Imprimer
bambou persistant

Les bambous persistants et colorés

Publié le 18 sept. 2018

Sans fleurs extraordinaires ni parfum, les bambous ont réussi à devenir les incontournables complices de nos jardins et balcons contemporains. Les raisons de ce succès ? Leur décor permanent pour réaliser d’excellents brise-vues été comme hiver, grâce à leur feuillage persistant et coloré.

Sans fleurs extraordinaires ni parfum, les bambous ont réussi à devenir les incontournables complices de nos jardins et balcons contemporains. Les raisons de ce succès ? Leur décor permanent po...

Voir

Chaumes de bambou : un festival de cannes !

Une des plus étonnantes coquetteries des bambous se devine sous leur robe de verdure : les chaumes, plus souvent appelés cannes. Leurs couleurs, formes, graphismes et diamètres sont propres à chaque variété. Il suffit de lever le voile des feuillages sur la base des tiges (du sol jusqu’à 1 à 2 m ou plus de hauteur) pour qu’apparaissent d’incroyables fantaisies végétales.

Des couleurs improbables tel le bambou noir dit Phyllostachys nigra qui fonce jusqu’à l’ébène s’il est exposé au soleil. Des teintes lumineuses, jaune d’or, idéales pour éclairer une petite cour ombragée chez le Phyllostachys bambousoides ‘Holocrysa’ et le Phyllostachys aurea ‘Koï’. Des cannes bicolores (Phyllostachys aureosulcata ‘Spectabilis’), des stries vertes et jaunes (Phyllostachysaurea ‘Flavescens inversa’) et des reflets rouge cuivré (Semiarundinaria yashadake ‘Kimmei’) pour ajouter une pointe de fantaisie.

On s’étonne de la verticalité aussi précise créée par Dame Nature. Pourtant le chaume part, quelques fois, en zig-zag. Le froid nocturne contrariant la croissance des pousses serait à l’origine de ces mouvements...d’humeur.

Feuillage persistant coloré : un brise-vue naturel

Ils ne sont pas tous verts et ne sont pas tous de la même forme. En revanche, tous les feuillages des bambous sont persistants et assurent un “écran” dense digne d’un véritable brise-vue efficace sans interruption hivernale. Les plus colorés se remarquent surtout chez les bambous nains (0,30 à 1 m de hauteur).

Certains sont largement panachés de jaune d’or : Pleioblastus ‘Auricoma’, de jaune ou de blanc crème : Pleioblastus ‘Variegatus’ et Sasinaria masamuneana ‘Albostriata’. Le bambou le plus populaire, Phyllostachys aurea, est apprécié pour sa grande facilité d’adaptation et de culture. Il possède un des plus lumineux feuillages de la famille des bambous. Sa tonalité vert clair à reflets blonds se repère de loin.

À savoir : en Asie, on dit que le printemps est l’automne des bambous. En effet, entre mai et juillet, une partie de leur feuillage tombe naturellement mais sans que la plante se dénude, car simultanément, une nouvelle parure encore plus verdoyante prend la relève.

Questions / réponses

J'ai planté une haie de bambou cette automne, les feuilles jaunissent de plus en plus et l'arrosage est hebdomadaire. Quelle est la raison ?

Les bambous ont toujours une tendance à perdre leurs feuilles au printemps. Il y aura donc toujours quelques feuilles qui meurent en même temps que d'autres poussent. Comptez presque 1/3 chaque année. Par contre, vous devriez apercevoir soit de nouvelles feuilles le long des tiges, soit de nouveaux chaumes sortir de terre. La fréquence d’arrosage est correcte. "L’automne c’est le printemps des bambous".

Pour plus d’informations sur les bambous, n’hésitez pas à nous contacter ou à vous rendre directement dans votre jardinerie Truffaut la plus proche pour demander conseil à nos spécialistes du jardin !

Sauvegarder dans une liste de favoris