Imprimer
arbuste photinia

Photinia : variétés, plantation et entretien

Publié le 12 mars 2019

Vedette des haies décoratives, le photinia se remarque au début du printemps avec son feuillage rutilant qui verdit ensuite. Facile à cultiver en pleine terre ou en pot, cet arbuste persistant se couvre en mai de bouquets crémeux et nectarifères.

Vedette des haies décoratives, le photinia se remarque au début du printemps avec son feuillage rutilant qui verdit ensuite. Facile à cultiver en pleine terre ou en pot, cet arbuste persistant se couvre en mai de bouquets crémeux et nectarifèr...

Voir

Présentation du photinia

fleur photinia

Photinia

De la famille des Rosacées, le genre Photinia compte une cinquantaine d'espèces arborescentes et arbustives, caduques ou persistantes originaires d'Asie.

De croissance rapide, les photinias les plus cultivés dans nos jardins sont des hybrides résultant du croisement de l'espèce chinoise Photinia serrulata et de l'espèce japonaise Photinia glabra. Ces Photinia x fraseri (ou Photinia de Fraser) offrent un port buissonnant et érigé à étalé dont les dimensions vont de 2 à 4 m en tous sens.

Leur feuillage persistant et vernissé offre de jeunes pousses printanières rouge bronze à rouge vif qui verdissent et deviennent coriaces à maturité. Les pousses nées en été offrent un rouge qui s'intensifie en hiver puis passe au bronze au printemps. Les feuilles sont grandes (une quinzaine de centimètres), alternes, ovales à elliptiques et pointues.

Au cœur du printemps (avril à mai), l'arbuste fleurit produisant de nombreuses fleurettes blanc crème, réunies en larges ombelles, à l'odeur un peu âcre. Nectarifères, elles attirent les insectes pollinisateurs au jardin. En fin d'été, si l'arbuste n'a pas été taillé, elles sont suivies par des fruits rouges appréciés des oiseaux.

Les photinias sont rustiques supportant jusqu'à -10/-15 °C. Leur feuillage persistant peut toutefois griller certains hivers en climat continental et montagnard. Bien implantés, ils supportent la sécheresse estivale.

Plante de haie: le photinia

Le photinia est généralement intégré à une haie de taille moyenne, taillée ou de style champêtre. Il est utilisé seul (haie monospécifique) ou mélangé à d'autres essences. On peut aussi le planter en isolé dans la pelouse ou en fond de massifs de fleurs à qui il sert d'écrin. Les photinias sur tige sont parfaits dans les espaces réduits (jardinet, terrasse, balcon) cultivés en bac.

- Dans une haie mélangée, associez-le avec des arbustes à floraison printanière (lilas, seringat, spirée).
- Dans un jardin un peu ombragé, mariez-le avec un péris, un érable du Japon et des petits conifères bleutés et dorés : jeux de feuillages colorés garantis !
- En climat doux, accompagnez-le dans une haie moyenne avec un céanothe, un phormium et une cordyline.
- Pour marquer une allée ou l'entrée du potager, encadrez-la avec deux photinias sur tige.
- Dans un grand bac, mariez-le au feuillage pourpre violet du Loropetalum et doré de certaines heuchères. Ajoutez des pensées au printemps et des choux décoratifs en début d'automne pour parfaire la composition.
- Dans un pot plus petit, noyez sa base avec des diascias et des pétunias à petites fleurs en été, complétez avec des muscaris ou des tulipes botaniques roses pour la fin d'hiver.

Variétés de photinia

Les variétés de photinia disponibles pour le jardinier ont en commun un jeune feuillage très décoratif par ses couleurs chaudes. Elles diffèrent toutefois par leur taille, l'intensité, la tonalité et la durabilité des coloris. Le plus planté et le plus populaire est le photinia « Red Robin ».

- Photinia x fraseri ‘Red Robin’

Taille : 3 x 2 m. Qualités : jeunes pousses rouge vif, vert foncé ensuite. Robuste.

- Photinia x fraseri 'Pink Marble'®

Taille : 3 x 2 m. Qualités : feuillage très original avec ses jeunes pousses pourpres marbrés de rose, puis vert panaché de crème.

- Photinia x fraseri 'Nana'

Taille : 1 x 0,8 m. Qualités : arbuste nain au port compact et arrondi. Même coloris que le photinia « Red Robin ». Existe formé sur tige. Extra en bac.

- Photinia serratifolia Crunchy®

Taille : 2 x 1 m. Qualités : obtention récente. Feuillage très original, à la marge ondulée et très dentée. Jeunes feuilles rose cuivré qui se teintent de vert lavé de brun chocolat ensuite. Bonne résistance à l'oïdium.

- Photinia serratifolia ‘Pink Crispy'

Taille : 2 x 1 m. Qualités : obtention récente. Feuillage à la beauté rare, à la marge ondulée et très dentée. Jeunes feuilles rose lumineux puis vert foncé panaché de crème et vert clair ensuite.

Plantation du photinia (vidéo)

Où planter le photinia ?

Sol

Il se plaît en tout sol (même un peu calcaire) plutôt frais pourvu qu'il soit drainant. Les hybrides du Photinia serratifolia supportent mieux le calcaire que ceux du Photinia x fraseri.

Exposition

Offrez-lui le plein soleil ou la mi-ombre légère. Trop d'ombre ne favorise pas la coloration des feuilles. Placez-le à contre-jour pour profiter au mieux de son beau feuillage coloré. Abritez-le des courants d'air en climat froid.

Quand planter les photinias ?

Plantez-le au printemps ou en début d'automne. Préférez la plantation printanière en climat froid.

Comment planter le photinia ?

En pleine terre

1 - Creusez un large trou d'au moins 3 fois le volume de la motte. Allégez le sol si nécessaire avec des graviers et amendez-le avec un bon compost. Un bon drainage est nécessaire pour assurer la rusticité et la longévité.
2 - Hydratez la motte une dizaine de minutes dans un seau d'eau et défaites le chignon de racines avec la main.
3 - Placez la motte, rebouchez et tassez un peu la terre avec le pied.
4 - Arrosez copieusement (au moins un arrosoir de 10 L d'eau).
5 - Paillez si la plantation se fait au printemps ou en été.

Conseil : en haie, espacez le photinia de 80 à 100 cm de ses voisins.

En pot

1 -Offrez-lui un contenant d'au moins 50 à 60 cm de côté ou de diamètre pour la conserver plusieurs années dans le même pot.
2 - Placez un lit de billes d'argile au fond du pot et utilisez un terreau spécial plantation ou un mélange à parts égales de terre de jardin et de terreau.
3 - Hydratez la motte avant la mise en pot.
4 - Arrosez copieusement.
5 - Paillez la surface pour limiter le dessèchement du substrat ou mieux plantez quelques fleurettes annuelles pour étoffer la potée.

Entretien du photinia

Arrosage du photinia

En pleine terre

Arrosez copieusement les deux premiers étés. Paillez le pied pour limiter les arrosages et la pousse des mauvaises herbes. Ensuite, bien implanté, il supporte 3 à 4 semaines de sécheresse estivale.

En pot

Veillez à conserver un substrat frais, mais sans excès d'eau toute l'année. Un arrosage hebdomadaire est la cadence moyenne à la belle saison.

Fertilisation

En pleine terre

Apportez du compost mûr ou des fumures organiques en fin d'hiver.

En pot

Arrosez le photinia avec un engrais liquide spécial arbustes à fleurs d'avril à août. Rempotez tous les 2 à 3 ans (5 ans si le pot est très grand). Surfacez (changez le terreau en surface) dans l'intervalle entre deux rempotages.

Protection hivernale

En pleine terre

En climat continental ou montagnard, paillez copieusement pour protéger les racines du gel. Enveloppez la ramure d'un jeune photinia dans du voile d'hivernage si de fortes gelées sont annoncées. Hormis sous ces climats froids, il est inutile de le protéger.

En pot

En climat rigoureux, rapprochez la potée de l'habitation pour amoindrir l'effet du froid. Paillez la surface du substrat. Si une période de grand froid est annoncée, enveloppez la plante et son pot dans du voile d'hivernage.

Taille du photinia

Le photinia se prête très bien à la taille, supportant des coupes jusqu'à 2 (ou 3 fois en haie stricte) l'année. Tailler permet d'équilibrer la forme et d'obtenir des repousses vivement colorées deux fois par an. Taillez le photinia juste après la floraison, puis en fin d'été en rabattant 30 à 40 cm des pousses de l'année.

En un an, un photinia de pleine terre non taillé peut s'allonger de 60 à 80 cm. Les sujets plus compacts se contentent d'une taille annuelle au cœur de l'été pour de belles repousses à la rentrée.

En supprimant les branches les plus basses sur une variété haute comme le photinia ‘Red Robin’, on peut transformer l'arbuste en véritable petit arbre.

Pierre-Adrien
pierre adrien photinia

Multiplier le photinia

La meilleure façon de le multiplier est le bouturage. Il se pratique sur des pousses semi-aoûtées en fin d'été. Profitez des déchets de la 2e taille.

1 - Placez les boutures d'une vingtaine de centimètres dans un pot rempli d'un terreau de bouturage ou d'un mélange bien drainant composé de terreau et de sable grossier ou de perlite. Ne laissez que 3 ou 4 feuilles sur la partie supérieure de la bouture.
2 - Placez sous châssis ou dans un endroit abrité du jardin à mi-ombre. Préservez les boutures du gel le premier hiver.
3 - Rempotez en pot individuel les boutures manifestant des signes de reprise, donc racinées, à la fin du printemps suivant.

La plantation définitive en pleine terre se fera au printemps suivant.

Attaques et maladies du photinia

Les photinias se montrent parfois sensibles à l'oïdium et à un champignon microscopique donnant des taches foliaires brunes. On remarque que les variétés issues du Photinia serratifolia sont plus résistantes aux maladies que celle du Photinia x fraseri. Éliminez les feuillages et traitez avec du soufre dans le premier cas et avec du cuivre dans le second.

Des questions ?

Vous avez des questions concernant l’achat, la plantation ou l’entretien d’un photinia ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris