Le calendrier du jardinier

Au mois de Septembre

Que faire au jardin en septembre ? Semez des salades d'hiver, taillez vos fruitiers à noyaux, récoltez les pommes et les poires et effeuillez vos pieds de tomates et fraisiers pour en profiter plus longtemps. En septembre, les températures sont moins intenses, le jardin revit. Le gazon reprend de la vigueur, de nouvelles fleurs apparaissent et les récoltes se succèdent. Il est encore temps de planter des variétés à végétation rapide, profitez-en !
Voir plus
  • pinterest

Filtre (0)

Trier

    • C'est le moment des dernières récoltes au potager !

    • Rentrez toutes les plantes d'intérieur.

    • Plantez des conifères, sans oublier de bien arroser et de les pailler.

    • C'est le moment idéal pour mettre en place une haie de conifères.

    • Préparez les trous de plantation pour les nouveaux sujets.

    • Faites sécher les tournesols : liez-les avec du raphia, et pendez-les la tête en bas.

    • Réalisez des bulbes forcés de narcisse.

    • Faites une ballade gourmande : récoltez mûres et noisettes.

    • Récoltez des baies de sureau noir et placez-les au congélateur

    • Cueillez les coings, avant qu'ils ne fendent.

    • Partez à la cueillette des champignons dans les bois.

    • Apprenez à vos enfants comment faire de la confiture de mûres.

    • Réalisez des tableaux végétaux en famille.

    • Cueillez asters et marguerites pour réaliser de beaux bouquets.

    • Installez des insectes auxiliaires anti-aleurodes.

    • Vérifiez l'humidité de votre compost.

    • Recouvrez votre récupérateur d'eau.

    • Ratissez les premières feuilles tombées et les mettre compost.

    • Ne mettez pas les fruits pourris au compost.

    • Apportez du compost aux bambous.

    • Écosser et couper les navets d'automne, haricots, mâches etc...

    • Multipliez les plants de rhubarbe.

    • Binez les concombres, cornichons, haricots, mâches.

    • Donnez un engrais "Coup de Fouet" aux oignons trois semaines après leur semis.

    • Arrosez les poireaux.

    • Coupez les frondes sèches des fougères.

    • Assemblez et rempotez vos nouvelles acquisitions dans des contenants décoratifs.

    • Agrémentez votre jardin en bouteille en mini-serre avec des plantes vertes

    • Ajoutez un éclairage d’appoint dans les endroits les plus sombres.

    • Dépoussiérez les feuilles lustrées avec un chiffon.

    • Diminuez les arrosages et espacez les apports d’engrais.

    • Apportez de l'engrais complet à action lente aux bonsaïs.

    • Tailler les cassis et les groseilliers.

    • Arrachez et remplacez les rosiers qui ne font plus beaucoup de fleurs.

    • Taillez les inflorescences des buddleias.

    • Les hortensias, lauriers palmes, troènes.

    • Traitez vos rosiers avec un fongicide.

    • Stoppez les apports d’engrais sur les plantes et les arbustes.

    • Apportez un engrais organique aux plantes de terre de bruyère.

    • Gaulez les noix, dès que le brou commence à se fendre.

    • Récoltez le maïs doux et consommez-le immédiatement.

    • Stockez vos pommes durant l'hiver.

    • Dégustez les melons, mûres, myrtilles, pastèques, pêches, poires, prunes et raisins.

    • Installez des camélias sasanqua, qui fleurissent en automne.

    • Plantez les plantes de terre de bruyère, si possible lorsqu'il a plu.

    • Choisissez vos graminées. Réalisez des combinaisons avec des fleurs d'automne.

    • Plantez les bulbes de printemps qui aiment la précocité : perce-neige, crocus, narcisses,..

    • Transplantez les pivoines herbacées.