Imprimer
kalanchoe

Kalanchoe : variétés, plantation et entretien

Publié le 28 sept. 2018

Le kalanchoe est une plante d’intérieur qui figure parmi les plus florifères et d’une grande facilité de culture même pour les débutants. Ses bouquets de petites fleurs tiennent deux mois et la plante a la capacité de refleurir dans l’année.

Le kalanchoe est une plante d’intérieur qui figure parmi les plus florifères et d’une grande facilité de culture même pour les débutants. Ses bouquets de petites fleurs tiennent deux mois et la plante a la capacité de refleurir dans l’année.


Présentation du kalanchoe

Le kalanchoe entre dans la catégorie des plantes succulentes, car il possède un feuillage charnu capable de servir de réserve d’eau dans les périodes de sécheresse de son milieu naturel. Il fait partie de la famille des crassulacées. Il a peu d’exigences, ce qui permet de l’offrir à des enfants ou à des jardiniers débutants.

Originaire de Madagascar, il préfère un climat tropical où la température ne descend pas en dessous de 18 °C. Il peut néanmoins supporter 15 °C, par exemple en véranda, mais dans ce cas aura du mal à fleurir. On le cultive donc exclusivement en intérieur sous nos climats, à moins de le planter en mai au jardin puis de le déterrer en septembre, ce qui fait beaucoup de manipulation et ne convient pas à cette plante qui n’aime pas être bousculée.

Les fleurs en corymbes montrent 4 pétales en pointe. Elles sont rouges, roses, jaunes, blanches ou orange. Elles peuvent être dressées ou retombantes. Dans de bonnes conditions de culture, le kalanchoe de Blossfeld (K. blossfeldiana) est la plante idéale pour les intérieurs contemporains, même de petite superficie, car il ne prend pas beaucoup de place.

Variétés de kalanchoe

Les horticulteurs se sont spécialisés dans l’hybridation et la production de Kalanchoe blossfeldiana, car c’est cette espèce qui donne le plus de fleurs continuellement et c’est la plus facile de culture. Cette production est réalisée à très grande échelle, vu le succès de cette plante, ce qui permet d’en trouver à la vente tout au long de l’année en plusieurs coloris.

D’autres espèces sont également disponibles à la vente, en moindre quantité. Certaines sont originaires d’Afrique et d’Asie.

calandiva kalanchoe blossfeldiana

Variété Calandiva ‒ Kalanchoe blossfeldiana

Calandiva ‒ Kalanchoe blossfeldiana

Feuillage : vert moyen à foncé, lisse et denté. Les feuilles sont aussi longues que larges. Taille : 30 à 35 cm.

Floraison : en corymbes dressés, au cours de l’hiver et au printemps. Elle peut se renouveler dans l’année. Nombreux coloris vifs ou pastel pour les nouvelles variétés, allant du blanc à l’orange en passant par le rose, le jaune et le rouge.

kalanchoe thyrsiflora

Variété Kalanchoe thyrsiflora

Kalanchoe thyrsiflora

Feuillage : persistant, à bords lisses, en larges feuilles ovales à arrondies au bord marginé de pourpre. Les jeunes feuilles sont gris-vert. Taille : 30 à 35 cm.

Floraison : petites fleurs jaunes en thyrses, légèrement parfumées.

kalanchoe tomentosa

Variété Kalanchoe tomentosa

Kalanchoe tomentosa

Taille : 50 cm à 1 m. Feuillage : feuilles persistantes velues, couvertes de poils blancs, ovales et effilées, parsemées de pointillés brunâtres sur les bords.

Floraison : en clochettes dressées, jaune verdâtre marginé de pourpre.

kalanchoe tubiflora

Variété Kalanchoe tubiflora

Kalanchoe tubiflora

Taille : 60 cm à plus de 1 m de haut. Feuillage : longues feuilles persistantes tubulaires mouchetées de brun.

Floraison : grandes fleurs tubulaires orangées.

kalanchoe uniflora

Variété Kalanchoe uniflora

Kalanchoe uniflora

Taille : 10 cm, port rampant. Feuillage : petites feuilles persistantes et arrondies, réparties sur de longues tiges de 20 à 50 cm.

Floraison : grandes fleurs rouges à rose vif, en clochettes tubulaires pendantes

kalanchoe daigremontiana

Variété Kalanchoe daigremontiana

Kalanchoe daigremontiana

Taille : 50 cm à 1,50 m. Feuillage : feuilles persistantes, lancéolées, à bord en dents de scie, d’abord vertes puis tachetées de brun violacé.

Floraison : fleurs tubulaires en clochettes, vertes à l’extérieur, jaunes à l’intérieur.

Plantation du kalanchoe

Où planter un kalanchoe ?

Exposition

Le kalanchoe est une plante qui aime et supporte le soleil, mais certaines espèces acceptent la mi-ombre dans leur milieu naturel. En intérieur, le pot doit toujours être placé dans un endroit très lumineux.
Kalanchoe blossfeldiana et Kalachoe uniflora acceptent le plein soleil, sur le balcon en été ou au jardin pour orner le bord de la terrasse, et se plaisent derrière une fenêtre à l’intérieur, à condition que celle-ci ne soit pas exposée plein sud.
Pour les autres, préférer une bonne luminosité sans rayons directs.

Sol

La plantation du kalanchoe s’effectue seulement en pot sous nos climats, dans un terreau riche et léger. Ajoutez une couche de drainage au fond ou bien mélangez du sable grossier ou des gravillons au terreau pour faciliter le drainage.

Quand planter le kalanchoe ?

Rempotez la plante après l’achat puis tous les ans après la floraison ou en début d’automne.

Planter un kalanchoe en pot (vidéo)

1. Placez une couche de gravillons au fond du pot puis une couche de terreau par-dessus, ou bien mélangez ces gravillons au terreau.
2. Placez la motte au centre après l’avoir dépotée.
3. Complétez avec du terreau puis arrosez.
4. Complétez si besoin avec du terreau afin que la motte ne ressorte pas de la surface.

À noter : le contenant doit être adapté à l’espèce et à sa croissance. Prenez une taille supérieure chaque année jusqu’à la maturité de la plante. Ensuite, le rempotage se fera dans le même pot, mais il aura pour but de changer le terreau.

Entretien du kalanchoe (vidéo)

Arrosage du kalanchoe

Dans la nature, le kalanchoe supporte les périodes de sécheresse, mais le peu de terreau disponible dans un pot ne lui apporte pas les mêmes conditions qu’en pleine terre dans son milieu d’origine. Il vaut donc mieux l’arroser modérément, mais régulièrement, en laissant sécher une partie de la motte entre deux apports d’eau pour éviter un engorgement.

S’il résiste aux oublis d’arrosage, veillez à ne pas laisser complètement sécher la motte, car le terreau se rétracte alors.

Pierre-Adrien
pierre adrien conseils kalanchoe

Quand les feuilles se flétrissent, c’est le signe d’un manque d’eau. Quand elles brunissent, cela indique à l’inverse un excès d’arrosage. Une atmosphère trop humide ou un arrosage trop fréquent peuvent aussi provoquer l’apparition de pourriture au collet et sur les feuilles.

Fertilisation

Apportez une dose d’engrais bien diluée dans l’eau d’arrosage tous les mois, en particulier quand la plante va fleurir. Arrêtez après la fin de la floraison pour laisser la plante en repos.

Protection du kalanchoe en hiver

Cette plante succulente ne supporte pas le froid, encore moins le gel.

Si vous sortez votre kalanchoe en pot au jardin pendant l’été, rentrez-le dès que la fin septembre. Il peut se placer dans une véranda, à condition que celle-ci soit chauffée en hiver à 18 °C.

Taille du kalanchoe

Le kalanchoe ne se taille pas, en dehors de la suppression des fleurs fanées. Pour supprimer les inflorescences fanées, coupez le pédoncule avec précaution sans toucher aux autres bouquets.

Multiplier le kalanchoe

1. Prélevez des tronçons de 8 cm à l’extrémité des tiges.
2. Laissez au sec pendant 24 h.
3. Plantez ensuite dans un terreau de bouturage et arrosez.
4. Placez les boutures dans un endroit lumineux et chaud (20 à 22 °C).

Attaques et maladies du kalanchoe

Dans des conditions normales de culture, le kalanchoe reste peu attractif pour les parasites. C’est aussi la raison de son succès. Côté maladie, la pourriture grise se développe suite à un excès d’arrosage.

Faire refleurir un kalanchoe

Le kalanchoe refleurit seul après une période de repos. Mais comme c’est une plante de jours courts, il refleurit mieux et plus vite si on le place dans un endroit moins lumineux après la fin de la floraison. En hiver, il doit être dans l’obscurité de 17 h à 7 h du matin.

Pour le faire refleurir à une autre période, fermez les volets tôt le soir. Une fois les boutons formés, replacez-le sous une bonne luminosité.

Questions / réponses

J'ai oublié d'arroser mon kalanchoe, le bout des feuilles est devenu marron que faire ?

Il est nécessaire de tremper votre kalanchoe, la plante ne pourra pas absorber plus. Il faut espérer que de nouvelles feuilles apparaissent, ce qui veut dire que la plante repoussera. Il est préférable d’arroser un peu mais souvent plutôt que de façon irrégulière. Pour les feuilles abimées il faudra les couper à la base, elles ne se remettront pas.

Comment arroser mon kalanchoe en cas de fortes chaleurs ou de canicule ?

Les Kalanchoé ou les Crassula sont des plantes peu gourmandes en eau, il faut tout de même arroser régulièrement surtout en période de canicule. Il est même conseillé lors de fortes chaleurs de vaporiser le feuillage de temps en temps avec une eau à température ambiante, mais uniquement en période de canicule !

Vous avez des questions concernant l’achat, la plantation ou l’entretien d’un kalanchoe ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris