concernant le choix ou l’installation d’un nichoir à oiseaux ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris