Le calendrier du jardinier

Au mois de Mars

En Mars, avec l'approche du printemps, la nature commence à s'éveiller. Au jardin comme sur les balcons les floraisons se multiplient. Profitez du retour des couleurs tout en restant vigilants sur les derniers risques de grands froids.
Voir plus
  • pinterest

Filtre (0)

Trier

    • Vous pouvez désormais semer en pleine terre les tomates, betteraves, radis rave, navets de printemps, panais, scorsonères.

    • C'est la période idéale pour planter les pommes de terre, le germe vers le haut.

    • A la fin du mois, donnez de l'engrais aux plantes qui n'ont pas besoin d'être rempotées.

    • C'est le dernier mois pour tailler les charmes blancs, desmodium, jasmin de Virginie, et Renouées.

    • C'est le dernier moment pour tailler les santolines, romarins, et hortensias.

    • Commencez vos plantations de plantes vivaces.

    • Réalisez des boutures de saintpaulia. Très particulières, elles se font avec la feuille. Coupez-en une avec son pétiole, que vous mettrez dans un bocal d'eau. Les enfants se feront une joie de voir des racines apparaître de la feuille !

    • Réalisez des boutures dans l'eau pour le lierre, les impatiens ou les coléus. Insérez un morceau de charbon de bois dans l'eau pour ne pas qu'elle croupisse. Prélevez des tiges d'une dizaine de centimètres au dessous de l'insertion de la feuille. Ôtez les

    • Semez sous mini serre chauffante : bananiers, cactus, sensitives. Essayez aussi les semis de fruits exotiques comme les agrumes, dattes, litchis et papayes, juste pour amuser les enfants.

    • Mettez en végétation les bulbes et tubercules des espèces à floraison estivale, pour une floraison plus précoce (begonias, dalhias).

    • Semez les betteraves auprès des crosnes, ainsi ils profiteront de l'ombre bienfaisante du feuillage de la betterave.

    • Pratiquez la rotation des cultures, qui vous fera des économies en fertilisants, et minimiser les attaques d'insectes.

    • En même temps que les épinards, plantez du thym. Celui-ci aurait une action répulsive contre les limaces, prédatrices de l'épinard.

    • Semez de la ciboulette auprès des rosiers : leur floraison empêcherait les attaques de rouille sur ses voisins.

    • Semez un engrais vert (luzerne, moutarde blanche, phacélie…), qui protègera le sol puis apportera de la matière organique lors de l'enfouissage.

    • Pensez à toujours traiter, même avec des produits bio, en étant équipé d'un masque, de bottes, et de gants. Évitez aussi de traiter lorsqu'il y a trop de vent.

    • C'est le moment de mettre en fonction votre récupérateur d'eau

    • Pour protéger vos pommes de terre et aubergines des doryphores, associez-les avec les haricots, du lin ou des soucis pour provoquer de la confusion olfactive.

    • Sous abri, semez les choux fleurs, choux de Bruxelles, concombres, cornichons, et pastèques.

    • Récoltez les premiers radis et salades cultivés sous abri.

    • Vous pouvez récolter les laitues à forcer, laitues d'hiver, et choux fleur d'hiver, que vous avez mis en place l'an passé.

    • Vous pouvez désormais récolter les premières aromatiques bisannuelles et vivaces : persil, ciboulette, menthe,..

    • Repiquez les premières tomates à l'abri.

    • Il est temps de repiquer les chicorées, frisées, scaroles, et même les artichauts que vous avez semé le mois dernier.

    • Binez les carottes semées en janvier. Apportez leur aussi un engrais "Coup de Fouet", ainsi que des apports d'eau très réguliers. C'est la période critique pour la réussite de cette culture.

    • Rempotez toutes les plantes qui sont à l'étroit dans leur pot.

    • Appelé aussi "cactus de Noël", l'épiphyllum a terminé sa floraison. Procédez à son changement de pot. Rempotez-le dans une terre de jardin légère, enrichie d'un peu de terreau.

    • Divisez les plantes en touffes devenues trop denses : broméliacées, orchidées, asparagus…

    • Procédez au rempotage du papyrus. Profitez de cette intervention pour diviser le pied et en faire deux ou trois potées, et arrosez très copieusement.

    • Reprenez dès mi-mars les apports d’engrais d’abord faiblement dosés sur toutes vos plantes vertes.

    • Utilisez un engrais spécifique pour les orchidées, cactées et agrumes, car elles sont gourmandes !

    • Les arbres qui ont un bois décoratif peuvent être taillés à cette époque : tilleuls, saules, cornouillers, leycesteria, ronces blanches.

    • Vous pouvez tailler les penstémon, sauges, buddleia, viornes, camélias, caryoptéris, lauriers rose et tin, spirée d'été, abélia, abutilon, érables, berbéris, cistes, colutea, hamamélis, millepertuis, houx, lantana, osmanthus, saule, sambucus.

    • Pincez les boutures de géraniums bien enracinées.

    • Plantez toutes les plantes vivaces.

    • Repiquez les plants provenant des semis faits en pépinière à l'automne.

    • Repiquez en pleine terre les boutures de bois sec réalisées à la fin de l'automne.

    • Semez sous abris ou en mini serres les légumes tomates, aubergines, melons et autres.

    • Marcottez et greffez la vigne.

    • Poireaux, laitues pommées, chicorées, salsifis, choux, carottes.

    • Clarkia, pied d’alouette, pois de senteur, houblon...

    • Divisez par œilletonnage les artichauts.

    • En mars, les plantes qui aiment les sols acides ont besoin de beaucoup d'eau. De fait, arrosez tout particulièrement les Pieris, les rhododendrons et azalées, les skimmias et les pieds de myrtilles.

    • Arrosez progressivement davantage toutes les plantes qui ont hiverné sous abri, au fur et à mesure qu'elles montrent des signes de reprise de leur végétation, puis apportez-leur de la nourriture.

    • Traitez vos lauriers-roses avec une bouillie à base de cuivre, comme la bouillie bordelaise, pour combattre la bactériose.

    • Apportez un engrais azoté au pied des arbres et arbustes, et des engrais spécifiques aux fraisiers, conifères et plantes de terre de bruyère.

    • Préparez et composez vos jardinières selon votre style et votre humeur du moment et fêtez le printemps.