Imprimer
entretenir plante interieur

Comment bien entretenir sa plante d'intérieur ?

Publié le 1 oct. 2018

L’entretien d’une plante verte passe par quelques gestes incontournables : lui offrir l’emplacement adéquat, l’arroser, nettoyer ses feuilles, lui apporter de l’engrais et la rempoter. Voici nos conseils pour cultiver une plante éclatante de santé.

L’entretien d’une plante verte passe par quelques gestes incontournables : lui offrir l’emplacement adéquat, l’arroser, nettoyer ses feuilles, lui apporter de l’engrais et la rempoter. Voici nos conseils pour cultiver une plante éclatante de santé.


Voir

Placez votre plante d’intérieur au bon endroit

La lumière est essentielle à la bonne santé de vos plantes d’appartement. La majorité d’entre elles apprécient une exposition très lumineuse, mais sans soleil trop direct : placez vos plantes à une distance maximale de 1,50 m d’une fenêtre et tamisez les rayons du soleil par un voilage, surtout si la fenêtre est orientée plein sud.

Les courants d’air et la proximité de source de chaleur directe sont à éviter : ne placez pas une plante juste à côté d’un radiateur.

Astuce : si votre plante ne semble pas se plaire là où vous l’avez placée, tentez de la déplacer d’un mètre ou mettez-la à proximité d’une autre fenêtre. Le changement est parfois spectaculaire.

Pierre-Adrien
conseil truffaut

Arrosez votre plante à bon escient

Quand et comment arroser les plantes d’intérieur ?

L’arrosage d’une plante d’intérieur est sans aucun doute le point le plus délicat de son entretien : trop ou pas assez arrosée, votre plante va dépérir. La fréquence d’arrosage dépend à la fois des besoins en eau propres à chaque plante, de la saison et du taux d’humidité ambiant. Voici quelques règles générales à adapter à vos différentes plantes :

arrosage plante d'intérieur

1. Adaptez le rythme d’arrosage aux saisons

D’avril à fin septembre, arrosez vos plantes d’intérieur 1 à 2 fois par semaine, selon les plantes ; en plein été, il peut être nécessaire de les arroser plus souvent.

D’octobre à mars, réduisez la fréquence des arrosages de moitié.

2. L’excès d’arrosage est plus redoutable que son insuffisance

Un arrosage excessif provoque le pourrissement des racines et fait beaucoup plus de dégâts qu’un manque d'eau. D’une manière générale, attendez pour arroser que le substrat sèche sur plusieurs centimètres en surface. Pour le vérifier, enfoncez un crayon dans le pot : si vous le ressortez couvert de terre, reportez l’arrosage à plus tard.

Si vous observez des taches de moisissure à la surface de la terre, un ramollissement des feuilles et des tiges, ou encore un jaunissement ou une nécrose des feuilles, c’est vraisemblablement que votre plante a souffert d’un excès d’eau. Pour sauver une plante trop arrosée :

1. Dépotez-la et enlevez délicatement la terre autour des racines.
2. Supprimez les racines noires et pourries et ne conservez que les racines blanches et saines.
3. Rempotez ensuite la plante dans un pot drainé par des billes d’argile et rempli d’un terreau de qualité.

3. Ne laissez jamais d’eau stagner dans la soucoupe

Une heure après l’arrosage de votre plante d’intérieur, pensez à vider l’eau qui reste dans la soucoupe, afin d’éviter le pourrissement des racines.

Comment bassiner une plante ?

Alternative à l’arrosage traditionnel, le bassinage est à privilégier de façon habituelle pour certaines plantes d’appartement, comme les orchidées, les cyclamens et les saintpaulias. C’est aussi une bonne façon de réanimer une plante qui a souffert d’un manque d’arrosage. Le bassinage se pratique de la façon suivante :

1. Immergez le pot aux trois quarts de sa hauteur dans une bassine ou un seau rempli d’eau.
2. Laissez tremper le pot jusqu’à ce que la surface de la terre soit humide (20 min à 1 h).
3. Laissez la plante s’égoutter à fond avant de remettre le pot sur sa soucoupe.

plante verte d'intérieur

Quand et comment brumiser une plante ?

En plus de l’arrosage ou du bassinage, la majorité des plantes cultivées en intérieur, en particulier les plantes tropicales, apprécient des brumisations d’eau régulières sur leur feuillage. Les orchidées et les broméliacées aiment recevoir ce traitement toute l’année. Les autres plantes en ont besoin surtout en hiver, lorsque le chauffage rend l’atmosphère très sèche, ou en plein été, par temps chaud et sec.

Certaines plantes supportent mal les brumisations : c’est le cas des cyclamens, des bégonias, des saintpaulias et, de façon générale, des plantes au feuillage duveteux.

Nettoyez les feuilles de votre plante verte

Plantes à feuillage fin

Des brumisations dépoussièrent légèrement les feuilles ; une bonne douche de temps à autre est idéale.

Plantes à grandes feuilles (yucca, ficus…)

Tous les 15 jours environ, il est bon de nettoyer les feuilles des plantes à l’aide d’une éponge imbibée d’eau non calcaire.

Soigner ses plantes vertes, c’est aussi éliminer régulièrement la poussière qui se dépose sur leur feuillage et risque de nuire à une bonne synthèse de la chlorophylle.

Apportez de l’engrais à votre plante

De mars-avril jusqu’en septembre, apportez de l’engrais tous les 15 jours à vos plantes en pot. Selon les cas, choisissez un engrais plantes vertes ou un engrais pour plantes fleuries. Respectez bien les doses indiquées, car un surdosage serait néfaste pour vos plantes. En hiver, arrêtez tout apport d’engrais.

bonsai ficus d'intérieur

Rempotez votre plante d’intérieur

Quand rempoter les plantes ?

Le bon entretien d’une plante verte passe aussi par un rempotage tous les 2 ou 3 ans en moyenne, afin de lui procurer un pot en peu plus grand et un substrat neuf.

Bon à savoir : le début du printemps est le meilleur moment pour rempoter.

Comment procéder au rempotage ?

1. Pour faciliter le dépotage, cessez d’arroser la plante au moins une semaine auparavant.
2. Choisissez un pot un peu plus grand, d’un diamètre supérieur de 2 à 3 cm, pas plus.
3. Déposez au fond une couche drainante (billes d’agile, cailloux) et garnissez-le d’un terreau neuf de bonne qualité (terreau de rempotage).
4. Après avoir rempoté la plante, n’oubliez pas de l’arroser.
5. Attendez un mois avant de lui apporter de l’engrais, car le terreau neuf en contient déjà suffisamment.

Des questions ?

Vous avez des questions concernant l’entretien d’une plante d’intérieur ? N’hésitez pas à nous contacter.

Sauvegarder dans une liste de favoris