Imprimer
rosier blanc

Rosier grimpant : quelle différence avec le rosier remontant ?

Publié le 19 nov. 2021

Le rosier grimpant est un arbuste très apprécié pour ses fleurs. Quelle est la différence entre un rosier grimpant et un rosier remontant ? Le terme "remontant" signifie que l’arbuste va faire plusieurs floraisons durant l’année. En revanche, le rosier grimpant, lui, est tout indiqué pour monter en hauteur. Cette plante d’ornementation habille toutes les structures, voici nos conseils pour l’entretenir.

Le rosier grimpant est un arbuste très apprécié pour ses fleurs. Quelle est la différence entre un rosier grimpant et un rosier remontant ? Le terme "remontant" signifie que l’arbuste va faire plusieurs floraisons durant l’année. En revanche, le

...
Voir

Cultiver le rosier grimpant sur un mur

rosier grimpant

Profitez de la magnifique floraison du rosier grimpant.

Pour cultiver le rosier grimpant sur un mur, rien de plus simple. Veillez tout d’abord à choisir le rosier qui convient le mieux à vos habitudes de jardinage. Si le rosier est très vigoureux, il fera beaucoup de fleurs. Cela alourdira l’arbuste, il sera donc nécessaire de couper les fleurs au moment de la floraison.

Si vous souhaitez placer votre rosier grimpant contre un mur, plantez-le à environ 40 centimètres du mur. Cela permettra un bon développement des racines. Il n’est pas rare que la terre au pied du mur soit de moins bonne qualité que celle que vous trouvez ailleurs dans votre jardin. Pensez à l’améliorer avant de planter votre rosier grimpant.

Comment tailler un rosier grimpant

rosier grimpant blanc

Vers la fin de l’hiver, pensez à tailler votre rosier grimpant.

Le principe de la taille du rosier grimpant est simple. Il faut veiller à garder la structure principale. Il s’agit souvent des branches qui ont le diamètre le plus gros. L’idée sera donc de tailler toutes les branches secondaires, y compris celles qui sont à la base de votre rosier.

Le moment de la taille a également de l’importance. Vers la fin de l’hiver, vous allez voir que votre rosier grimpant commence à bourgeonner, c’est le moment de le tailler. Le bourgeonnement peut arriver plus tôt si vous habitez dans le Sud par exemple.

Fabriquer un support de rosier grimpant

Vous souhaitez rendre votre jardin original et avez envie de fabriquer vous-même un support de rosier grimpant ? Excellente idée ! Commencez par vous demander si vous ne pouvez pas détourner un objet que vous n’utilisez pas dans votre jardin. Une vieille échelle en bois, une structure en fer délaissée sont autant de supports potentiels pour votre rosier grimpant.

Si vous avez la fibre bricoleuse, vous pouvez également fabriquer vous-même une structure en étant vigilant sur les espacements entre les barreaux de votre élément. Une distance n’excédant pas 20 centimètres sera très appréciée par le rosier.

Faire fleurir un rosier grimpant sur une Pergola

rosier grimpant

Les rosiers grimpants peuvent décorer votre aménagement extérieur.

Vous avez la chance d’avoir installé une pergola dans votre jardin. Y faire fleurir un rosier grimpant est une magnifique idée qui donnera une sensation de fraîcheur et de beauté à votre structure. Commencer par planter votre rosier grimpant au pied d’un des montants de votre pergola.

Quand il commence à pousser, enroulez les branches principales autour du montant. Au bout de plusieurs mois, votre rosier aura atteint le haut de la pergola, c’est le bon moment pour répartir les branches sur toute la surface de votre pergola et ainsi avoir un toit de fleurs à la belle saison.

En combien de temps pousse un rosier grimpant

Les rosiers grimpants ont une pousse relativement rapide. Comptez deux à trois ans, en fonction de leur emplacement, pour qu’ils atteignent leur taille définitive. Avec un peu de patience, vous aurez dans votre jardin une plante ornementale de premier choix.

Vous avez des questions concernant les rosiers grimpants ?

N’hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

 
Réf. : C-rosier-grimpant
Sauvegarder dans une liste de favoris