Imprimer
bulbes fleurs

Bulbes de fleurs : comment les choisir ?

Publié le 22 févr. 2019

Très faciles à cultiver, les fleurs à bulbes habillant aussi bien le jardin que le balcon. Crocus, jacinthe, narcisse, tulipe, iris… les espèces sont multiples et se choisissent selon leur période de floraison, leur taille, le mode de culture, etc.

Très faciles à cultiver, les fleurs à bulbes habillant aussi bien le jardin que le balcon. Crocus, jacinthe, narcisse, tulipe, iris… les espèces sont mult...

Voir

À la découverte des bulbes fleuris

Des organes de réserve souterrains

Les « fleurs à bulbes » ou « bulbes fleuris » rassemblent différents végétaux dotés d’une partie souterraine renflée, qui est un véritable organe de réserve dans lequel ils vont puiser pour se nourrir, croître et fleurir. Il peut s’agir de véritables bulbes, de cormes, de tubercules, de racines tubéreuses ou de rhizomes.

- De forme arrondie, les bulbes sont constitués d’écailles (bulbes de lys) ou encore de « tuniques » concentriques (bulbes de tulipes).
- De forme souvent plus plate, les cormes, par exemple les cormes de crocus, sont très proches des bulbes.
- Les tubercules, comme ceux des bégonias, sont juste une portion de tige souterraine renflée, sans écailles ni tuniques.
- Les racines tubéreuses, comme celles des dahlias, sont des racines (et non des tiges) renflées et charnues.
- On assimile encore aux fleurs à bulbes des plantes comme les iris ou les cannas, dont les organes de réserve sont des rhizomes, c'est-à-dire des tiges souterraines courant à l'horizontale et portant des racines.

Une large palette de bulbes fleuris

En fonction de leur saison de floraison, il existe deux grands groupes de bulbes de fleurs : ceux qui fleurissent au printemps et ceux qui fleurissent en été. Il est également possible de faire fleurir des bulbes à contre-saison, en leur procurant des conditions artificielles de température et de lumière. On parle alors de bulbes forcés, souvent destinés à illuminer nos intérieurs en hiver, comme les amaryllis ou les jacinthes.

Printaniers ou estivaux, forcés ou non, les bulbes de fleurs offrent une extraordinaire palette de couleurs : depuis les bleus lumineux et les couleurs tendres des petits bulbes printaniers (muscaris, scilles, jacinthes) aux teintes flamboyantes des dahlias, en passant par toute la gamme des jaunes éclatants de gaîté.

De hauteurs très variées, les bulbes fleuris peuvent s’utiliser au jardin comme au balcon : tandis que les bulbes de printemps font de charmantes potées, les dahlias géants culminent à 2 m, dominant les massifs de leur hauteur.

Une culture des plus faciles

Toutes les fleurs à bulbes ont en commun un mode de culture n’offrant aucune difficulté : il suffit de mettre les bulbes en terre au bon moment et la floraison sera au rendez-vous ! Nul besoin d’engrais ni de soins. Mieux encore : après la floraison, le bulbe se régénère pour être capable de refleurir l’année suivante, après une période de repos.

Les bulbes à fleurs de printemps sont particulièrement faciles à vivre : ce sont des plantes à bulbes vivaces, qui résistent à l’hiver, restent en place au jardin et refleurissent chaque année sans intervention de votre part. Certaines fleurs à bulbes vivaces, comme les crocus, les narcisses, et les tulipes botaniques ont même la capacité de se naturaliser, colonisant l'espace et formant des tapis de plus en plus généreux.

Par contre, la plupart des fleurs à bulbes estivales (dahlias, cannas, bégonias) ne supportent pas le froid : les bulbes devront être arrachés avant l’hiver, stockés hors gel et replantés au printemps suivant.

Bien choisir ses bulbes à fleurs (vidéo)

Commencez à préparer votre jardin pour le printemps en choisissant parmi nos nombreuses variétés de bulbes à fleurs. Tulipes, jacinthes, alliums, érémurus... il y en a pour tous les goûts et toutes les couleurs ! Faciles à planter (en pot ou en pleine terre), les bulbes ne demandent que très peu d'entretien. Plantation, période de floraison, choix du bulbe... retrouvez tous nos conseils pour illuminer facilement vos massifs fleuris !

Bulbes à fleurs de printemps

Les bulbes de printemps sont parmi les premières plantes qui redonneront vie à votre jardin après l’hiver. Plantez-les à l'automne précédent, suffisamment tôt pour que leurs racines puissent s’installer avant les gelées. Après être restés en dormance tout l’hiver et avoir subi le froid qui leur est indispensable, ils fleuriront entre février et mai-juin.

- Certains bulbes ont une floraison si précoce qu’on pourrait parler à leur sujet de fleurs à bulbes d’hiver. C’est le cas des célèbres perce-neige et des crocus de printemps : les premiers commencent à apparaître dès janvier-février, les seconds émaillent les pelouses de couleurs vives en février-mars.
- Peu après, en mars-avril, vient la floraison attendue des narcisses, des jacinthes, des scilles ou encore des muscaris, si pimpants avec leurs grappes de petites fleurs bleues ou blanches délicatement parfumées.
- La saison des tulipes est plus étalée dans le temps, leurs floraisons s’échelonnant de mars à mai, selon les variétés. Pour un spectacle somptueux, faites-les émerger d’un brouillard de myosotis, comme chez Claude Monet à Giverny.
- Fleurissant d’avril à juin, les alliums ou ails d’ornement, produisent des boules de fleurs étoilées blanches, mauves, roses ou bleues. Les plus petits peuvent s’utiliser dans une rocaille ou se cultiver en pot, tandis que les géants, avec leur haute taille et leurs têtes énormes, apportent une touche théâtrale à vos massifs.
- Autres fleurs de printemps, les iris fleurissent de mars à juin et s’utilisent aussi bien en bordures que dans les plates-bandes, les rocailles ou pour des potées originales. Il en existe de toutes les tailles, depuis les iris nains miniatures de 15 cm de haut jusqu’aux grands iris qui atteignent un mètre et plus. Certains sont monochromes, dans des coloris très variés, d’autres sont bicolores, avec des dégradés et des associations de teintes sublimes.
- La pivoine herbacée est l’une des dernières plantes bulbeuses à fleurir au printemps, de mai à juin. Simples ou doubles, opulentes et souvent délicieusement parfumées, ses fleurs sont un enchantement, aussi bien au jardin qu’en vase dans la maison.

Fleurir son jardin avec des bulbes de printemps (vidéo)

Bulbes à fleurs d’été

Les bulbes d'été se plantent au printemps, de fin mars à mi-mai, et fleurissent en été, ou parfois en automne. Au jardin, vous pouvez les cultiver seuls ou former de belles associations avec des fleurs vivaces ou annuelles.

Si vous souhaitez consacrer un massif aux fleurs coupées, n’oubliez pas les glaïeuls : fleuris de juin à septembre, ils sont incomparables en vase !

Pierre-Adrien
bulbes glaïeuls conseils

- Les dahlias, fleurissant tout l’été et jusqu’en novembre dans les régions douces, sont probablement les bulbes d’été les plus connus. Leur variété est étourdissante : dahlias nains ou géants, petits dahlias pompons ou grands dahlias cactus échevelés… Quant à leurs couleurs, toutes les teintes, hormis le bleu, sont représentées.
- Fleurs d’été véritablement royales par leur stature et leur beauté, les lys ornent le jardin de juin à août. Loin d’être toujours blancs, ils se déclinent dans de multiples coloris : rose intense, jaune, abricot, rouge foncé…
- Synonymes de plein été, les cannas sont en fleurs de juillet à septembre et fleurissent d’autant plus généreusement que le temps est chaud. Avec leurs grandes feuilles parfois piquetées ou mouchetées et leurs couleurs flamboyantes, ils apportent une touche d'exotisme à votre jardin. Les variétés les plus petites (50 à 80 cm de hauteur) peuvent être utilisées dans une rocaille, pour une bordure ou plantées en pot.
- Assimilé aux bulbes d’été, l’arum fleurit par vagues, de mai à septembre. Il se plante généralement au printemps, toutefois l’arum blanc le plus classique (arum d’Éthiopie) peut se planter en automne. Les arums, dits « colorés », de taille plus modeste, aux spathes de couleurs vives, sont particulièrement adaptés à la culture en pot.
- Les bégonias, souvent cultivés en pot ou en jardinière, sont également d’excellentes plantes de massif. Appréciant les emplacements à l'ombre ou à la mi-ombre, ils conviennent à merveille aux balcons, terrasses et coins de jardin moins bien exposés, qu’ils illuminent de juin à octobre. Rose pastel ou rose vif, abricot, rouge… à vous de choisir leur couleur !

Vous avez d'autres questions sur le choix de vos bulbes de fleurs ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris