Imprimer
variété cactus

Quelles variétés de cactus choisir ?

Publié le 28 sept. 2018

Aussi appelées plantes grasses ou succulentes, les cactées (ou cactus) sont dépourvues de feuilles. Leurs tissus sont gorgés d'eau, expliquant leur grande résistance à la sécheresse. Ils se distinguent des autres plantes par la présence d'aréoles : des grosseurs généralement circulaires et réparties régulièrement le long des tiges ou des côtes où se développent des aiguillons, des soies ou des poils, mais également les fleurs et les rejetons.

Aussi appelées plantes grasses ou succulentes, les cactées (ou cactus) sont dépourvues de feuilles. Leurs tissus sont gorgés d'eau, expliquant leur grande résistance à la sécheresse. Ils se distinguent des autres plantes par la ...

Voir

Présentation des cactus

Quasiment tous les cactus peuvent produire des fleurs dans nos climats, sous certaines conditions de culture. Une aréole fleurit une seule fois offrant des fleurs en trompettes ou en forme de clochettes. Diurnes ou nocturnes, de tailles très variables, parfois parfumées, elles ont une durée parfois fugace. Les fruits qui leur font suite possèdent un épiderme épais et peuvent être comestibles.

Quelles variete de cactus choisir ?

Originaires du continent américain, les cactus sont constitués de deux groupes ne nécessitant pas le même type d'entretien. En effet, le premier est composé d'espèces désertiques et le second d'espèces issues de la jungle tropicale.

Les cactus du désert connaissent dans leurs contrées d'origine des conditions d'ensoleillement, de chaleur et de sécheresse extrêmes suivies de pluies diluviennes pendant lesquelles ils accumulent l'eau. Ils supportent mal les températures inférieures à 4 °C. La culture en extérieur toute l'année est possible seulement en climat doux (zone de l'oranger).

Les cactées du désert sont des plantes généralement très florifères, mais il peut parfois manquer à certaines, sous nos climats ou dans nos intérieurs, les conditions nécessaires à la floraison, notamment l'ensoleillement. Les fleurs des cactus du désert durent plus longtemps en plein soleil.

Pierre-Adrien
Cactus du désert

Les cactus de la jungle tropicale sont des plantes épiphytes (elles se servent d'autres plantes comme support à leur développement). Ils poussent généralement sur des troncs d'arbres profitant de l'humidité ambiante et des débris végétaux accumulés.

Contrairement à leurs frères du désert, ils ne présentent pas de côtes et leurs aréoles sont nichées le long des tiges rampantes et aplaties offrant non des aiguillons, mais des poils soyeux. Ils supportent bien la sécheresse et ont un besoin de lumière moins important. Ils supportent difficilement des températures inférieures à 10 °C. Seule la culture à l'intérieur (maison, véranda, serre chaude) est à envisager sous nos climats.

Espèces et variétés de cactus

La classification botanique des cactus évolue régulièrement par des regroupements d'espèces ou de genres. En pratique, il est courant de désigner un cactus par sa forme, très variable et exotique selon l'espèce.

Il y a le cactus cierge ou colonnaire avec son pied unique, le colonnaire ramifié à l'allure de candélabre, le sphérique (boule ou globulaire) parfois cerné de sujets plus petits, le cactus raquette aux articles plats, le cactus aux formes compliquées ou cristées, le cactus buissonnant où les tiges forment des buissons hérissés d'épines…

Figuier de barbarie

Opuntia (ou figuier de Barbarie ou « raquette »)

Le plus grand genre des cactées. Naturalisé en région méditerranéenne. Formé d'articles plats en forme de disque dont la taille varie de quelques centimètres à plusieurs mètres. Fruits comestibles.

Les clés de la réussite : lumière maximale toute l'année pour bien fleurir. Gardez au sec tout l'hiver.

Echinocactus

Le plus grand des cactus sphériques. Plus beau au fil du temps quand ses aiguillons jaune vif prennent de la vigueur. Le plus populaire est l'espèce Echinocactus grusonii, le fameux « coussin de belle mère » qui peut devenir plus gros qu'un ballon de football !

Les clés de la réussite : pour des piquants magnifiques, luminosité maximale. Un minimum de 10 °C en hiver. Fertilisez une fois par mois de mai à août.

Schlumbergera (Zygocactus ou « Cactus de Noël »)

Schlumbergera (Zygocactus ou « Cactus de Noël »)

Ce cactus épiphyte très populaire tient son appellation courante du fait qu'il fleurit au cours de l'hiver. Les fleurs s'épanouissent à l'extrémité des articles les plus récents. Vaste choix de coloris. Entretien facile.

Les clés de la réussite : une luminosité moindre que les autres cactus. Un arrosage toute l'année (1 fois par mois en hiver, 2 fois par mois le reste de l'année). Pas d'engrais pendant la floraison.

Cereus (« cierge du Pérou »)

Cereus (« cierge du Pérou »)

Un cactus candélabre aux côtes peu épineuses. Prisé pour ses qualités graphiques et ses grandes fleurs blanches en entonnoir qui s'épanouissent pendant la nuit. Fruits comestibles.

Les clés de la réussite : une température minimale de 7 à 12 °C (selon l'espèce) en hiver. Une lumière tamisée pour les jeunes sujets, mais le plein soleil pour les adultes.

Echinopsis ou « cactus oursin »

Echinopsis ou « cactus oursin »

Ils piquent ! Ils compensent par un entretien facile et surtout des fleurs plutôt grandes (jusqu'à 15 cm de diamètre) aux teintes variées parfois très parfumées.

Les clés de la réussite : un hiver au sec à l'abri du gel. Un minimum de 21 °C en été avec des arrosages et des apports d'engrais réguliers. Un rempotage chaque début de printemps.

Trichocereus pachanoi (ou Cactus San Pedro)

Trichocereus pachanoi (ou Cactus San Pedro)

Cactus colonnaire à croissance rapide et facile à cultiver, aux côtes peu épineuses. Floraison sur les sujets de 10 ans minimum. Grandes fleurs nocturnes parfumées suivies, si pollinisation, de fruits comestibles très sucrés.

Les clés de la réussite : apprécie d'être à l'étroit dans son pot. Culture en pleine terre sous climat doux. Régime sec en hiver.

Ferocactus

Ferocactus

Un cactus du désert globulaire ou oblong apprécié pour la beauté de ses épines sous forme de longs aiguillons crochus chez Ferocacus gracilis. Croissance lente. Fleurit au bout de 8 à 10 ans de culture.

Les clés de la réussite : tenez-le éloigné des courants d'air et des sources de chaleur. Placez à température plus fraîche en hiver (autour de 10-15 °C) pour induire la floraison des sujets adultes.

Des questions ?

Vous hésitez encore entre un figuier de barbarie et un trichocereus ? N'hésitez pas à nous contacter ou à vous rendre dans l'une des jardineries près de chez vous, nos conseillers seront ravis de vous aider !

Sauvegarder dans une liste de favoris