Imprimer
Amaryllis belladonna

Amaryllis belladonna : plantation et entretien

Publié le 15 oct. 2018

Fleurie en fin d'été, l’amaryllis de jardin est peu connue alors que ses qualités décoratives devraient la placer au premier plan des fleurs de fin de saison. Avec quelques attentions, sa beauté sublime les endroits protégés du vent et du froid.

Fleurie en fin d'été, l’amaryllis de jardin est peu connue alors que ses qualités décoratives devraient la placer au premier plan des fleurs de fin de saison. Avec quelques attentions, sa beauté sublime les endroits protégés du vent et du froid.


Présentation de l'Amaryllis belladonna

De la famille des amaryllidacées, l'amaryllis belladonne (Amaryllis belladonna), appelée aussi lis belladonne, est un bulbe originaire d'Afrique du Sud. Offrant une floraison rose sur de grandes corolles en trompette, elle donne des touffes remarquables quand elle est plantée en groupes.

Élégantes et de port dressé, les touffes sont composées de feuilles rubanées souples, longues de 60 cm environ, vert vif. Mais fleurs et feuilles se succèdent, les feuilles apparaissant quand la plante est déjà fanée. Caduques, les feuilles disparaissent avant que les tiges florales ne poussent. Elles tiennent tout l'hiver jusqu'à la fin du printemps.

amaryllis belladonna

Amaryllis Belladonna

Les fleurs s'ouvrent en couronnes de 5 à 12 fleurs, au sommet de tiges fines très robustes, dressées et hautes de 60 à 70 cm. Elles restent épanouies plusieurs semaines et dégagent un léger parfum. L'amaryllis belladonne (Amaryllis belladonna) se différencie de l'amaryllis d'intérieur (Hippeastrum) par des dimensions un peu moins imposantes et surtout par sa capacité à pousser en pleine terre au jardin et à y passer l'hiver, dans les régions où il ne gèle ni fort ni longtemps comme sur les littoraux, en Bretagne, dans le Cotentin, le Sud-Ouest et le Midi. Malgré ses origines, elle se naturalise en effet très bien en pleine terre sous nos climats.

Chez cette amaryllis de jardin, les fleurs sont plus petites que celles de l'amaryllis d'intérieur, mais elles sont aussi plus nombreuses et disposées en couronnes au sommet des tiges. Autre différence notable, la floraison a lieu en fin d'été et début d'automne, ce qui permet d'avoir encore de somptueux coloris en fin de saison. Allier les deux cultures permet ainsi d'avoir de magnifiques fleurs d’amaryllis en extérieur en automne, puis de les retrouver dans la maison au cœur de l'hiver avec l'amaryllis d'intérieur. Au jardin, elle s'associe très bien avec des vivaces estivales dans un massif mixte où elle complétera les floraisons de ces dernières en septembre-octobre.

À noter : l'Amaryllis belladonna ne fait pas partie du genre Hippeastrum comme l'amaryllis d'intérieur, malgré leur ressemblance évidente !

Pierre-Adrien
pierre adrien conseils amaryllis

Variété d'amaryllis de jardin

Une seule espèce est proposée sous nos climats, Amaryllis belladonna aux fleurs rose tendre.

Amaryllis belladonna

Cette espèce a donné naissance à différentes variétés, obtenues par hybridation, dont Amaryllis belladonna 'Capetown' de couleur rose foncé, 'Alba' aux fleurs blanches et 'Jeanne de Laval' aux fleurs roses frais.

Plantation de l'Amaryllis belladonna

Où planter l’amaryllis ?

Exposition

Une exposition ensoleillée est préférable. Le soleil doit atteindre le sol, là où les bulbes d’amaryllis sont plantés, pour le réchauffer au printemps. La floraison sera plus abondante.
En région chaude (Midi), préférez planter l’amaryllis dans un emplacement ombragé aux heures où le soleil est brûlant. Dans tous les cas, un emplacement protégé des vents froids est indispensable.

Sol

Une terre légère et bien meuble est idéale, mais en réalité, toute bonne terre de jardin bien drainée convient.
En revanche, les sols humides où l'eau stagne sont totalement déconseillés, car ils restent froids trop longtemps, peuvent geler rapidement en hiver et faire pourrir ces bulbes qui n'aiment pas l'humidité permanente.

Quand planter un bulbe d’amaryllis ?

Plantez le bulbe d’amaryllis en fin d'été ou en septembre au jardin. Il n'aime pas être dérangé, aussi le laisser en terre est la meilleure solution pour que les touffes grossissent et se multiplient.

Comment planter l’amaryllis de jardin en pleine terre ?

Les bulbes de l'amaryllis de jardin sont assez gros (un peu plus gros que ceux des tulipes) et aiment pousser en terre chaude.

Plantez-les de façon à les faire affleurer juste sous la surface du sol. Pour assurer un meilleur drainage, ajoutez une couche de sable grossier sous le bulbe à la plantation.

amaryllis belladonna en pot

Bulbe d'amaryllis en pot

Comment planter l’amaryllis de jardin en pot ?

Le bulbe d’amaryllis peut aussi se planter en pot quand on souhaite le rentrer dans une véranda hors gel en hiver, dans les régions où les hivers sont rudes. Le feuillage résistera mieux ainsi au froid, mais n'attendez pas de fleurs en hiver, l’amaryllis d’extérieur termine sa floraison en octobre.

Choisissez un pot de 30 à 40 cm de diamètre, puis installez le bulbe juste sous la surface du terreau.

Entretien de l'Amaryllis belladonna

Arrosage

En pleine terre

Arrosez quand le temps est sec, mais pas en été, car le bulbe est en repos. Cette amaryllis d’extérieur peut se suffire des pluies pour subsister, car elle est tolérante à la sécheresse. Elle préfère tout de même un sol frais en fin d'été et en automne au moment où elle fleurit.

En pot

L’arrosage de l’amaryllis en pot doit être régulier de septembre à mai, pour que le terreau reste humidifié, mais sans excès. Arrêtez les arrosages en été.

Fertilisation

En pleine terre

Cette amaryllis n'a pas besoin d'engrais, elle reconstitue ses réserves dans son bulbe grâce à son feuillage. En sol très pauvre, apportez de l'engrais « spécial bulbes » après la floraison. Mais il vaut mieux enrichir directement le sol par un apport de compost ou un paillis organique qui se décomposera au fur et à mesure.

En pot

Apportez un engrais liquide 2 fois à un mois d'intervalle après la floraison, avant que le feuillage ne sèche.

Protection hivernale

En pleine terre

Paillez le sol en hiver au pied de la touffe. Un épais paillis de feuilles sèches suffit dans les régions aux hivers doux. Ailleurs, cultivez l’amaryllis en pot.

En pot

Rentrez l’amaryllis hors gel dans une pièce fraîche et lumineuse, une véranda peu chauffée ou une serre froide.

Taille de l'Amaryllis belladonna

Facile d’entretien, l’Amaryllis belladonna ne nécessite aucune taille.

Multiplier l’amaryllis de jardin

Au bout de quelques années, l'amaryllis de jardin se multiplie seule en produisant des bulbes adjacents. On peut les diviser pour en replanter certains dans un autre endroit du jardin.

Attaques et maladies

Cette plante bulbeuse n'attire pas les parasites, mais elle peut attirer les limaces. D'où l'intérêt de conserver un pot en véranda pour renouveler la plantation si nécessaire. En véranda ou en serre en hiver, si la température est trop élevée, les aleurodes et araignées rouges peuvent se manifester. Aérez souvent et baissez la température.

Des questions ?

Vous avez des questions concernant la plantation et l'entretien de l'amaryllis belladonna ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris