Imprimer
pilea peperomioides

Pilea : variétés et entretien

Publié le 15 mars 2019

La plante à monnaie chinoise, Pilea peperomioides, est celle que tous les décorateurs recherchent depuis quelque temps, pour la beauté de son feuillage original et gracile perché sur de fines tiges. Facile d’entretien, le pilea se plaît dans toutes les pièces claires.

La plante à monnaie chinoise, Pilea peperomioides, est celle que tous les décorateurs recherchent depuis quelque temps, pour la beauté de son feuillage original et gracile perché sur de fines tiges. Facile d’entretien, le pilea se plaît dans t...

Voir

Présentation du Pilea peperomioides (vidéo)

Le Pilea peperomioides, appelé plante à monnaie chinoise, est aussi surnommé plante ovni ! En effet, ses feuilles arrondies, persistantes et lisses aux bords uniformes peuvent ressembler chacune à une soucoupe volante. D’autant que leurs pétioles sont longs et fins. Sur chaque feuille, le point d’insertion de ce pétiole forme une petite tache claire qui ajoute encore à leur originalité. On dit qu’elles sont « ombiliquées ».

Le pilea est une plante succulente cultivée en intérieur, car il vient des régions chaudes de la Chine. Il fait partie de la famille des urticacées et se développe sur environ 60 à 80 cm de haut. Sa croissance est assez rapide.

Quand la plante grandit, les feuilles de la base tombent, et de nouvelles pousses apparaissent au sommet, ce qui lui donne une allure de petit arbuste. De nombreux rejets peuvent aussi pousser à la base, à côté du pied-mère. La floraison du Pilea peperomioides est rare en intérieur, et les fleurs verdâtres sont minuscules.

Variétés de pilea

En dehors de Pilea peperomioides, la plante à monnaie chinoise, plus de 300 espèces de ce genre sont recensées dans les régions tropicales. Cependant, aucune n’a les caractéristiques de la plante à monnaie même si toutes sont vivaces et préfèrent vivre dans une chaleur constante toute l’année (minimum 12 °C, en dessous les plantes meurent). Les ports sont soit dressés, soit étalés.

pilea peperomioides

Pilea peperomioides

Pilea peperomioides

Plante à monnaie ou ovni.

Port et taille : port dressé, de 60 à 80 cm de haut.

Qualités : feuillage très original et croissance rapide. Plante peu exigeante si le pot reçoit assez de lumière.

pilea depressa

Pilea depressa

Pilea depressa

Espèce facile à trouver pour la culture en intérieur.

Port et taille : port étalé et retombant sur 15 cm de haut environ, longues tiges garnies de petites feuilles rondes au bord crénelé.

Qualités : le Pilea depressa peut se cultiver en suspension ou garnir la base d’une grande plante d’intérieur.

pilea glauca

Pilea glauca

Pilea glauca

Port et taille : port étalé et retombant, mais qui reste très dense sur 10 à 20 cm de haut.

Qualités : Feuillage bleu-vert tendant sur le gris. Très petites feuilles rondes. Évitez de mouiller le feuillage à l’arrosage.

Plantation du pilea

Où planter le pilea ?

Sol

Un bon terreau spécial plantes vertes est le substrat idéal en pot, car de toute façon, le pilea ne peut être cultivée en pleine terre au jardin sous nos climats.

Exposition

Le pilea aime la lumière. Ses feuilles se tournent vers l’endroit le plus lumineux, donc il est nécessaire de placer le pot dans une pièce lumineuse ou au plus près d’une fenêtre. Évitez tout de même le soleil direct, ou garnissez la fenêtre avec un voilage qui tamisera un peu les rayons. Tournez le pot chaque mois pour permettre à la plante de garder un développement harmonieux de tous les côtés.

Quand planter le pilea ?

Dès l’achat, rempotez la plante dans un bon terreau de plantation et un pot plus grand. Ensuite, le rempotage s’effectue une fois par an, au printemps, afin de renouveler les éléments nutritifs du substrat.

Comment planter le pilea ?

1. Placez une fine couche de graviers ou de petites billes d’argile au fond du pot pour faciliter le drainage. Recouvrez de terreau.
2. Positionnez le pilea au centre et comblez les interstices vides avec du terreau. Le haut de la motte doit se trouver au minimum à 1,5 cm sous le rebord du pot.

Au fil des ans et de la croissance du pilea, il est recommandé de placer un tuteur dans le pot pour soutenir la tige centrale et éviter qu’elle ne s’affaisse. La taille du pot doit aussi correspondre au développement de la plante, car dans un trop petit pot, le pilea ne sera pas stable.

Entretien du pilea

Arrosage du pilea

Un arrosage une fois par semaine en hiver et deux fois par semaine en été quand il fait très chaud permet d’apporter l’eau nécessaire aux besoins de la plante, sans toutefois engorger la motte. En effet, le pilea n’aime pas l’humidité stagnante. En revanche, pensez à humidifier l’ensemble de la motte à chaque arrosage, et à vider l’eau résiduelle de la soucoupe.

Fertilisation

Apportez un engrais soluble dans l’eau d’arrosage une à deux fois au cours de la saison de végétation, mais deux mois après le rempotage, et arrêtez les apports en hiver.

Protection hivernale

Si vous sortez le pilea sur la terrasse ou au balcon pendant la belle saison, pensez à rentrer le pot dès que les températures passent en dessous de 12 °C.

Taille du pilea

Le pilea n’a pas besoin de taille.

Multiplier le pilea (vidéo)

La multiplication du pilea est facile à partir de ses rejets :

1. Prélevez ces derniers au printemps au moment du rempotage
2. Séparez-les du pied-mère en coupant la racine qui les relie.
3. Replantez chaque rejet dans un pot individuel. Il est également possible de placer les rejets dans un verre d’eau, le temps que de nouvelles racines apparaissent, avant de les planter dans des pots.

Le bouturage de feuilles est plus difficile et ne donne pas souvent de résultats.

Attaques et maladies du pilea

Le pilea n’est pas sensible aux maladies ou aux attaques de parasites. En revanche, de mauvaises conditions de culture peuvent lui nuire :

- Si les feuilles deviennent noires, le pilea est trop arrosé ou le substrat n’est pas assez drainé. Assurez-vous de bien laisser sécher le substrat entre 2 arrosages et de ne pas laisser d’eau résiduelle dans les soucoupes.
- Si elles se recroquevillent, la plante manque de lumière. C’est souvent le cas en hiver, pensez à rapprocher le pot d’une fenêtre.
- Quand les feuilles jaunissent, cela indique souvent que le pilea manque de nutriments. Apportez de l’engrais dans l’eau d’arrosage en humidifiant bien l’ensemble de la motte.

Vous avez des questions concernant l’achat, la plantation ou l’entretien d’un pilea ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris