Imprimer
poinsettia rouge

Poinsettia (Étoile de Noël) : variété, plantation et entretien

Publié le 19 sept. 2018

Plante incontournable pour décorer la maison pendant Noël, le poinsettia se fait remarquer par ses bractées colorées rouge vif, roses, crème… décoratives plusieurs mois à condition de respecter quelques règles simples d’entretien.

Plante incontournable pour décorer la maison pendant Noël, le poinsettia se fait remarquer par ses bractées colorées rouge vif, roses, crème… décoratives plusieurs mois à condition de respecter quelques règles simples d’entretien.


Présentation du poinsettia ou « étoile de Noël »

La floraison du poinsettia

Poinsettia blanc

Le poinsettia ou étoile de Noël est une euphorbe appelée Euphorbia pulcherrima. Le genre Euphorbia compte environ 1 600 espèces très différentes prenant aussi l’aspect d’arbustes épineux ou de plantes grasses et ayant en commun la sécrétion d’un latex irritant, voire parfois toxique.

Le poinsettia est à l’origine un arbrisseau de zone tropicale qui pousse à l’état sauvage au Mexique et se hisse à 2 m de hauteur. Dans nos appartements, les variétés commercialisées ne dépassent pas 30 à 40 cm. Le poinsettia offre une croissance lente et conserve un port buissonnant et ramifié à la base souvent dégarnie. Les feuilles semi-persistantes sont vert foncé, joliment nervurées et mesurent de 15 à 20 cm. Elles sont pourvues d’un long pétiole parfois coloré.

Floraison du poinsettia

La floraison du poinsettia intervient en fin d’automne et dure de 2 à 3 mois. Les petites fleurs verdâtres sont insignifiantes, mais elles sont entourées d’une douzaine de bractées colorées ressemblant aux feuilles. Les couleurs des bractées varient du rouge vif au blanc en passant par des teintes roses, orangées, jaunes, beiges, crème, bicolores, tachetées.

Le poinsettia est gélif. Il tolère des températures minimales de 10 °C, mais nécessite une température de 20 °C pour une floraison optimale.

Le poinsettia est une fleur photopériodique. Elle fleurit lorsque les jours sont courts (période hivernale) et rentre en dormance quand ils sont longs.

Pierre-Adrien
Floraison du poinsettia

Variétés de poinsettia

Poinsettia variété

Euphorbia pulcherrima

De nombreuses variétés d’étoile de Noël sont disponibles chaque année, plus compactes, plus colorées, aux bractées plus impressionnantes, mais aussi plus faciles d’entretien que l’espèce type (Euphorbia pulcherrima) dont elles sont issues.

Poinsettia ou étoile de Noël (Euphorbia pulcherrima)

Le poinsettia est un petit arbuste buissonnant et compact, au port raide. il produit des fleurettes insignifiantes, mais laisse apparaître de magnifiques bractées durant l’hiver. Le poinsettia peut supporter 10 °C minimum.

Plantation du poinsettia

Où planter le poinsettia ?

Exposition

Offrez-lui un emplacement lumineux sans soleil direct, à l’abri des courants d’air et des sources de chaleur. Côté température, l’étoile de Noël se plaît autour de 20 °C pendant la période de floraison quand les bractées sont colorées. Après la floraison, la température peut être plus basse afin d’espérer la voir refleurir l’année suivante.

Sol

Un bon terreau pour plantes vertes fertile et drainant fait parfaitement l’affaire.

Quand planter le poinsettia ?

Le poinsettia s’achète en général pendant sa période de floraison. Placez-le dans un cache-pot et attendez que les bractées ne soient plus décoratives pour le rempoter ou le jeter (option que la majorité choisit, car faire refleurir un poinsettia n’est pas aisé).

Comment planter le poinsettia ?

Si vous souhaitez conserver le poinsettia :

1. Commencez par retailler la plante en rabattant ses tiges de moitié (en général, le poinsettia a commencé à perdre ses feuilles). Protégez vos mains du latex en portant des gants.
2. Rempotez-le dans un pot de diamètre juste supérieur (pas plus sinon la plante privilégie le feuillage par rapport aux bractées).
3. Comblez avec un terreau pour plantes vertes ou pour géraniums. Si vous avez un jardin, composez un mélange maison avec 1/3 de terre, 1/3 de terreau et 1/3 de sable grossier ou de perlite.
4. Placez au fond du pot une bonne couche de billes d’argile, car les racines sont sensibles à l’excès d’humidité.

Attention : tiges et racines sont fragiles, maniez le poinsettia avec précaution !

Entretien du poinsettia (vidéo)

Arrosage du poinsettia

Le poinsettia craint les excès d’eau qui font chuter le feuillage. Les racines pourrissent rapidement au contact d’eau stagnante dans la soucoupe ou le cache-pot. Arrosez une à deux fois par semaine pendant la période de croissance du feuillage et la floraison. Le substrat ne doit jamais sécher complètement ni être détrempé. Arrosez avec de l’eau à température ambiante et évitez de mouiller le feuillage.

Après la floraison, accompagnez le repos végétatif, qui dure tout le printemps généralement et parfois une partie de l’été, en réduisant les arrosages.

Fertilisation

Apportez un engrais spécial plantes fleuries 2 fois par mois pendant la période de croissance et de floraison. Stoppez cet apport pendant le repos végétatif.

Protection hivernale

En automne et en hiver, pendant sa période de croissance et de floraison, conservez le poinsettia à l’intérieur. Vous pouvez le sortir à mi-ombre et à l’abri des courants d’air à la fin du printemps quand les températures nocturnes dépassent 10 °C.

Faire refleurir le poinsettia

Pour faire refleurir le poinsettia l’hiver suivant, il est impératif de ne l’exposer qu’une dizaine d’heures par jour à la lumière à partir de la fin d’été, et ce, pendant 10 à 12 semaines. Conservez-le dans un placard ou couvrez-le avec un carton pour le mettre dans le noir total.

Taille du poinsettia

La taille du poinsettia se pratique après la floraison. Taillez les tiges à 5 cm au-dessus de leur base.

Multplier le poinsettia

Bouturage

Profitez de la taille après floraison ou du rempotage pour conserver les rameaux éliminés :

1. Cautérisez les plaies de taille en trempant les tiges immédiatement dans de l’eau tiède. Ainsi le latex ne va pas s’écouler.
2. Placez les boutures individuellement dans des godets (de préférence en terre cuite) remplis de terreau de bouturage.
3. Placez les boutures dans la maison ou dans la véranda à exposition lumineuse.
4. Arrosez de façon que le substrat ne dessèche pas. L’enracinement peut prendre moins d’un mois.
5. Rempotez en début d’automne.

Attaques et maladies du poinsettia

Poinsettia maladies

Poinsettia

Dans de mauvaises conditions de culture (trop d’humidité), le poinsettia se montre sensible à des maladies cryptogamiques (dues à des champignons). Les feuilles se couvrent de moisissures grises (signe de botrytis) ou blanchâtres (signe de phytophthora). Éliminez les parties atteintes et adaptez les paramètres de culture et d’entretien. Si le mal persiste, éliminez la plante.

Une atmosphère trop chaude ou trop sèche peut provoquer la chute du feuillage qui jaunit et se recroqueville au préalable. Vaporisez régulièrement avec de l’eau à température ambiante. Ce geste régulier évite aussi l’apparition de cochenilles et d’acariens qui prolifèrent quand l’atmosphère est sèche.

Un poinsettia peut également perdre ses feuilles s’il subit un coup de froid ou est exposé à un courant d’air.

Enfin, des feuilles de petite taille et pâlichonnes sont le signe que votre poinsettia a faim. Apportez-lui de l’engrais liquide.

Des questions ?

Vous avez des questions concernant l’achat, la plantation ou l’entretien d’un poinsettia ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris