Pastèque à confiture F1: C 0.5L

Description détaillée
4,99 €
dont 0.00€ d’éco-part Réf. : 352104
Indisponible à la livraison
Code article
352104
Indisponible

Grâce au retrait 2h gratuit, payez toujours le meilleur prix !

En réservant en ligne, Truffaut vous garantit des prix égaux ou inférieurs au prix en magasin

Disponible Indisponible à ,

Service sans contact sous 24h ? Retrait Gratuit ?
En magasin Service sans contact sous 24h ? Retrait Gratuit ?

Variété de culture facile. Fruits parfaits pour la confection de confitures

Julien - Expert jardin

  • Caractéristiques principales

    • Hauteur à maturité (cm)

      40

    • Résistance au froid

      0 à 5 °C

    • Feuillage

      Caduc

    • Arrosage

      On adapte les fréquences de l'arrosage aux conditions climatiques (en privilégiant le matin et la soirée, les moments les moins chauds de la journée) et en fonction de la nature du sol : les apports devront être plus importants pour les terrains sableux

    • Plantation

      de Avril à Juin

    Cette variété appartient un autre type de pastèque que celles dont nous sommes habitués. Habituellement qualifiée de 'Gégéride', de 'citre' en Provence, elle possède une chair verte, dense, assez particulière que l'on fait confire dans du sucre.

    Truffaut conseille : 

    'Comme le melon (et toutes les plantes de la famille des Cucurbitacées) la pastèque demande de la chaleur et de du soleil. On lui réserve donc l'endroit le mieux exposé du jardin. Hors du midi, il conviendra de couvrir la culture d'un voile de forçage, au moins durant les premières semaines de croissance des plantes. La pastèque ne nécessite aucune taille toutefois pour hâter la récolte on veillera à ne laisser que deux à trois fruits par plant.'

    Truffaut informe : 

    Originaire d'Afrique (où elle pousse dans les plaines en abondance) la pastèque est cultivée depuis des millénaires dans une très vaste zone, de l'Égypte jusqu'aux régions méridionales de la Russie. C'était un fruit tant apprécié qu'existait, à Constantinople, la Guilde des vendeurs de pastèques.
    • Plante méditerranéenne : 

      Non

    • Mode d'utilisation : 

      Potager

    • Couleur : 

      Vert

    • Forme du fruit ou légume : 

      Ronde

    • Port de la plante : 

      Buissonnant

    • Feuillage : 

      Caduc

    • Couleur du feuillage : 

      Vert

    • Feuillage décoratif : 

      Non

    • Hauteur à maturité (cm) : 

      40

    • Largeur moyenne à maturité : 

      100

    • Dimension moyenne à maturité (cm) : 

      H 40 L 100 cm

    • Lieu de vie : 

      Plante d'extérieur

    • Exposition : 

      Plein soleil,Soleil

    • Type de sol : 

      Normal,Humifère

    • Période de récolte : 

      de Juillet à Septembre

    • Commentaire de la récolte : 

      Les pastèques se récoltent bien mûres, lorsque la feuille juste au-dessus du fruit se dessèche.

    • Rendement : 

      Bon

    • Qualité culinaire : 

      Bonne

    • Utilisation Feuille : 

      Cette pastèque peut se déguster fraîche mais elle est plus particulièrement utilisée pour confectionner des confitures. On peut la confire avec du gingembre, des zestes d'orange ou de citron, de la menthe, de la badiane…

    • Mode d'utilisation : 

      A cuire

    • Mode conservation : 

      Conserve

    • Conseil conservation : 

      Très riche en eau mais protégées parleur écorce épaisse, les pastèques peuvent se conserver plus d'une semaine au frais si elles ne sont pas entamées.

  • Carte d'identité

    • Nom commun : 

      Pastèque 'À graines rouges'

    • Genre de la plante : 

      Cucumis

    • Espèce : 

      Citrullus

    • Variété : 

      À graines rouge'

    • Famille : 

      Cucurbitacées

    • Mode de vie : 

      Annuel

    • Origine de l'espèce : 

      Afrique

  • Plantation

    Plantation

    de Avril à Juin

    Apport conseillé à la plantation

    Amendement organique

  • Entretien

    Arrosage

    On adapte les fréquences de l'arrosage aux conditions climatiques (en privilégiant le matin et la soirée, les moments les moins chauds de la journée) et en fonction de la nature du sol : les apports devront être plus importants pour les terrains sableux que pour ceux qui sont argileux., Mais quel que soit le terroir du potager (son micro-climat et la nature de son sol), pour limiter les arrosages, il convient de couvrir le sol, entre les légumes, sur les parcelles dénudées. Avec des plantes vivantes (des engrais verts) ou du paillage : tontes de gazon, paille, etc. Ce couvert végétal retient la fraîcheur du sol, limite l'évaporation de l'eau. Il empêche le tassement du terrain et gêne considérablement la croissance des mauvaises herbes.

    Nutrition

    Pour nourrir les plantes, il faut nourrir le sol. Du moins maintenir son taux d'humus, cette molécule issue de la décomposition de la matière organique. Elle se fixe avec les particules d'argile et, à la façon d'une éponge absorbe et libère les éléments minéraux, nutriments des plantes. L'humus est le garde-manger des plantes !, Comment faire pour entretenir le taux d'humus ? En recouvrant le sol du potager (les espaces entre les légumes, les parcelles dénudées en automne...) en matière organique : paillages divers, engrais verts, compostage de surface...

    Resistance au froid

    0 à 5 °C

    Résistant aux maladies

    Non

  • Conditionnement

    • Conditionnement : 

      Conteneur

    • Diamètre du pot (cm) : 

      10.5

  • Tuffaut vous recommande
Sauvegarder dans une liste de favoris