Imprimer
alocasia decoration

Alocasia : variétés, plantation et entretien

Publié le 29 juin 2020

Plante d’intérieur aux feuilles géantes, l’alocasia fait penser aux forêts asiatiques primaires. Son style exotique s’accorde avec tous les décors, qu’il soit en pot dans une serre, au salon ou dans une grande salle de bain.

Plante d’intérieur aux feuilles géantes, l’alocasia fait penser aux forêts asiatiques primaires. Son style exotique s’accorde avec tous les décors, qu’il soit en pot dans une serre, au salon ou dans une grande salle de bain.


Présentation de l’alocasia

alocasia deco table

La plante verte 'Alocasia'

L’alocasia est une plante vivace de la famille des Aracées développant un feuillage dressé et décoratif, en touffe depuis la base ou à partir d’une tige assez courte qui fait office de tronc. Originaire d’Asie du Sud-Est, on le trouve dans toute l’Asie tropicale et jusqu’en Australie.

L’alocasia aime la chaleur et l’humidité. Sous nos climats, il peut fleurir, mais il est surtout cultivé pour son feuillage très imposant qui lui a donné le surnom d’oreille d’éléphant. Le limbe spectaculaire de chaque feuille est cordé ou sagitté selon l’espèce, très allongé et pointu ou au contraire arrondi, mais large de plusieurs dizaines de centimètres et d’une longueur considérable, de 1 m et parfois plus sur les sujets adultes, au bout d’un pétiole épais.

Présentant des formes et aspects variés, ces feuilles sont par exemple vert uni et brillantes sur Alocasia macrorrhiza, veinées d’argent sur Alocasia longiloba ou de blanc sur Alocasia ‘Polly’. Certaines exsudent de la sève, il faut alors les essuyer régulièrement. La hauteur du feuillage peut atteindre entre 3 et 5 m. En pot en intérieur, la plante dépasse rarement 2,50 m de haut.

Parmi les différentes espèces, les plus petites décorent les salles de bains, les plus grandes se placent dans un hall ou un salon assez vaste. La plante a besoin d’espace pour bien se développer et d’une grande humidité atmosphérique.

La floraison apparaît en spathe, comme sur les arums, lorsque les conditions de chaleur et d’humidité tropicales sont réunies, donc plutôt en serre.

Bon à savoir : De la famille des philodendrons, l’alocasia peut s’avérer toxique par contact pour les personnes sensibles qui doivent éviter de toucher les feuilles et mettre des gants pour l’entretien et le rempotage. Éloignez également le pot des jeunes enfants et des animaux domestiques.

Espèces et variétés d’alocasia

De très nombreuses espèces et variétés d’alocasia sont proposées à la vente. Le choix doit se faire en fonction de l’espace disponible, car ce sont des plantes à croissance rapide qui peuvent prendre une grande envergure.

Alocasia amazonica ‘Polly’

Envergure : 60 à 80 cm de haut pour 60 cm de large.

Feuillage : vert sombre largement veiné de vert clair ou d’argenté selon la maturité des feuilles. Celles-ci sont sagittées et pointues, au revers violine.

Qualités : une des espèces les plus décoratives. Ne prend pas trop de place.

Alocasia ‘Calidora’

Envergure : 1,50 m à 2 m de haut pour une largeur similaire.

Feuillage : feuilles impressionnantes et très régulières, vert uni, au bord légèrement ondulé et aux nervures marquées. Elles restent rigides et dressées, en forme de grands éventails de 70 à 90 cm de long et 40 à 50 cm de large.

Qualités : variété spectaculaire, symbole des hôtels de luxe tropicaux. Demande de l’espace pour se développer et être bien mise en valeur.

Alocasia macrorrhiza

Envergure : 2 m à 3 m de haut en pot pour 1,50 m de large.

Feuillage : feuilles géantes atteignant jusqu’à 1,50 m de long en pot. Elles sont unies, vert vif, gaufrées et brillantes.

Qualités : idéale dans de grandes pièces pour créer un décor de jungle.

Alocasia zebrina

Envergure : environ 1,20 m de haut en pot pour 1 m de large

Feuillage : feuilles sagittées aussi larges que longues, vert uni, restant souples. Le pétiole présente des zébrures brunes, d’où le nom de la plante.

Qualités : cette espèce offre un graphisme peu courant. Elle peut se placer sur un meuble pour mieux apprécier les zébrures des tiges.

Alocasia cucullata

Hauteur : 80 cm à 1 m de haut environ pour 80 cm de large en pot.

Feuillage : feuilles sagittées larges et arrondies, vert uni.

Qualités : plante à marier avec d’autres dans un coin du salon pour former un décor luxuriant.

Alocasia portodora

Hauteur : 2,50 m à 3 m en pot pour 1 m à 1,50 m de large.

Feuillage : feuilles dressées, épaisses, gaufrées et rigides, aux bords échancrés et nervures très marquées, de teinte vert uni.

Qualités : cette espèce ressemble beaucoup à la variété ‘Calidora’ avec des feuilles aussi spectaculaires. Croissance rapide dans de bonnes conditions.

La plante oreilles d'éléphant

Plantation de l’alocasia

Où planter la plante oreille d’éléphant ?

Sol

L’alocasia se cultive uniquement en pot, en intérieur, en véranda chauffée ou en serre. Un terreau pour plantes vertes enrichi en matière organique est conseillé.

Exposition

L’alocasia demande une excellente luminosité, mais pas de soleil direct. Rapprochez-le d’une fenêtre en hiver. Quand il est placé en véranda chauffée ou en serre, les vitres doivent être munies d’une protection contre les rayons brûlants du soleil. La température ne doit pas tomber en dessous de 16 °C et il est préférable de garder entre 18 et 20 °C en hiver.

Quand planter l’alocasia ?

Rempotez après l’achat puis au printemps suivant, et tous les 2 ans jusqu’à ce que le pot soit impossible à changer. Les jeunes sujets seront rempotés chaque année selon leur rapidité de croissance.

Comment planter l’oreille d’éléphant ?

Placez une couche de billes d’argile au fond du pot et plantez dans un bon terreau pour plantes vertes.

Entretien de l’alocasia

Alocasia en décoration d'intérieur

Arrosage de l’alocasia

L’alocasia demande un taux élevé d’hygrométrie. Il faut donc l’arroser régulièrement, avec de l’eau non calcaire, sans laisser le substrat sécher entre deux arrosages. Baissez la fréquence en hiver si la pièce reste à 19-20 °C.

Vaporisez chaque jour le feuillage avec de l’eau non calcaire à température ambiante. Les feuilles lisses doivent également être nettoyées assez souvent pour éviter l’accumulation de poussière dessus. Ce nettoyage s’effectue avec précaution, à l’aide d’une éponge humide et avec des gants.

Fertilisation

Apportez un engrais organique soluble dans l’eau d’arrosage, tous les 6 mois, puis tous les mois de mai à octobre quand la plante ne peut plus être rempotée.

Taille de l’alocasia

La plante oreille d’éléphant ne nécessite pas de taille.

Multiplier l’oreille d’éléphant

La plante se multiplie par séparation des rejets qui poussent autour du pied, lors du rempotage. La division des rhizomes est également possible.

Jeune alocasia

Maladies et parasites

Des parasites apparaissent quand l’atmosphère de la pièce est trop sèche, par exemple des cochenilles farineuses et araignées rouges. Il faut veiller à vaporiser très souvent la plante, et si possible l’installer dans une pièce chaude et humide, comme par exemple la salle de bain si celle-ci est munie d’une fenêtre. La pièce doit aussi être assez grande pour pouvoir passer sans frôler l’alocasia.

Questions/Réponses

Les feuilles de ma plante ne poussent pas, que faire ?

Votre alocasia est à l’étroit dans son pot. Il faudra le rempoter au printemps prochain dans un pot plus grand. Utilisez un pot percé, mettez une bonne couche de drainage au fond (billes d’argile), recouvrez-les d’un feutre de drainage, puis remplissez avec une terreau pour plantes d’intérieur et replantez votre alocasia. Prenez toujours un terreau assez riche contenant de l’engrais. Cela va permettre à votre plante de bien s’installer dans son nouveau pot. Au bout de quelques mois, il faudra apporter régulièrement de l’engrais car la plante aura épuisé son sol. On donne de l’engrais au printemps et en été. On ralenti les apports en automne et on les stoppe en hiver.

Les feuilles pourrissent/deviennent marron ou jaune, que faire ?

Il y a un problème d'arrosage. Sans doute trop d'eau. les plantes respirent aussi avec leurs racines. Quand la terre est trop mouillée, les racines s’asphyxient et pourrissent. Il faut donc utiliser un pot percé pour que le trop plein d'arrosage s'écoule bien. Et il ne faut pas laissez d'eau stagner dans la soucoupe, ou au fond du cache pot. Videz la après chaque arrosage. En suite laissez légèrement sécher la terre entre deux arrosages. la fréquence dépendra de la saison. Mettez votre doigt dans le terreau pour savoir si la terre est toujours humide ou non. C'est le moyen le plus simple de ne pas se tromper.

Vous avez des questions concernant l’achat, la plantation ou l’entretien d’un alocasia ?

N’hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris