Imprimer
choisir une tondeuse

Quel type de tondeuse à gazon choisir ?

Publié le 27 sept. 2018

Choisir sa tondeuse à gazon est aujourd’hui devenu un véritable dilemme. Thermique ou électrique (filaire ou à batterie), poussée, tractée ou autoportée, avec ou sans fonction mulching, etc., les critères de sélection sont nombreux. Voici tous nos conseils afin de vous orienter dans votre choix et vous permettre de trouver la tondeuse faite pour vous !

Choisir sa tondeuse à gazon est aujourd’hui devenu un véritable dilemme. Thermique ou électrique (filaire ou à batterie), poussée, tractée ou autoportée, avec ou sans fonction mu...

Voir

Les différents types de tondeuses

Il existe 3 grands types de tondeuses à gazon : les tondeuses à gazon manuelles, les tondeuses à gazon thermiques et les tondeuses à gazon électriques (filaires ou à batterie).

Tondeuse manuelle

Tondeuse manuelle

Tondeuse manuelle

Équipée de 2 roues entraînant une lame hélicoïdale qui coupe le gazon, la tondeuse manuelle est idéale pour les très petites surfaces.

Ses spécificités : légère, très simple d’utilisation, excellente qualité de coupe, aucun bruit, aucune pollution, facile à entretenir.

Tondeuse thermique

Dotée d’un moteur fonctionnant avec de l’essence, la tondeuse thermique est d’autant plus efficace que son moteur est puissant. Le plus souvent, il s’agit d’un moteur thermique 4 temps.

Plus bruyant et plus polluant, le moteur 2 temps tend à être abandonné, sauf pour les tondeuses adaptées aux terrains à forte pente. Dans tous les cas, l’entretien d’un moteur thermique est plus contraignant (vidanges régulières, gestion du carburant).

Ses spécificités

Robuste, puissante et performante, importante largeur de coupe, autonomie, permet une totale liberté d’action, sans fil ni batterie à recharger. La tondeuse thermique est la plus efficace pour les grandes pelouses.

Les différentes tondeuses à gazon thermiques

Parmi les tondeuses thermiques, on distingue les tondeuses poussées, les tondeuses tractées et les tondeuses autoportées :

- Tondeuse poussée

La tondeuse doit être poussée par l’utilisateur, ce qui demande un certain effort, car les tondeuses thermiques sont relativement lourdes.

- Tondeuse autotractée

Le moteur entraînant les roues, la tondeuse avance seule et il ne vous reste plus qu’à la guider, sans effort.

- Tondeuse autoportée

C’est le "tracteur tondeuse", qui permet de tondre en position assise, sans effort et rapidement. Pour les très grands terrains, c’est le choix optimal. Il existe aussi le mini-tracteur ou Rider, plus maniable et très adapté aux terrains parsemés de nombreux massifs ou obstacles.

Note : les tondeuses débroussailleuses sont un cas à part. Adaptées à une végétation haute et dense, elles sont idéales pour les grands terrains que l’on entretient seulement quelques fois par an. Toujours à moteur thermique, elles sont dotées d’un carter à éjection latérale prévenant les bourrages.

Tondeuse électrique : tondeuse à batterie ou tondeuse filaire

Adaptée aux terrains moyens ou petits, la tondeuse électrique présente de nombreux avantages.

Ses spécificités : peu bruyante et peu polluante, facile à démarrer, légère et maniable et demande peu d’entretien.

Les différentes tondeuses à gazon électriques filaires ou à batterie

La tondeuse à gazon électrique peut être poussée ou autotractée. Elle existe en 3 versions : tondeuse filaire sur secteur, tondeuse sur batterie et robot tondeuse.

- Robot tondeuse électrique

Programmé en fonction du périmètre à tondre, des heures ou jours de fonctionnement, il permet de tondre sans intervention humaine. Son autonomie varie de 50 min à 3 h 30, permettant dans ce dernier cas une surface de tonte jusqu’à 3 000 m².

- Tondeuse électrique à batterie

Tout aussi efficace qu’une tondeuse sur secteur, elle permet une totale liberté d’action. En contrepartie, il est nécessaire de recharger régulièrement la batterie, ou de disposer de deux batteries (la première se recharge pendant qu’on utilise la seconde), ce qui implique une tonte en plusieurs fois si la surface est grande.

- Tondeuse électrique filaire (branchée sur secteur)

Elle nécessite d’être raccordée au secteur via un câble, qui peut être un peu difficile à manier et limite le périmètre de tonte.

Quelle tondeuse choisir en fonction de la superficie de pelouse ?

La superficie de votre pelouse est le premier paramètre à prendre en compte dans le choix d’une tondeuse.

Jusqu’à 200 à 300 m² : tondeuse manuelle ou tondeuse électrique poussée.

De 300 à 600 m² : tondeuse électrique poussée.

De 600 à 1200 m² : tondeuse électrique autotractée avec moteur de 1400 à 1800 W, tondeuse thermique poussée ou tractée.

De 1200 à 2000 m² : tondeuse thermique autotractée (avec moteur d’autant plus puissant que la surface est grande) ou tondeuse autoportée ou Rider.

2000 à 3000 m² : tondeuse autoportée ou Rider.

3000 m² et plus : tondeuse autoportée (ou tracteur tondeuse).

Note : ces critères sont valables lorsque le terrain est plat ou sur une pente inférieure à 10°. Si votre terrain présente une pente supérieure, choisissez un modèle de tondeuse autotractée ou autoportée (autoportée seulement si la pente est inférieure à 25 %).

Les autres critères de choix d’une tondeuse à gazon

La largeur et la hauteur de coupe

De petites largeurs de coupe (31 à 45 cm) conviennent pour de petites pelouses jusqu’à 500 m² ; une plus grande largeur de coupe est conseillée pour les plus grandes surfaces, car vous aurez moins de passages à effectuer.

Optez pour : une lame de 40 à 76 cm pour une pelouse de 600 à 2000 m² / une lame de 92 cm au minimum pour une surface supérieure.

La possibilité de régler la hauteur de tonte vous permettra d’ajuster la hauteur de coupe selon vos habitudes de tonte et le type de pelouse que vous souhaitez obtenir.

Un réglage centralisé de la hauteur de coupe est moins contraignant qu’un réglage roue par roue, mais moins précis.

Pierre-Adrien
Conseil Pierre-Adrien

Le ramassage des déchets de tonte

Plusieurs possibilités s’offrent à vous :

- Tondeuse sans bac de ramassage à expulsion latérale ou arrière

Il faut ramasser ensuite les déchets de tonte, ce qui est fastidieux.

- Tondeuse avec bac de ramassage

Choisissez-le simple à détacher et à vider et d’une contenance suffisante (un bac de ramassage standard a généralement une capacité de 50 L).

- Tondeuse avec fonction mulching

Cette fonction permet de couper les brins d’herbe très finement lors de la tonte, ce qui rend inutile l’utilisation d’un bac de ramassage ou d’un balai à gazon. L’herbe hachée menu se dépose sur la pelouse et lui apporte un engrais naturel. En revanche, il est nécessaire de tondre moins haut et plus souvent.

Les tondeuses modernes offrent souvent ces trois possibilités, à utiliser en fonction de la saison et de la fréquence de tonte.

Le système de démarrage

Démarrage manuel : effectué à l’aide d’un lanceur, le démarrage peut s’avérer fastidieux, sauf si votre tondeuse est munie d’une aide au démarrage.

Démarrage électronique : il fonctionne avec une batterie et permet un démarrage sans effort.

Le niveau sonore

Le niveau sonore, mesuré en décibels, figure généralement sur l’étiquette apposée sur le carter. Pour votre propre confort et celui de votre voisinage, il ne faut pas modifier les caractéristiques de votre machine (échappement, régime moteur, éjection).

Le carter de la tondeuse

Le carter, également appelé châssis, est l’élément qui abrite la lame de la tondeuse. Plus votre terrain est caillouteux, plus le carter doit être robuste :

Carter en tôle d’acier : très robuste, mais lourd et sensible à la corrosion. Sujet aux vibrations, il rend la tonte plus bruyante.

Carter en plastique : léger, ne rouille pas, mais peut être relativement fragile et sensible aux UV. Privilégiez un carter plastique en ABS, matériau composite très résistant.

Carter en fonte d’aluminium injectée : léger, solide, ne rouille pas, permet de réduire les vibrations lors de l’utilisation.

Carter en Xenoy : il s’agit d’un matériau nouveau, léger, solide, ne rouillant pas et insensible aux UV.

Autres critères

Voici d’autres critères à prendre en compte pour choisir votre tondeuse à gazon :

Débrayage de lame

il s’agit d’un système de sécurité permettant l’arrêt de la lame, par exemple lorsqu’un obstacle se trouve sur votre passage.

Vitesse d’avancement variable

cette option permet de régler la vitesse d’avancement de votre tondeuse à l’aide d’une manette positionnée sur le guidon.

Guidon ergonomique à hauteur réglable

il permet plus de confort pour l’utilisateur.

Guidon pliable

pour un gain de place une fois votre tondeuse rangée.

Roues de gros diamètre

de préférence montées sur un roulement à billes pour une grande maniabilité.

Marque

en optant pour une marque connue, vous trouverez facilement des pièces de rechange, comme les roues ou les lames.

Consignes de sécurité pour utiliser une tondeuse à gazon

L’utilisation d’une tondeuse nécessite quelques précautions . Éloignez les enfants et les animaux domestiques de la zone de tonte. Portez des équipements de protection (lunettes, protections acoustiques, chaussures fermées, etc.).

Ne modifiez pas les caractéristiques techniques de votre machine. Renseignez-vous auprès de votre Mairie sur les restrictions d’utilisation des engins à moteur (jours, horaires, etc.).

Vidéo : choisir sa tondeuse à gazon

Des questions ?

Vous avez des questions concernant l’achat ou l’entretien de votre tondeuse à gazon ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris