Imprimer
agapanthe entretien

L'agapanthe : variétés, plantation et entretien

Publié le 25 sept. 2018

D’origine sud-africaine et habituée des jardins de bord de mer, l’agapanthe est une vivace spectaculaire qui fleurit de nombreuses semaines en été. Ses grosses ombelles dressées au-dessus d'une touffe de feuilles rubanées, se déclinent en une large gamme de bleu, mais aussi en blanc. Elle est facile à cultiver en pleine terre et en pot, pourvu qu'on lui offre soleil, drainage et protection contre le gel pour les variétés peu rusti

D’origine sud-africaine et habituée des jardins de bord de mer, l’agapanthe est une vivace spectaculaire qui fle...

Voir

Présentation de l’agapanthe

L'agapanthe est une plante vivace dotée d'un fort potentiel ornemental. Son feuillage vert vif en rubans souples forme des touffes denses qui s'élargissent au fil des années. Ses ombelles, plus nombreuses chaque été, attirent le regard avec leurs teintes bleutées (couleur rare au jardin) et leur look graphique très contemporain. Enfin, la longue floraison estivale de l’agapanthe donne un air de vacances au décor rappelant les jardins bretons ou du Midi.

Les jardiniers peuvent se réjouir : elle se plaît aussi hors littoral ! Il suffit de choisir une variété rustique ou de cultiver votre agapanthe en pot pour pouvoir l’hiverner à l'abri du gel.

pousses agapanthe

Pousses d'agapanthe

En pleine terre ou en pot, installez l’agapanthe en massif ou en bordure près de la terrasse, d'une entrée ou d'une allée pour profiter au mieux de sa floraison. Pour créer un joli décor, de multiples associations sont possibles.

Mettez-la en scène avec des arbustes à floraison estivale et jouez la carte du bleu avec l’althéa, le buddléia, le caryoptéris, le pérovskia… Valorisez-la avec des feuillages gris ou argentés (armoise, santoline, stachys) ou des graminées (fétuque, pennisetum, stipe). Amplifiez son côté exotique en la mariant avec des bananiers, bambous, cannas, phormiums… ou avec un palmier au bord de la piscine ! Enfin, pensez aux variétés compactes (30 à 40 cm au lieu de 1 m) extra en petite potée ou en jardinière si vous jardinez dans un espace réduit.

Variétés d’agapanthe

Hors climat doux (littoral méditerranéen et atlantique), il est important de distinguer les agapanthes rustiques de celles qui le sont moins. Les premières sont issues d'hybridations entre plusieurs espèces comme Agapanthus africanus, A campanulatus… Elles offrent un feuillage généralement étroit et caduc et une floraison au cœur de l'été.

Les espèces et variétés d’agapanthes peu rustiques se caractérisent par des feuilles plus larges et persistantes à semi-persistantes (le feuillage disparaît en cas de gelée durable), et une floraison étalée dans le temps, parfois dès la fin du printemps pour certaines.

Agapanthe bleue ou Agapanthus umbellatus

Son feuillage va de persistant à semi-persistant selon le climat et sa floraison à lieu entre juin et septembre. Ses fleurs sont de grandes hampes florales bleu brillant ou blanc pur de 80 à 100 cm. Peu rustique, elle supporte seulement jusqu'à -7 °C.

Agapanthe blanche ‘Arctic Star’

Son feuillage est semi-persistant selon le climat. Sa période de floraison à lieu de juin à septembre. Elle possède une abondante floraison de grosses fleurs, couleur blanc crème culminant à 60-70 cm. Elle est appréciée pour sa rusticité, la souche est en effet capable de résister à des gels de courte durée, allant jusqu’à -15 °C.

Agapanthe ‘Pitchoune Blue’

Son feuillage est semi-persistant selon le climat. Sa période de floraison à lieu entre juillet et août. Ses fleurs sont de belles ombelles bleu azur culminant à 40 cm. Elle possède une floraison généreuse et compacte. Elle est une variété idéale pour les petits espaces. Peu rustique elle supporte seulement jusqu'à -7 °C.

Agapanthe ‘Twister’

Son feuillage est semi-persistant selon le climat. Sa période de floraison à lieu entre juin et juillet. Ses fleurs sont de belles ombelles originales retombantes et bicolores mêlant des nuances bleu clair et blanches. Elles mesurent 60 cm de hauteur. Peu rustique elle supporte jusqu'à -7 °C.

Plantation de l’agapanthe

Où planter l’agapanthe ?

Exposition

Offrez-lui une exposition chaude et ensoleillée, à l’abri des fortes gelées. La mi-ombre est possible dans le Midi. En climat froid, offrez-lui la protection d'un mur exposé plein sud ou plantez-la en pot pour pouvoir la rentrer dans une pièce maintenue hors-gel en hiver.

Sol

L’agapanthe apprécie les sols riches, profonds, humifères, frais en été, mais parfaitement drainés en hiver pour augmenter sa rusticité car elle est sensible aux excès d'humidité hivernale. Elle supporte bien le calcaire.

Plantation et entretien de l'agapanthe (vidéo) :

Quand et comment planter l'agapanthe ?

Plantez l’agapanthe au début du printemps (mars-avril), lorsque le risque de forte gelée est écarté. En climat doux, vous pouvez aussi opter pour une plantation automnale.

Comment planter des agapanthes en pleine terre ?

1. Ameublissez le sol à l'emplacement choisi sur un volume égal à 3 fois la motte des racines.
2. Incorporez du compost mûr et également des petits cailloux, des graviers ou du sable grossier si le sol est argileux ou compact, afin d'augmenter son caractère drainant.
3. Installez la plante en prenant garde de ne pas abîmer ses racines charnues. Le haut de la motte doit affleurer le niveau du sol.
4. Comblez avec la terre, tassez avec la main et arrosez copieusement même si le temps est pluvieux pour éviter les poches d'air nuisibles à la reprise.
5. Paillez avec un paillis organique ou minéral pour empêcher la pousse des mauvaises herbes et réduire la fréquence des arrosages.

Comment planter des agapanthes en pot ?

1. Ameublissez le sol à l'emplacement choisi sur un volume égal à 3 fois la motte des racines.
2. Incorporez du compost mûr et également des petits cailloux, des graviers ou du sable grossier si le sol est argileux ou compact, afin d'augmenter son caractère drainant.
3. Installez la plante en prenant garde de ne pas abîmer ses racines charnues. Le haut de la motte doit affleurer le niveau du sol.
4. Comblez avec la terre, tassez avec la main et arrosez copieusement même si le temps est pluvieux pour éviter les poches d'air nuisibles à la reprise.
5. Paillez avec un paillis organique ou minéral pour empêcher la pousse des mauvaises herbes et réduire la fréquence des arrosages.

Entretien

Facile à entretenir, l’agapanthe est une vivace qui ravira tous les jardiniers, même débutants. Voici nos conseils pour une culture réussie.

Arrosage de l’agapanthe

En pleine terre

Arrosez l'agapanthe copieusement pendant toute la période de végétation (printemps-été-automne). Le sol doit rester frais surtout les deux premiers étés. Ensuite, elle supporte des courtes périodes de sécheresse estivale et se contente des précipitations hors période de canicule.

En pot

Arrosez de façon à maintenir un substrat frais en été (2 fois par semaine). Réduisez les arrosages en fin d'été lorsque les fleurs fanent. En hiver, l’agapanthe en pot se contente d’un arrosage mensuel.

Si les feuilles de votre agapanthe jaunissent, ralentissez la cadence des arrosages. Une fois installée, l'agapanthe préfère un peu de sécheresse à un excès d'eau. En pleine terre, elle peut même passer tout l'été sans aucun arrosage.

Pierre-Adrien
Jaunissement des feuilles d'agapaanthe

Fertilisation

En pleine terre

La décomposition du paillis organique qui protège la souche en hiver suffit à la fertilisation de l’agapanthe. Sa croissance est lente à moyenne : la souche rhizomateuse s'élargit peu à peu en drageonnant.

En pot

Le volume de terreau réduit nécessite d'être enrichi une à deux fois par mois d'avril à août avec un engrais spécial plantes fleuries. Selon la taille du pot et la qualité de la floraison de votre agapanthe, rempotez tous les 3 à 4 ans au début du printemps dans un substrat tout neuf. Après un rempotage, attendez juin pour fertiliser mensuellement.

Protection de l’agapanthe en hiver

En pleine terre

Hors climat doux (où les gelées sont inexistantes ou rares et de courte durée), protégez les souches avec un épais matelas de feuilles mortes ou un paillis organique du commerce comme des paillettes de lin.
Une espèce ou une variété dite persistante voit son feuillage geler dès -6/-7°C, mais la souche repart généralement au printemps si elle n'a pas subi les effets combinés de l'humidité et du gel.

En pot

Les racines de l'agapanthe installée en pot sont plus sensibles au froid qu'en pleine terre. Hivernez la potée dans un local hors-gel, non chauffé mais lumineux.
Si vous ne pouvez pas le rentrer, enveloppez le pot avec plusieurs épaisseurs de voile d'hivernage après avoir paillé copieusement la souche et placez-le près d'un mur à l'abri des courants d'air froids.

Multiplier

Division de l’agapanthe

Il est conseillé d’attendre 4 à 5 ans après la plantation pour multiplier les agapanthes par division, afin que les touffes soient suffisamment robustes et bien implantées. Procédez au début du printemps, tranchez net les racines charnues avec une bêche bien aiguisée. Vous pouvez au préalable sortir complètement la souche rhizomateuse avec une fourche bêche. Veillez à ce que chaque éclat comporte des racines et des bourgeons de feuilles. Replantez-les aussitôt en pleine terre ou en pot. Ils peuvent fleurir dès l'été suivant.

fleur agapanthe

Fleur d'agapanthe

Semis de l’agapanthe

En climat favorable, l'agapanthe se ressème spontanément. Ailleurs, récoltez les graines des plus belles tiges florales lorsqu'elles sont à maturité en début d'automne (septembre-octobre). Elles sont alors noires et plates quand on les débarrasse de leur enveloppe. Semez les graines d’agapanthe aussitôt sur un terreau spécial semis, dans une pièce lumineuse maintenue entre 16 et 20°C. La germination prend 3 à 4 semaines. Repiquez individuellement en godet l'été suivant. Protégez impérativement du gel et de l'humidité en hiver. La floraison est possible dès la 3e année après le semis. Attention, les semis d’agapanthe ne donnent pas forcément naissance à des plantes identiques au plant mère !

Maladies de l’agapanthe

L’agapanthe résiste bien aux maladies et aux parasites. Les limaces ou les escargots peuvent parfois perforer le jeune feuillage printanier, mais inutile d'intervenir, ils ne nuisent pas à la bonne santé de cette plante robuste.

Bon à savoir : si votre agapanthe ne fleurit pas, soyez patient ! La souche n'est peut-être pas assez grosse pour produire des fleurs. La plante peut aussi manquer de lumière (l'agapanthe a besoin de beaucoup de soleil pour fleurir) ou se sentir trop au large dans son pot (elle fleurit mieux les racines à l'étroit).

Vous avez d'autres questions sur les agapanthes ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris