Imprimer
entretien camelia

Camélia : variétés, plantation et entretien

Publié le 12 sept. 2018

Avec ses fleurs rondes et lourdes, aux pétales imbriquées à la perfection, le camélia est un très bel arbrisseau. Sa beauté glacée, son feuillage vernissé persistant et sa généreuse floraison vont rapidement le rendre incontournable du début de l’automne au printemps.

Avec ses fleurs rondes et lourdes, aux pétales imbriquées à la perfection, le camélia est un très bel arbrisseau. Sa beauté glacée, son feuillage vernissé persistant et sa généreuse floraison vont rapidement le rendre inc...

Voir

La culture du camélia (vidéo)

Le camélia est facile à vivre, aussi à l’aise en pot sur un balcon ou une terrasse, qu’en pleine terre dans un jardin. Les camélias sont d’une grande longévité et résistants aux grands froids.

Variétés de camélias

Les camélias constituent à eux seuls de superbes massifs si on les plante en réunissant plusieurs variétés. Ils peuvent aussi être plantés isolés à l’entrée du jardin ou au milieu d’un massif de fleurs. Leur excellente tenue en bac ou en pot les fait conseiller sur une terrasse ou un balcon abrité.

camellia japonica

Camellia Japonica

Camellia Japonica

Caractéristiques : espèce la plus connue, style sobre et élégant. Feuillage : décoratif, brillant et lustré toute l’année.

Fleurs : coloris vif, semi-doubles, doubles, imbriquées, en forme d’anémone ou de pivoine. Floraison : de décembre à mai.

camellia sasanqua

Camellia Sasanqua ou camélia d’automne

Camellia Sasanqua ou camélia d’automne

Caractéristiques : camélia d’automne, croissance modérée, bon sujet à cultiver en pot. Feuillage : feuilles petites, coriaces et brillantes.

Fleurs : fleurs simples dégageant un parfum floral. Floraison : de octobre à décembre.

camellia transnokoensis

Camellia Transnokoensis

Camellia Transnokoensis

Caractéristiques : convient bien en pot. Feuillage : vert foncé, brillant.

Fleurs : simples à cinq pétales, blanches, délicatement parfumées. Floraison : de février à avril.

Plantation du camélia

Où planter le camélia ?

Exposition

Le camélia apprécie l’ombre, la mi-ombre ou un soleil léger. Un endroit abrité des vents forts et des froids vifs est absolument indispensable pour protéger ses boutons floraux. Les climats doux et humides font le bonheur du camélia.

Sol

Le camélia affectionne les sols profonds, riches, légers, frais et bien drainés. Il lui faut une terre acide, mais la terre de bruyère pure ne convient pas, on doit la mélanger au sol d’origine ou y incorporer un terreau souple et riche.
Si votre sol est trop calcaire, privilégiez une culture du camélia en pot. En pleine terre, aménagez une fosse recouverte d’un feutre de jardin ou alors enterrez un bac rempli de terre de bruyère.

Quand planter le camélia ?

Les camélias sont vendus en conteneur, on peut donc les planter toute l’année hors période de gel et de fortes chaleurs. Toutefois, la meilleure période est octobre-novembre.

En automne : les variétés à floraison printanière.

Au printemps : les camélias qui fleurissent en automne et en hiver.

Comment planter le camélia en pleine terre ?

1. Trempez la motte dans une bassine.
2. Creusez un trou assez large, 3 ou 4 fois le volume du pot, plus large que profond.
3. Vous pouvez aménager un lit de billes d’argile au fond du trou pour améliorer le drainage.
4. Ajoutez environ 20 cm de terre de bruyère au fond du trou.
5. N’hésitez pas à griffer l’enchevêtrement des racines pour faciliter la reprise.
6. Placez la motte au centre du trou en vérifiant que l’arbre soit bien droit et que le collet affleure au niveau du sol.
7. Mélangez la terre de bruyère avec la terre de plantation et comblez le trou.
8. Tassez fermement, aménagez une cuvette autour du pied et arrosez copieusement.
9. Installez un paillis d’écorce de pins permettra de garder le sol frais.

Comment planter le camélia en pot ?

1. Choisissez un pot percé suffisamment grand pour ne pas avoir à rempoter trop rapidement.
2. Installez une bonne couche de billes d’argile au fond du pot.
3. Remplissez le pot avec un mélange de 2/3 de terre de bruyère, 1/3 de tourbe brune ou de terreau de feuilles.
4. N’enterrez pas trop profondément le camélia, le collet doit affleurer au niveau du sol.
5. Arrosez régulièrement de manière à maintenir le terreau humide en permanence.

Entretien du camélia

camellia x volunteer

Camellia x volunteer

Arrosage du camélia

La première année, il convient d’arroser régulièrement en particulier l’été. Par la suite, arrosez votre camélia par temps sec. Le camélia ne supporte pas l’eau stagnante et son feuillage apprécie la brumisation à la tombée du jour.

En pot, le camélia nécessite un arrosage régulier mais sans excès. Le substrat doit être constamment humide mais ne laissez pas d’eau stagnante dans la soucoupe.

Protection

Le paillage va permettre de maintenir le sol frais et va protéger les racines des gelées hivernales. L’écorce de pin constitue un excellent paillage car en se décomposant elle acidifiera le sol. De plus, un paillis organique permet d’enrichir le sol. Il est également préférable d’ajouter un voile d’hivernage. En pot, vous pouvez rentrer votre camélia en intérieur dans une pièce non chauffée.

Fertilisation

Ajoutez de l’engrais pour plantes de terre de bruyère après la floraison pour développer les bourgeons floraux de l’année suivante.

En pot, les apports réguliers de terreau évitent de devoir rempoter trop fréquemment. Chaque printemps, effectuez un surfaçage avec un substrat neuf pour terre de bruyère juste après la floraison. Si la croissance vous paraît chétive et le feuillage d’un vert trop pâle, pulvérisez un engrais foliaire deux fois par mois durant toute la croissance.

Taille du camélia

Le camélia n’a pas besoin d’être taillé pour se développer. Toutefois, si vous voulez leur donner une forme particulière ou modérer l’envergure, taillez juste après la floraison car les fleurs apparaissent sur le bois d’un an. Supprimez les fleurs fanées. Après un hiver rigoureux, il peut être nécessaire de supprimer les rameaux gelés.

Rempotage du camélia

Tous les deux ou trois ans rempotez le camélia dans un conteneur légèrement supérieur. En pot, lorsque les feuilles jaunissent c’est que la plante a besoin d’un rempotage. Rajouter de la terre de bruyère pour combler le vide.

Questions / réponses

Mon camélia ne fleurit pas, que faire ?

Un camélia qui ne fleurit pas souffre souvent d’une mauvaise exposition (manque de lumière). Un camélia a également souvent besoin de temps pour s’acclimater. Il lui faut au moins 2 ans pour pouvoir s’installer et fleurir.

Mon camélia perd ses boutons, que faire ?

Si votre camélia perd ses boutons, il s’agit probablement d’un manque d’arrosage ou d’un air trop sec. Pour lui faire retrouver une bonne hygrométrie, un arrosage copieux ainsi qu’un bassinage du feuillage devrait résoudre le problème.

Mon camelia est en bouton mais ses feuilles sont mangées tout autour et sont jaunes. Que dois-je faire ?

Le feuillage jauni peut venir : d'une carence, surtout s'il est en pot depuis longtemps et qu'il manque d'engrais, d'une chlorose (notamment dans les sols calcaires) ou d'un problème d'arrosage, et en particulier d'un excès d'eau. Les camélias aiment la fraicheur mais pas l'humidité excessive. Plusieurs insectes peuvent causer des dégâts sur les feuilles du camélia. C'est souvent l'otiorhynque qui attaque les feuilles du camélia. Il fait des découpes en forme de U sur le bord des feuilles.

Les fleurs de mon camélia n'éclosent pas complètement et tombent l'une après l'autre. Pourriez-vous me conseiller ?

L’avortement des fleurs de votre camélia peut provenir soit de l’effet d’un rempotage et donc une chute normale de fleurs, soit d’un courant d’air froid dans ce cas changez-le de place. Dernière vérification : vérifiez l’humidité en bas de la motte de terre après l’avoir dépoter. Selon si la terre est trop sèche ou trop humide régler votre arrosage en conséquence.

Les feuilles de mon camélia sont bordées de marron, est-ce une maladie ? Comment peut-on y remédier ?

Cela peut simplement venir d'un coup de froid. Les feuilles abimées finiront par jaunir et tomber d’elles même, ou alors coupez-les si c’est trop vilain. Cela peut être une carence alimentaire. Les plantes en pots épuisent rapidement le sol dans lequel elles sont plantées. Il faut leur apporter régulièrement un engrais adapté pendant la période de végétation (printemps et été). Il peut s'agir d’un problème d’arrosage. Soit d’un manque d’eau, soit plus surement d’un excès d’eau. Le camélia a besoin d’une terre fraiche mais pas détrempée.

Vous souhaitez d'autres conseils sur la plantation et l'entretien du camélia ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris