Imprimer
croquette chien

Comment bien nourrir son chien ?

Publié le 4 oct. 2018

Croquettes pour chien, alimentation humide, friandises...Véritable garantie pour la bonne santé de votre chien, la nourriture que vous lui donnez jour après jour est un élément déterminant pour son bien-être. Organisez des repas adaptés aux besoins de votre compagnon.

Croquettes pour chien, alimentation humide, friandises...Véritable garantie pour la bonne santé de votre chien, la nourriture que...

Voir

L’alimentation du chien

Protéines animales, céréales et légumes verts

Comme son ancêtre le loup, le chien est avant tout un carnivore : son alimentation est donc constituée en priorité de protéines animales, mais elle comporte également des céréales et des légumes verts.

Nourriture maison ou industrielle ?

Il existe deux façons de nourrir son chien : en lui préparant sa nourriture à la maison ou avec une alimentation dite « industrielle ». Cette dernière est utilisée par plus de 80 % des maîtres. Elles ont chacune leurs avantages et leurs contraintes.

Sachez cependant que le chien n’aime guère changer son alimentation ; il est donc déconseillé de passer de l’une à l’autre selon vos envies ou vos obligations. En revanche, vous pouvez les coupler : un repas industriel et un repas « maison » par jour.

Comment savoir si la nourriture convient à votre chien ?

Un poil terne, des flatulences trop fréquentes et des selles mal formées peuvent être le signe d’une alimentation mal adaptée au transit de votre chien. N’hésitez pas à consulter votre vétérinaire.

Friandises pour chien

En plus de l’alimentation quotidienne et régulière, vous pouvez offrir à votre chien des friandises, spécialement conçues pour lui faire plaisir.

À noter : le choix d’une bonne alimentation est essentiel pour la santé de votre animal. Si vous souhaitez effectuer un changement, parlez-en avec votre vétérinaire.

Comment nourrir son chien avec des préparations maison ?

Menu traditionnel ou alimentation naturelle

Pour nourrir votre chien avec des préparations maison, vous avez le choix entre deux possibilités :

La recette maison « classique »

Cette ration ménagère traditionnelle est constitué d’une portion de viande ou de poisson, d’une portion de féculents (type pâtes ou riz bien cuits) et d’une portion de légumes verts, auxquelles sera ajouté un complément minéralo-vitaminé.
Sans ce dernier, la ration de votre animal ne serait pas correctement équilibrée, ce qui risquerait à terme de créer des carences. Afin de définir les quantités de chaque portion, le conseil d’un professionnel (vétérinaire nutritionniste) est vivement recommandé. En effet, la composition des rations de votre animal va dépendre de ses caractéristiques et de son activité.

L’alimentation type « BARF »

Le BARF et le raw feeding sont des régimes basés sur l’utilisation de viande crue. Prônant un retour à une alimentation naturelle, ils visent à respecter la nature carnivore de nos compagnons. Attention, pour éviter toute intoxication via des contaminations bactériennes et parasitaires, l’utilisation de viande crue implique un respect strict de la chaîne du froid et des règles d’hygiène alimentaire.
Il est également conseillé de vermifuger plus souvent votre animal. Tout comme pour la ration ménagère « classique », nous vous recommandons de faire composer le menu de votre chien par un professionnel.

N’hésitez pas à faire appel à votre vétérinaire pour étudier les différentes solutions possibles.

Avantages et inconvénients de la nourriture maison pour chien

Avantages

- le plaisir de cuisiner pour son animal
- la connaissance de la provenance des ingrédients
- une meilleure digestibilité

Inconvénients :

- une conservation de courte durée
- des risques de carence
une habitude peu pratique quand le chien est confié à un tiers
- des risques de carence
- un coût souvent plus élevé que celui de la nourriture industrielle

Pourquoi choisir une alimentation industrielle pour son chien ?

Alimentation du chien

Croquettes pour chien

Les aliments industriels sont conçus pour apporter tous les nutriments nécessaires à la bonne santé et la vitalité de votre chien. Outre leur côté pratique, ils sont d’un coût moindre par rapport à une préparation maison.

La vaste gamme proposée par les fabricants permet de trouver ceux les plus adaptés à votre animal : âge (alimentation chiot, adulte, ou senior), race (gros chien, petit chien…) et les conditions particulières (chien stérilisé, etc.).

Les aliments industriels se présentent sous deux formes : secs ou humides.

Si le chien reçoit deux repas par jour, il est possible de prévoir un repas sec et un repas humide.

Croquettes pour chien (aliments secs)

Les croquettes sont fabriquées à partir de différents ingrédients (viandes, céréales, légumes…), selon une recette déterminée par le fabricant et répondant à un cahier des charges strict afin de subvenir aux besoins de l’animal.

Les croquettes comportent l’appellation « aliment complet », ce qui signifie qu’à elles seules, elles suffisent pour l’alimentation du chien et n’entraînent pas de risques de carences. Sachez que certaines marques proposent également des croquettes pour chiens sans céréales ou bio.

Avantage : elles sont prêtes à l’emploi et se conservent longtemps, même après ouverture du sachet. En revanche, elles peuvent être moins appétentes et se révèlent pauvres en eau : le chien doit donc bien boire pour limiter les risques de problèmes rénaux.

Pâtées pour chien (aliments humides)

Les pâtées sont élaborées de la même manière que les croquettes, à la seule différence qu’elles sont plus riches en eau (environ 85 % d’humidité). Plus appétentes que les croquettes, elles sont mieux acceptées par les chiens difficiles. Mais elles accroissent la formation de tartre, car il n’y a pas d’effet brossage de dent, comme avec les croquettes.

De plus, faites attention à la mention figurant sur les emballages. En effet, certaines pâtées qualifiées d’« aliments complémentaires » ne seront pas suffisantes pour subvenir aux besoins de de votre animal : elles se rapprochent plutôt d’une friandise, en complément de l’aliment « complet ».

Comment choisir ses aliments industriels ?

Soyez vigilant à leur composition en comparant la liste des ingrédients sur les emballages. Plus la liste est détaillée, plus vous avez de chances d’avoir affaire à un produit de qualité. Les produits bon marché sont souvent plus riches en céréales qu’en protéines animales, et risquent d’être moins bien digérés.

Les gammes dites « Super Premium » regroupent des aliments de haute qualité nutritionnelle. D’une très bonne digestibilité, ces aliments complets sont de surcroît très appétissants. Ils sont fabriqués à l’aide de matières premières soigneusement sélectionnées, d’une qualité optimale, selon des procédés de fabrication à la pointe de la technologie.

Comment organiser les repas quotidiens de son chien ?

Combien de repas par jour ?

Le chien a un estomac extensible : il peut donc prendre sa ration quotidienne en un seul repas. Les professionnels conseillent cependant deux repas par jour, surtout pour une grande race, prédisposée aux torsions d’estomac.

Les repas se donnent à heure fixe et dans une gamelle propre, surtout s’il s’agit de nourriture humide. En fonction de vos contraintes, vous pouvez opter pour un distributeur automatique de nourriture pour chien.

Bon à savoir : la ration d’un chiot est divisée en trois repas par jour.

Quelle quantité de nourriture ?

La ration quotidienne doit correspondre aux besoins énergétiques quotidiens de votre chien. Elle est fonction du poids de votre animal mais aussi de sa race, son état corporel et de son activité :

Pour les aliments industriels : Reportez-vous aux indications fournies sur l’emballage.

Pour le fait maison : Demandez conseil à votre vétérinaire, qui sera à même de calculer la ration quotidienne de votre chien en fonction de sa race, de son âge et de son activité.

À retenir : en cas de surpoids, pour faire retrouver à votre chien un poids optimal, demandez conseil à votre vétérinaire.

Faut-il varier l’alimentation de votre chien ?

Un chien ne ressent pas le besoin de varier ses menus et il peut toute sa vie manger le même repas sans éprouver de monotonie. Si vous choisissez de changer son menu ou son mode d’alimentation, il faut le faire progressivement.

Respectez une transition alimentaire sur une dizaine de jours, durant lesquels vous mélangerez progressivement le nouvel aliment à l'ancien jusqu'à faire une substitution complète. N'hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire.

Des questions ?

Vous avez des questions concernant l’alimentation de votre animal ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris