Imprimer
feuilles ginkgo

Ginkgo biloba : variétés, plantation et entretien

Publié le 27 mars 2020

Avec des feuilles jaune vif en automne qui forment un tapis doré à son pied quand elles tombent, sa légendaire résistance à la pollution et sa rusticité, le ginkgo biloba est un magnifique arbre d’ornement, facile à cultiver.

Avec des feuilles jaune vif en automne qui forment un tapis doré à son pied quand elles tombent, sa légendaire résistance à la pollution et sa rusticité, le ginkgo biloba est un magnifique arbre d’ornement, facile à cultiver.


Présentation du ginkgo biloba

gingko entretien

Feuilles du ginkgo biloba

Venu de la préhistoire, comme les fougères arborescentes, le ginkgo biloba a survécu à toutes les transformations terrestres, et même à la bombe d’Hiroshima. Cela en fait l’une des espèces les plus résistantes de la planète. Il s’est naturalisé principalement en Chine et au Japon. Décrit par le botaniste Kaempfer à la fin du 17e siècle, puis arrivé en Europe au début du 18e siècle, il fut planté en France au Jardin des Plantes de Montpellier, puis de Paris.

Son feuillage caduc de forme très originale est unique pour une essence arborée : il est composé de deux lobes en forme de palme, sans nervure centrale. Vert clair, il devient jaune d’or en septembre avant que les feuilles ne tombent. C’est ce qui lui a valu son surnom d’arbre aux mille écus. On l’appelle aussi l’arbre aux quarante écus en référence au prix exorbitant auquel il était vendu à la fin du 18e siècle.

Le ginkgo biloba dans son espèce type atteint 30 m environ à sa maturité. Il se cultive donc en isolé pour être mieux valorisé. Sa croissance est très lente les dix premières années. Des variétés horticoles ont été obtenues afin de réduire son envergure et lui donner un port plus compact dans le but d’une culture en jardins citadins.

Les pieds mâles produisent des chatons en bouquets et les pieds femelles des sortes de drupes appelés ovules qui ressemblent à des prunes vertes puis jaunes. Celles-ci dégagent une odeur nauséabonde en mûrissant et deviennent très toxiques, c’est pourquoi la plupart des plants vendus pour l’ornement sont des pieds mâles.

Le feuillage du ginkgo biloba est utilisé en phytothérapie depuis des millénaires en médecine chinoise, pour ses propriétés agissant sur la circulation sanguine.

Pierre-Adrien
conseil ginkgo

Variétés de ginkgo biloba

Ginkgo biloba Mariken

Variété Ginkgo biloba 'Mariken'

Ginkgo biloba 'Mariken'

Il n’existe qu’une seule espèce au monde de ginkgo biloba. Les obtentions horticoles de ces dernières années ont donné des variétés de différentes envergures, pour la culture d’ornement.

Qualités : cette variété conduite sur tige permet d’obtenir une forme arbustive cultivable en pot ou en massif dans un petit jardin. Elle atteint 2 m de haut environ.

Plantation du ginkgo biloba

Ginkgo biloba 'Mariken' feuilles

Feuilles de ginkgo biloba 'Mariken'

Où planter le ginkgo biloba ?

La plantation du ginkgo biloba doit être faite en sol profond, car l’arbre déploie un très important système racinaire. Il vaut donc mieux choisir son emplacement définitif, car il sera impossible de le déplacer ensuite.

Un sol à tendance acide, bien drainé et qui reste assez frais est également conseillé

Quand et comment planter le ginkgo biloba ?

Pour une meilleure reprise, plantez à l’automne, dans un trou de grande dimension (au moins 2 fois la taille de la motte) et une terre bien ameublie.

La culture d’un ginkgo biloba en pot n’est conseillée qu’avec les variétés naines dont la hauteur ne dépasse pas 2,50 m. Choisissez un grand bac dès le départ pour éviter ensuite les rempotages.

Comment cultiver le ginkgo biloba ? (vidéo)

Entretien du ginkgo biloba

Arrosage du ginkgo biloba

En pleine terre

L’arrosage du ginkgo biloba est indispensable les 5 premières années après la plantation pour permettre aux racines de se développer. Arrosez peu souvent, mais copieusement, pour que les racines aillent chercher l’eau en profondeur.

En pot

Cet arbre supporte mal la sécheresse, arrosez le ginkgo biloba en pot quand le temps est sec pour ne pas laisser la motte se dessécher.

Fertilisation

En pleine terre

Un sol fertile est préférable, enrichi avec de la matière organique en automne.

En pot

Apportez un engrais organique deux fois par an et surfacez avec du terreau neuf au printemps

Protection hivernale

En pleine terre

Le gingko biloba est rustique, il résiste à des températures négatives de l’ordre de -20 °C

En pot

Si l’hiver est très rigoureux, emmaillotez le pot du gingko biloba dans un voile d’hivernage pour protéger les racines.

Taille du ginkgo biloba

La taille du ginkgo biloba 'Fastigiata' est inutile. Il est préférable de laisser la ramure se développer harmonieusement sans intervenir.

Multiplier le ginkgo biloba

Sur les espèces de gingko biloba naines, des ramifications peuvent pousser davantage d’un côté. Effectuez dans ce cas une taille de rééquilibrage, en automne ou en fin d’hiver.

La multiplication par graines est très longue et délicate, plutôt réservée aux professionnels.

Maladies et parasites

Le ginkgo biloba est un arbre exempt de parasites et de maladies.

Questions / réponses

Est-il possible de faire pousser le Ginkgo biloba 'Mariken' sur un balcon en ville ?

Le ginkgo biloba Mariken est un ginkgo de petite taille. Un ginkgo est un arbre de très grande taille qui peut atteindre 40m dans la nature, mais 'Mariken' est la version arbuste de cet arbre. Il peut atteindre environ 2m50 de haut sur autant de large. En pot, il sera un peu moins haut. Il poussera facilement en pot sur un balcon. L'important sera de le planter dans un pot de bonne taille et utilisez un terreau de bonne qualité riche en nutriment pour que la plante s'installe bien. Il faudra bien veiller à l'arrosage. La terre peut sécher très rapidement dans un pot installé au soleil pendant l'été. Le ginkgo 'Mariken' en pot de 5 litres mesure environ 40cm de haut lors de la vente.

Quelles préconisations pour un ginkgo biloba 'Mariken' en pot ?

Oui, comme tous les arbres le Ginkgo peut pousser en pot. Mais cela ne durera qu’un certain temps. Il existe néanmoins des variétés naines qui seront plus adaptées à cette culture et pourront vivre plus longtemps dans un contenant. Il faudra le rempoter tous les 2-3 ans dans un pot un peu plus grand, et il arrivera un moment où il faudra vous résoudre à le planter en pleine terre car il sera trop imposant pour rester en pot. Choisissez un pot plutôt haut. Mettez-y une bonne couche de drainage (billes d’argile) Remplissez ensuite d’un bon terreau assez riche (Terre de vie pour plante en pot et bac) Surveillez bien l’arrosage surtout en été car le ginkgo n’aime pas les terres sèches. Attention car il n’aime pas non plus avoir les pieds qui baignent dans l’eau. Donc videz bien la soucoupe après chaque arrosage.

Des questions ?

Vous avez des questions sur la plantation et l'entretien du ginkgo biloba ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris