Imprimer
Hostas

Hosta : variétés, plantation et entretien

Publié le 12 avr. 2019

Vivaces aux feuillages généreux et floraisons originales, les hostas forment une catégorie de plantes décoratives très intéressante dans les jardins mi-ombragés et de sol frais. Caduques, ces plantes couvre-sol repoussent de souche et prennent plus d’ampleur chaque année.

Vivaces aux feuillages généreux et floraisons originales, les hostas forment une catégorie de plantes décoratives très intéressante dans les jardins mi-ombragés et de sol frais. Caduques, ces plantes couvre-sol repoussent de souche et prennent...

Voir

Présentation des hostas

hostas american halo

Hostas 'American Halo'

De plus en plus appréciés dans nos jardins, les hostas sont originaires de Chine et du Japon. Ces plantes vivaces s’installent en pleine terre comme en pot et bacs de terrasse. Leur superbe feuillage ample et décoratif, leur port souple et leur floraison remarquable en font des plantes généreuses que l’on a plaisir à cultiver.

Les feuilles poussent en début de printemps, entre la mi-mars et la mi-avril, rapidement pour donner une touffe de belle envergure un mois plus tard. Cordiformes et très larges, elles ont le plus souvent le bout pointu, mais celui-ci peut aussi être arrondi. Plus ou moins épaisses selon les variétés, elles présentent un bord lisse ou ondulé. Quand elles sont unies, elles se parent de tous les tons de verts, allant du vert clair au vert bleuté, presque bleu sur certaines variétés. Elles peuvent aussi être marginées ou marbrées de blanc, de crème, de jaune. Cette particularité permet d’éclairer un coin ombragé du jardin et de lui donner des couleurs attractives.

La floraison dure de 6 à 8 semaines. Elle apparaît sur les plants âgés de 3 ans et a lieu en juin ou en juillet-août ou encore en août-septembre selon les variétés, sur de hautes hampes florales garnies de grandes fleurs en clochettes, parfois légèrement parfumées. Les coloris vont du blanc au mauve en passant par le rose tendre.

L’ensemble de la plante montre un port touffu qui se densifie au fil des années. Hautes en général de 40 à 90 cm, mais parfois davantage, les différentes espèces et variétés s’étalent en largeur sur 50 cm à plus de 1 m.

Comment cultiver les hostas ? (vidéo)

L’hosta a une longue durée de vie. Ses parties aériennes disparaissent en automne, il faut donc bien repérer où le pied est installé pour éviter de l’abîmer lors de plantations ultérieures.

L’hosta s’associe très bien avec d’autres vivaces de milieux frais, avec des graminées et des arbustes de petite taille. En pot, cette vivace offre rapidement une touffe remarquable qui crée à elle seule une belle scène. En pleine terre, elle forme un bon couvre-sol, au pied des arbustes et des haies, le long des bassins et plans d’eau.

Variétés d’hostas

Il existe plusieurs espèces d’hostas et d’innombrables variétés de coloris divers, mais qui peuvent très bien s’associer entre elles. Le nombre d’hybrides a en effet été largement multiplié ces dernières années, au vu du succès de cette plante.

- Hosta de siebold (Hosta sieboldiana)

Taille : 60 à 80 cm de haut sur 1,50 m de large adulte. Plante très vigoureuse et d’aspect compact. Floraison : fleurs blanches à mauve clair en juillet-août, parfumées. Feuillage : très larges feuilles aux nervures bien marquées, souvent gaufrées, de coloris vert-bleuté foncé.

- Hosta undulata ‘Variegata’

Taille : port dressé et très touffu sur 40 cm de haut et 50 cm de large Floraison : fleurs lilas clair en juillet-août ou août-septembre selon la région. Feuillage : feuilles de largeur moyenne, assez effilées quand elles sont jeunes et ondulées. Coloris vert franc comportant de larges panachures blanches au centre.

- Hosta shadowland® 'Empress Wu'

Taille : port très vigoureux sur 1,30 m de haut adulte pour 1,50 m de large. Plante remarquable demandant beaucoup d’espace. Floraison : hampes florales rose violacé en juillet-août. Feuillage : très larges feuilles vertes, épaisses, plates à gaufrées, aux nervures très marquées.

- Hosta 'Amercican Halo'

Taille : port ample et évasé sur 70 cm à 1,20 m de haut et 80 cm de large environ. Floraison : fleurs blanches en juin-juillet ou juillet-août. Feuillage : très larges feuilles vert foncé largement marginées de jaune clair. Superbe variété pour éclairer une terrasse.

- Hosta caerulea

Taille : variété de 50 à 60 cm de haut sur 1 m de large environ. Floraison : hampes florales densément garnies de grosses clochettes rose violacé, en juillet-août. Feuillage : belles feuilles cordiformes profondément veinées.

Plantation de l’hosta

Où planter l’hosta ?

Sol

L’hosta aime un sol bien frais tout au long de la saison de végétation. Une terre ordinaire lui convient. La plante supporte tous les types de sols meubles et bien drainés.

Exposition

L’hosta égaye tous les endroits mi-ombragés à ombragés, et supporte aussi une exposition ensoleillée quand le sol reste bien frais. À l’ombre, la floraison sera épisodique et peu abondante, mais le feuillage se développera bien. C’est à mi-ombre que fleurs et feuilles seront les plus généreuses.

Attention, l’hosta est une plante qui déteste les vents violents qui abîment le feuillage, les vents froids et secs. Elle préfère être abritée sous un couvert arboré, ou au pied d’une haie, d’une palissade…

Quand planter les hostas ?

La meilleure période de plantation est le début de l’automne pour gagner une saison de végétation. On peut aussi planter au printemps.

Comment planter l’hosta ?

En pleine terre

1 - Respectez les distances de plantation en fonction de l’espèce et de la variété, qui vont de 40 cm à 80 cm.
2 - Paillez le sol tout autour du pied pour conserver la fraîcheur en été et éviter les attaques de limaces.

En pot

1 - Rempotez dès l’année suivant l’achat pour prendre un contenant plus grand.
2 - Plantez dans un terreau enrichi, en plaçant dessous une couche de billes d’argile ou de graviers pour assurer le bon drainage.

Culture des hostas

Arrosage de l’hosta

En pleine terre

Pensez à arroser par temps sec. Cet arrosage doit être régulier si le sol ne retient pas assez l’eau.

En pot

Arrosez régulièrement afin de ne jamais laisser la motte sécher.

Fertilisation

En pleine terre

Il n’y a pas besoin de fertilisant en dehors d’une couche de compost en automne en sol pauvre. Si le paillis est organique, il se décompose au fil des mois et enrichit ainsi le sol. Évitez en revanche les paillis d’écorces de pin qui se décomposent mal et trop lentement et ne constituent pas une barrière contre les limaces.

En pot

Apportez un engrais organique au printemps puis en début d’été dans l’eau d’arrosage si la plante n’a pas été rempotée dans un terreau neuf. Cet apport est conseillé ensuite dans les gros pots et bacs que l’on ne change plus.

Protection hivernale

En pleine terre

L’hosta est rustique, sa souche dormante en hiver n’a pas besoin de protection et le paillis empêche le sol de geler.

En pot

Pensez à pailler la surface du terreau. Dans les régions aux hivers rigoureux, entourez les pots d’hostas de papier bulle ou d’un paillon.

Taille de l'hosta

1 - Supprimez les tiges flétries en les coupant à ras du sol pour garder un aspect plus net. Dans les jardins de campagne, ces tiges sèchent et disparaissent d’elles-mêmes en se décomposant.
2 - En saison, supprimez les feuilles abîmées pour conserver un aspect net à la plante.
3 - Coupez les hampes florales à la base quand elles sont fanées ou sèches.

Dans un grand jardin, laissez-les sécher et produire des graines pour obtenir des massifs de plus en plus vastes !

Pierre-Adrien
pierre adrien conseil hostas

Multiplier les hostas

La division de souche permet de multiplier très facilement les hostas et d’obtenir des plants qui fleurissent rapidement. Elle se pratique en début de printemps avant la repousse, en déterrant les souches et en les séparant en plusieurs morceaux (en sectionnant le rhizome) munis de bourgeons que l’on replante aussitôt aux différents endroits prévus.

Attaques et maladies de l’hosta

Les seuls ennemis sérieux des hostas sont les limaces et escargots qui dévorent le feuillage, à tous les stades de sa croissance. Pour éviter d’en pâtir, vérifiez que ni limaces ni escargots ne se cachent sous les rebords des pots. En pleine terre, veillez à entourer les pieds de paillis très fin du type fougère broyée ou paillette de lin.

Vous avez des questions concernant l’achat, la plantation ou la culture des hostas ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris