Imprimer
modèle de clôture de jardin

Les différents types et modèles de clôtures

Publié le 19 juil. 2019

Du grillage à la clôture en panneaux d’alu, en passant par le brise-vue végétal, il existe de multiples façons de clôturer son jardin. Pour choisir, différents critères sont à considérer : facilité de pose, contraintes d’entretien, esthétique, coût…

Du grillage à la clôture en panneaux d’alu, en passant par le brise-vue végétal, il existe de multiples façons de clôturer son jardin. Pour choisir, différents critères sont à considérer : facilité de pose, contraintes d’entretien, esthétique,...

Voir

Les critères de choix d’un brise-vue

La fonction et l’esthétique du brise-vue

Clôturer son jardin demande réflexion. Avant de fixer votre choix sur un modèle de clôture, prenez le temps de bien préciser sa ou ses fonctions. Voulez-vous :

- Délimiter le terrain ?
- Occulter la vue et préserver votre intimité ?
- Protéger votre jardin des intrusions ?
- Atténuer le bruit du voisinage ?
- Vous protéger du vent ?

L’esthétique est tout aussi importante, sachant que la clôture choisie doit à la fois s’intégrer dans l’environnement et s’accorder au style de votre jardin et de votre maison. Vous aurez notamment le choix entre des clôtures traditionnelles, souvent en matériaux naturels, et des clôtures contemporaines qui peuvent clore votre propriété tout en affirmant son caractère.

Pensez enfin qu’une clôture peut-être évolutive : un grillage ou des canisses peuvent par exemple être posés dans l’attente qu’une haie pousse ou que votre budget vous permette un autre type de solution.

Si vous souhaitez vous protéger du vent, il faudra le filtrer et le ralentir, mais non l’arrêter, sous peine qu’il passe au-dessus de la clôture. Les clôtures en panneaux pleins et les haies trop épaisses sont alors à éviter.

Pierre-Adrien
conseil pierre adrien cloture

Les autres critères à prendre en compte

Le coût de la clôture sera souvent un élément déterminant : comparez les différents prix au mètre linéaire et veillez à inclure le coût du matériel nécessaire à la pose. Parmi les autres critères susceptibles de vous guider dans le choix d’une clôture, prenez également en compte :

- la configuration de votre jardin : taille, relief, mitoyenneté proche… ;
- la rapidité et la facilité d’installation de la clôture ;
- l’entretien nécessaire, qui varie considérablement selon les matériaux ;
- la longévité, très variable également.

Les matériaux utilisés pour une clôture

Les matériaux naturels

Rien de tel qu’une clôture en bois pour s’intégrer dans un environnement bucolique et délimiter son jardin avec charme. Contrepartie de ses indéniables qualités esthétiques : le bois demande un entretien régulier (lasure ou peinture) pour résister à l’épreuve du temps. Les canisses et la brande sont d’autres options pour des clôtures naturelles :

- Les canisses en roseau ou en bambou : sont très économiques et offrent une protection visuelle immédiate ; elles ne nécessitent pas d’entretien, mais vieillissent mal et ne représentent souvent qu’une solution temporaire

- La brande de bruyère : est plus chère, mais a une meilleure longévité. À la fois brise-vue et brise-vent, le matériau apporte en outre une certaine isolation acoustique, appréciable en cas de voisinage très proche.

Bon à savoir : alternative au bois naturel, le bois composite demande moins d’entretien. Il est fabriqué à base de farine de bois et de liant polymère.

cloture treillis pvc catral

Treillis fixe en PVC - CATRAL (Réf. : 643411)

Les matériaux synthétiques

À la fois économiques et quasiment sans entretien, les clôtures en PVC ou autres matériaux synthétiques comme le polypropylène, sont de plus en plus prisées pour clôturer un terrain. Leur résistance aux UV et leur longévité sont variables.

Sur le plan esthétique, vous trouverez aussi bien des imitations de matériaux naturels (bois, canisses) que des designs plus contemporains, avec de nombreuses propositions de styles et de couleurs.

Le métal

On distingue plusieurs types de clôtures en métal :

- La clôture en acier galvanisé plastifié : économique et relativement résistante, elle ne demande aucun entretien.

- La clôture en fer forgé : longtemps utilisé pour les palissades et grilles de jardin, est esthétique, mais demande un entretien régulier pour la protéger de la corrosion.

- La clôture en aluminium : est très en vogue. Elle demande peu d’entretien, résiste remarquablement au temps et donne une touche design à votre jardin.

Les différents types et modèles de clôtures

grillage hdpe nature

Grillage en HDPE - NATURE (Réf. : 641214)

Les clôtures en grillage

Le grillage souple, à dérouler entre des poteaux métalliques ou en bois, est un grand classique en matière de clôture. Économique, adaptable, facile à poser, il permet de délimiter rapidement et à moindre coût de grands espaces.

D’un coût un peu plus élevé, les panneaux grillagés sont plus robustes et protègent mieux votre terrain des intrusions.

Inconvénients communs au grillage souple et aux panneaux grillagés : ils ne protègent pas votre intimité et sont d’une esthétique minimaliste. Mais rien de vous empêche d’y faire grimper des annuelles colorées ou de les doubler par un matériau occultant ou par une haie végétale ; au moins votre terrain sera-t-il clos en attendant.

Les clôtures brise-vue à dérouler

Ces clôtures brise-vue ou brise-vent à dérouler s’installent généralement sur un grillage existant. Il s’agit notamment des canisses naturelles et de la brande déjà citées. Il existe également des canisses en PVC, des nattes brise-vue synthétiques au coût modique, ainsi que des haies artificielles au rendu imitant le naturel.

Aussi rustiques que charmantes, les ganivelles sont composées de piquets de châtaignier et vendues en rouleau. Elles n’ont qu’un mince effet brise-vue, mais provoquent une forte diminution de la vitesse des vents qui les traversent.

Les palissades à claire-voie

Traditionnelles et champêtres, les palissades à claire-voie sont un moyen de clôturer joliment votre jardin en donnant du cachet à votre propriété. En bois naturel, elles peuvent être peintes ou simplement lasurées. En bois composite ou en PVC, elles sont d’entretien plus facile.

Les clôtures en panneaux modulaire

Les panneaux modulaires ont le vent en poupe. Vendus sous forme de kits, ils se fixent entre des montants verticaux. Relativement faciles à installer, ils offrent un choix esthétique intéressant, grâce à des formes, des fonctionnalités et des matériaux variés. En voici quelques exemples :

- Panneaux en bois : en bois composite ou en PVC à lames horizontales plus ou moins larges. Certains sont équipés de ventelles orientables permettant de se protéger à volonté de la vue et du vent.

- Panneaux en aluminium : dans une large palette de coloris, avec une grande variété de décors ajourés ou non.

- Panneaux tressés en noisetier : réduisant efficacement la vitesse du vent.

Les clôtures végétales

Pour clore un terrain de façon entièrement naturelle, on peut aussi planter des végétaux. Il existe différentes possibilités

- La haie végétal mono-espèce forme à terme un véritable mur de verdure, au prix d’un entretien très contraignant.

- La haie libre, d’entretien plus facile, se compose en alternance d’espèces à feuilles caduques et d’espèces à feuillage persistant. Elle offre un intérêt écologique en procurant abri et nourriture aux oiseaux et à la petite faune du jardin.

- La haie de bambous forme rapidement un rideau de verdure opaque. Attention cependant à éviter les bambous traçants, des plus envahissants !

- La clôture vivante tressée, en osier, est pleine de charme et facile à planter. Elle se taille une fois par an en hiver.

Dernière recommandation : si vous optez pour une clôture végétale, veillez à bien soigner sa plantation. En ce qui concerne les autres types de clôtures, veillez à les installer solidement, afin qu’elles vous fassent un long usage.

Des questions ?

Vous avez des questions concernant le choix ou l’installation d’une clôture ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris