Imprimer
utiliser taille haies

Comment utiliser et entretenir un taille-haies ?

Publié le 8 nov. 2018

Alors que les haies libres ne demandent qu’une légère taille annuelle avec un sécateur ou un ébrancheur, les haies strictes mono-espèces sont à tailler au moins deux fois par an avec un taille-haies électrique ou thermique.

Alors que les haies libres ne demandent qu’une légère taille annuelle avec un sécateur ou un ébrancheur, les haies strictes mono-espèces sont à tailler au moins deux fois par an avec un Voir

Quand tailler les haies avec un taille-haie ?

De nombreux jardiniers hésitent quant à la meilleure période pour tailler leur haie. En ce qui concerne les haies strictes mono-espèces, il existe en pratique deux cas de figure, selon le type de taille : taille de formation ou taille d’entretien.

Taille de formation

Les 3 premières années, taillez la jeune haie 1 fois par an, au printemps (avril-mai) :

Feuillus

La première année, rabattez la haie à 20 cm du sol. Les 2 années suivantes, supprimez un tiers de la pousse de l’année.

Conifères

Supprimez chaque année 50 % de la pousse de l’année, mais ne coupez jamais la flèche de l’arbuste avant que celui-ci ait atteint la hauteur finale souhaitée.

Taille d’entretien

La taille d’entretien d’une haie stricte mono-espèce se fait au moins 2 fois par an. Au printemps, taillez en avril-mai. En fin d’été et début d’automne, taillez plutôt en septembre-octobre pour les feuillus. Quant aux conifères vous pourrez les tailler fin entre août et début septembre (pas plus tard car les coupes cicatriseraient moins bien).

Astuce : si vous souhaitez un mur végétal toujours impeccable, ou pour les espèces à croissance rapide (cyprès), ajoutez une 3e taille en juillet.

Cas particulier : taille d’une haie de laurier-palme

Taille laurier-palme

Taille laurier-palme

La taille du laurier-palme ou laurier-cerise , très utilisé en haie, présente quelques particularités :

- Le taille-haie n’est pas idéal pour cet arbuste : il déchiquette ses grosses feuilles, qui ont ensuite tendance à se dessécher. Le sécateur est préférable si la taille de la haie le permet.
- Non seulement le laurier-palme supporte une taille sévère, mais il s’en trouve mieux.
- Taillez-le 2 fois par an, en avril-mai et en septembre (pas plus tard), sans hésiter à couper franchement.
- Pour rajeunir une ancienne haie de laurier-palme, vous pouvez même la rabattre à 50-60 cm du sol, elle repartira de plus belle.

Comment tailler une haie avec un taille-haie ?

Note : le taille-haie convient uniquement pour les haies strictes mono-espèces. Les haies libres, composées d’arbustes divers, fleuris ou non, se taillent avec un sécateur ou un ébrancheur.

Taillez les côtés de la haie

Commencez la taille d’un côté de la haie en partant du bas et effectuez des mouvements remontants, en positionnant la barre de coupe parallèlement à la haie. Voici quelques précautions à prendre. Gardez toujours les deux mains sur le taille-haie et, pour éviter la fatigue, gardez celui-ci près du corps et non à bout de bras. Vérifiez régulièrement si votre haie est correctement alignée. Important : pour obtenir une belle haie, taillez la base un peu plus large que le sommet. Cela permet à la base de recevoir suffisamment de lumière et de demeurer bien garnie.

Taillez le sommet de la haie

En taille d’entretien, rabattez le sommet de la haie d’une trentaine de centimètres. Voici quelques astuces :

- Pour obtenir un rendu parfaitement horizontal, plantez à chaque extrémité de la haie des piquets auxquels vous attacherez une ficelle ou un cordeau qui guidera votre coupe.
- Avec votre taille-haie, effectuez un mouvement de fauchage en présentant la barre de coupe horizontalement.
- En cas de grosses branches qui risqueraient de bloquer votre taille-haie, utilisez un ébrancheur.
- Pour les coupes supérieures à 2 cm, utilisez un mastic à cicatriser pour les protéger des maladies cryptogamiques (champignons) et des insectes.

À noter : si votre haie est haute, évitez d’utiliser un escabeau ou une échelle double, trop périlleux. Équipez-vous plutôt d’un taille-haie sur perche ou manche télescopique. Avec sa barre de coupe orientable réglée à 90°, il vous permet de tailler vos haies hautes depuis le sol, en toute sécurité. De plus, il existe des modèles avec des systèmes de lamiers qui rabattent les branches coupées pour qu’elles tombent sur le sol au lieu de rester au sommet de la haie.

Utiliser son taille-haie en toute sécurité

- Lisez avec attention toutes les instructions d’utilisation de votre taille-haie et respectez-les scrupuleusement
- Portez des équipements de protection (solides chaussures fermées, vêtements à manches longues, gants épais, lunettes, protections acoustiques).
- Vérifiez que rien ne traîne au pied de la haie, écartez tout obstacle dangereux, susceptible de vous déséquilibrer.
- Si vous avez un taille-haie électrique, portez toujours le fil sur l’épaule et faites-le passer derrière vous, afin qu’il soit hors de la zone de coupe.
- Évitez de poser la main très près de la lame.
- Éloignez les enfants et assurez-vous que personne n’approche de la zone où vous travaillez.
- Débranchez toujours le taille-haie ou arrêtez son moteur avant toute manipulation d’entretien.
- Dans le cas d’un moteur thermique, soyez vigilant à ne pas toucher les zones chaudes (échappement, moteur, etc.).

Comment entretenir son taille-haie ?

Après chaque utilisation

1. Brossez la barre de coupe avec une brosse souple afin d’éliminer tout débris.
2. Nettoyez-la avec un chiffon imbibé d’alcool, qui la débarrassera de l’excès de sève qui s’y trouve tout en la désinfectant.
3. Pulvérisez ensuite un spray d’entretien spécial taille-haie (solvant de résine) et redémarrez brièvement le moteur.
4. Si besoin, resserrez un peu les boulons de fixation, sans jamais les bloquer.
5. Si votre modèle vous le permet (la plupart des taille-haies thermiques), ajoutez de la graisse dans la boîte à engrenage du lamier.
6. Rangez ensuite le taille-haie dans son fourreau de protection.

Vérifiez périodiquement l’état des lames

Un taille-haie aux lames mal affûtées est moins efficace. Au lieu de couper nettement les branches, il a tendance à les hacher, ce qui favorise les maladies. Cependant, si vous nettoyez et graissez correctement les lames après chaque utilisation, elles s’auto-affûtent et n’auront pas besoin d’être aiguisées.

Conseil : dans le cas contraire, confiez l’affûtage à un professionnel, car le démontage des lames, et surtout leur remontage, sont des opérations délicates.

Entretenez le moteur de votre taille-haie thermique

La plupart des taille-haies thermiques sont dotés d’un moteur 2 temps, qui ne nécessite pas de vérifier le niveau d’huile, mais demande par ailleurs un entretien attentif.

Après chaque utilisation

Videz le réservoir de son carburant si vous ne comptez pas utiliser votre taille-haie pendant un moment. Nettoyez le filtre à air. Changez-le s’il est trop encrassé ou endommagé.

Régulièrement

Nettoyez et contrôlez la crépine du filtre à essence. Nettoyez et contrôlez la bougie. Changez-la si nécessaire.

Vous avez des questions concernant l’entretien de vos haies ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris