Imprimer
magnolia

Magnolias : variétés, plantation et entretien

Publié le 11 sept. 2018

Le magnolia est particulièrement respecté par les botanistes. Il s’agit en effet de l’une des plus anciennes fleurs du règne végétal. De printemps ou d’été, le magnolia se renouvelle chaque année et révèle sa splendeur historique !

Le magnolia est particulièrement respecté par les botanistes. Il s’agit en effet de l’une des plus anciennes fleurs du règne végétal. De printemps ou d’été...

Voir

Les magnolias sont essentiellement des arbres et arbustes aux grandes feuilles coriaces caduques ou persistantes. Leurs fleurs solitaires très décoratives dont les couleurs varient du rose au jaune leur confèrent un succès certain.

Comment choisir son magnolia ?

Découvrez la famille des magnoliacées ! Arbustes d'ornement ou magnolias à feuilles caduques, il existe plusieurs variétés : le magnolia Stellata, Soulangeana, ou encore le magnolia Grandiflora au feuillage coriace et lustré et aux fleurs délicieusement parfumées... véritable coup de cœur ! Plantation, arrosage, exposition... retrouvez tous nos conseils en vidéo.

Variétés de magnolias

magnolia grandiflora

Variété Magnolia Grandiflora

Magnolia Grandiflora

Caractéristiques : grand et bel arbre à port pyramidal et aux fleurs très décoratives.

Feuillage et fleurs : le magnolia Grandiflora offre un feuillage persistant avec des feuilles ovales, brillantes, vert moyen ou foncé, à revers bronze lorsqu’elles sont jeunes. Ses grandes fleurs blanches sont très parfumées, par intermittence du milieu de l’été à l’automne.

Michelia Yunnanensis

Proche parent du magnolia, le Michelia Yunnensis est une variété de plante persistante qui peut être sans problème cultivée en pot sur votre terrasse ou votre balcon. C'est un arbuste décoratif qui présente des boutons floraux dorés et un délicieux parfum citronné. Sachez qu'il peut être utilisé sous forme de haie et résiste jusqu'à -12°C !

magnolia soulangeana

Variété Magnolia Soulangeana

Magnolia Soulangeana

Caractéristiques : magnolia au port étalé, résistant et rustique. Peu exigeant et abondante floraison.

Feuillage et fleurs : le feuillage du magnolia Soulangeana est caduc, vert soutenu au revers pubescent. Il possède de grandes feuilles (10 à 15 cm) ovales à obovales acuminées. Ce magnolia fleurit au printemps et montre de grandes et larges fleurs dressées, solitaires, campanulées ou en « gobelet » à 9 pétales et sépales, nombreuses étamines.

magnolia stellata

Variété Magnolia Stellata

Magnolia Stellata

Caractéristiques : magnolia le plus florifère avec une éblouissante floraison. Port compact, idéal pour les petits espaces.

Feuillage et fleurs : le magnolia Stellata présente des feuilles caduques, étroites, verte foncées sur le dessus et plus clair sur l’envers. De couleur dorée à l’automne. Ses fleurs sont de couleur blanche en étoile aux corolles charnues et à la texture cireuse. Parfum assez léger et subtil avec des notes vanillées et citronnées.

Plantation du magnolia

Où planter le magnolia ?

Exposition

Le magnolia affectionne les situations ensoleillées ou mi-ombragées.

Sol

Les magnolias se plaisent dans un sol au PH neutre légèrement acide, plutôt frais et humifère. Certaines espèces supportent des PH supérieurs à 7 mais redoutent les sols calcaires. Plantez votre magnolia dans un mélange moitié terre d’origine, terre de bruyère et fumure.

Quand planter le magnolia ?

Le magnolia peut se planter toute l’année en dehors des périodes de gel.

Comment planter le magnolia ?

1. Ouvrez un trou de plantation de 80 cm de côté sur autant de profondeur. Si vous procédez à la plantation en période de gel et de réchauffement, faites votre fosse quelques jours avant la plantation pour que l’alternance de chaud et de froid décompacte les parois du trou.
2. La terre de plantation ne doit pas être calcaire. Si tel est le cas, remplacez-la par un mélange, pour moitiés, de terre de jardin et de terreau de feuilles ou de terres de bruyères. Comme tuteur, plantez un piquet décalé par rapport au centre du trou.
3. Déposez quelques poignets d’engrais de fond et commencez à remplir le trou. Vérifiez l’humidité de la motte de l’arbre. Si cette dernière est sèche, mettez-la à tremper dans un grand bac rempli d’eau. Laissez ensuite égoutter et retirez avec précaution le conteneur.
4. Placez le magnolia au centre du trou, le haut de la motte au niveau du sol. Remplissez ensuite tout autour de la motte en tassant régulièrement la terre avec le pied pour supprimer les poches d’air néfastes à la reprise de l’arbre. Attachez le tronc au tuteur sans trop serrer les liens.
5. Avec le surplus de terre, formez un cordon autour de l’arbre. Remplissez d’eau la cuvette formée même si le sol est humide. Cette eau permet de contribuer au tassement et permet à la terre de se glisser autour de la motte.

Plantation du magnolia (vidéo)

Entretien du magnolia

Taille du magnolia

Le magnolia ne nécessite aucune taille particulière mais il est possible de réduire ou équilibrer ou remodeler la ramure. Faîtes-le après la floraison ou à l’automne. L’élagage est possible en hiver pour équilibrer la ramure. Il faut remarquer que c’est la forme naturelle du magnolia qui le caractérise le plus, il est donc important de la préserver en évitant le déséquilibrage de la ramure.

Arrosage du magnolia

Le magnolia est gourmand en eau, surtout durant les premières années et lors des périodes de fortes chaleurs. Il n’aime ni les sols desséchés en été ni le trop plein d’humidité au niveau des racines. Il est donc conseillé d’éviter les excès comme les manques. Arrosez rarement et abondamment surtout durant les 2 premières années.

Fertilisation

Si le mélange terreux de votre magnolia est de bonne qualité, le magnolia n’a pratiquement pas besoin d’apports organiques. Il est cependant possible de lui apporter de temps en temps pour l’aider à conserver son bel aspect. La fertilisation doit se faire au moment de l’entretien du magnolia.

En entretien, une fois par an les premières années, au début du printemps soit à l’automne en fonction de des espèces puis une fois tous les 2-3 ans. Utilisez du fumier ou de la corne torréfiée à la plantation. En entretien, de l’écorce de pin maritime, fumier de cheval pailleux ou encore du compost.

DIY : composition florale avec du magnolia (vidéo)

Questions / réponses

Les fleurs de mon magnolia pourrissent. Que puis-je faire ?

Les symptômes me font penser à un excès d’humidité au niveau des racines . Si possible, dépotez-le délicatement, sans briser la motte de terre, afin de vérifier cet état d’humidité. Selon le constat : stoppez les arrosages, éventuellement protégez-le des pluies, aérez délicatement la terre en surface, et surtout pas de traitement, ni d’engrais pour le moment.

J'ai marché sur mon magnolia, la branche est cassé mais tient encore. Comment puis-je la réparer ?

Pour sauver ce magnolia nous vous conseillons d’effectuer un pansement : en premier, raccordez au plus près les deux fragments, badigeonnez la plaie avec du mastic à cicatriser et enveloppez l’ensemble dans une toile de jute. Laissez ce pansement jusqu’à l’apparition de nouvelles feuilles et attendez encore 2 à 3 mois pour une parfaite cicatrisation.

Mon magnolia fleurit pour la première fois en août, va-t-il s'abîmer ?

En général, le magnolia fleurit une seule fois au début du printemps (selon la variété). Mais en fonction de la météo, il arrive que les bourgeons à fleur prévus pour le printemps prochain s’ouvrent en avance à cause de la chaleur ou d’un automne plutôt clément. C'est le cas en période de canicule. Ce n’est pas un problème pour la plante, mais il y aura moins de fleur au printemps prochain. Le réchauffement climatique peut provoquer ces dérèglements.

Vous avez des questions concernant la plantation ou l’entretien du magnolia ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris