Imprimer
arbre ornement

Arbres et arbustes d'ornement : lesquels choisir ?

Publié le 20 févr. 2019

Les arbres et arbustes d’ornement constituent l’ossature d’un jardin, lui apportant l’indispensable dimension de verticalité et un élément de décor à la fois pérenne et changeant au fil des saisons. Voici quelques conseils pour bien les choisir…

Les arbres et arbustes d’ornement constituent l’ossature d’un jardin, lui apportant l’indispensable dimension de verticalité et un élément de décor à la fois pérenne et changeant au fil des saisons. Voici quelques conseils pour bien les choisir…


Arbres et arbustes d’ornement : de quoi s’agit-il ?

Les arbres et arbustes d’ornement s’opposent aux arbres et arbustes fruitiers. Les premiers, comme le pin et le lilas, sont cultivés avant tout pour leur caractère décoratif ; les seconds, comme le poirier et le framboisier, sont cultivés avant tout pour leurs fruits.

Quant à la différence entre un arbre et un arbuste, la taille n’est pas un critère suffisant. Certes, les plus grands arbustes n’atteignent qu’au plus 5 à 6 m de haut, tandis qu’un grand arbre peut mesurer jusqu’à 100 m ; mais ce qui les différencie avant tout, c’est la présence ou non d’un véritable tronc : seul l’arbre possède un tronc unique, alors que l’arbuste se ramifie en plusieurs tiges dès sa base.

Comment choisir un arbre ou un arbuste décoratif

Il existe tant d’arbres et d’arbustes d’ornement que le choix en devient un véritable casse-tête. Concernant les arbres, s’y ajoute l’anxiété de ne pas faire d’erreur, car un arbre vivra très longtemps, atteignant un développement qui peut éventuellement devenir gênant et causer des nuisances.

Afin de guider votre choix, demandez-vous quel est votre objectif : est-il purement ornemental ? Est-il également fonctionnel : fournir de l’ombre, protéger du vent ou du bruit, masquer un endroit disgracieux… ?

Si vous envisagez de planter un arbre dans un but purement ornemental, commencez par déterminer le type de silhouette ou de port qui conviendra le mieux à votre jardin : une silhouette arrondie large (chêne, hêtre), un port boule (catalpa boule), un port conique (sapin) un port fastigié (peuplier, cyprès) ou encore un port pleureur (saule pleureur, hêtre pleureur). Qu’il s’agisse d’un arbre ou d’un arbuste, demandez-vous ensuite si vous souhaitez privilégier une floraison remarquable, un feuillage persistant, des couleurs flamboyantes en automne…

Si vous plantez un arbre ou un arbuste dans un but également fonctionnel, vous choisirez par exemple :

- un arbre ou arbuste à feuillage persistant pour vous protéger du vent, du bruit, dissimuler une vue peu agréable ou cacher un vis-à-vis ;
- un arbre au port arrondi large ou au port boule si vous souhaitez une ombre protectrice.

Avant de fixer définitivement votre choix, assurez-vous également que le sujet envisagé soit adapté à votre climat, au type de sol de votre jardin et à l’espace dont vous disposez. S’il s’agit d’un arbre, considérez très sérieusement ses dimensions à l’âge adulte : hauteur, mais aussi envergure.

Arbres et arbustes d’ornement : quelques espèces intéressantes

Erable Japon

Erable Japonais

Arbres pour un petit jardin

Pour un petit jardin, préférez les arbres à faible développement : le saule crevette est par exemple un joli petit arbre aux jeunes pousses roses devenant ensuite crème ; le sophora pleureur a des allures romantiques, avec ses longues branches pendant jusqu'au sol.

Si vous rêvez de couleurs flamboyantes à l’automne, pensez à un liquidambar ou à un érable japonais à faible développement (Liquidambar styraciflua 'Gumball', Acer japonicum 'Inaba Shinare'). Autres choix possibles : le ginkgo biloba 'Mariken', une variété naine aux feuilles automnales dorées, ou encore un amélanchier, qui vous fournira en outre des fruits comestibles.

Si vous recherchez un arbre persistant pour un petit jardin, il existe des pins, des genévriers et même des cèdres de petite taille, qui sont des arbres parfaits pour cacher un vis-à-vis.

tilleul argente

Tilleul argenté

Arbres fournissant de l’ombre

Dans un grand jardin, le pin parasol est un bel arbre majestueux au port largement étalé, idéal pour fournir de l’ombre. Autres possibilités : le chêne vert ou le tilleul argenté.

Pour un plus petit jardin, optez pour un catalpa boule (Catalpa bungei), petit arbre à croissance rapide fournissant une ombre agréable sans dépasser à maturité les 8 m de hauteur pour une largeur de 4 m. L’érable boule (Acer platanoides 'Globosum') et le mûrier à feuilles de platane (Morus kagayamae ou Morus bombycis) sont également de bons arbres parasols.

forsythia lynwood

Forsythia en fleurs

Arbustes fleuris et arbres à fleurs

Très décoratifs, certains arbustes d’ornement offrent des floraisons étourdissantes qui s’échelonnent de la sortie de l’hiver à l’automne. On ne cite plus le forsythia, le lilas, le seringa, le buddleia, ou bien sûr les rosiers. Pensez également aux viornes et aux spirées, arbustes fleuris très décoratifs avec leurs tons de rose et de blanc. Quant aux arbustes de terre de bruyère (magnolias, azalées, rhododendrons, hydrangeas) ils occupent une place privilégiée au jardin, avec leurs floraisons de toute beauté.

Si vous souhaitez plutôt un arbre à fleurs, vous avez le choix entre des arbres à floraison printanière ou estivale. La plupart sont des arbres à faible développement, qui conviennent aux jardins de toutes tailles.

- Quelques arbres fleurissant au printemps

Le cerisier du Japon à la floraison rose tendre, l’amélanchier déjà cité, l’acacia (Robinia Pseudoacacia) aux fleurs blanches délicieusement parfumées, l’arbre de Judée aux fleurs rose vif.

- Quelques arbres fleurissant en été

Le savonnier qui porte des fleurs très parfumées en forme de longs plumets jaunes, l’albizia aux pompons soyeux rose foncé, ou encore le clérodendron, petit arbre décoratif relativement peu connu, dont les fleurs blanches ou roses sont suivies par une fructification originale.

Arbres et arbustes à croissance rapide

Si vous vous voulez structurer rapidement un nouveau jardin, ou si vous êtes simplement un jardinier impatient, la vitesse de croissance d’un arbre ou d’un arbuste sera pour vous un critère important, sachant que certains arbres peuvent pousser jusqu’à 2 m par an.

Exemples d’arbres à croissance rapide : l’amélanchier, le cotinus ou arbre aux perruques, les cyprès, le catalpa, le chêne des marais, l’eucalyptus, le paulownia, le pin noir d'Autriche, l’acacia, le saule pleureur, le tilleul, le tulipier de Virginie.

Exemples d'arbustes à croissance rapide :

À feuillage caduc : le forsythia, le buddleia, les lavatères arbustifs, les spirées, le sureau noir, le cornouiller sanguin à la magnifique couleur rouge en automne.

À feuillage persistant : l’éléagnus, le laurier palme, le photinia, ou encore l’oranger du Mexique à la floraison blanche parfumée.

Planter et entretenir un arbre ou un arbuste d’ornement

Acheter un arbre ou un arbuste

Les arbres et arbustes décoratifs sont vendus en conteneur, en motte ou à racines nues.

- Les sujets élevés en conteneur peuvent en principe se planter à n’importe quel moment de l’année, hors période de gel ou de forte chaleur.
- Les sujets vendus en motte peuvent se planter de l’automne jusqu’au printemps.
- Les sujets vendus à racines nues se plantent idéalement en automne, au mois de novembre, et demandent un peu plus de soins.

Si vous êtes impatient de voir un bel arbre orner votre jardin, peut-être envisagez-vous d’acheter un arbre adulte ? Il est possible de recourir à la transplantation de sujets adultes par des professionnels, sachant que cette méthode est particulièrement coûteuse. Il est possible également d’acquérir un sujet, non pas adulte, mais déjà grand ; toutefois, de tels arbres nécessitent des soins particulièrement attentifs pendant les trois premières années après la plantation.

Planter en respectant les distances

Avant tout, déterminez soigneusement l’endroit où vous planterez votre arbre ou votre arbuste, en respectant les règles en vigueur :

- Conservez 50 cm de distance avec la limite de votre terrain pour un sujet ne dépassant pas 2 m de haut.
- Comptez 2 m pour un sujet dépassant cette taille.
- Veillez également à ne pas planter un arbre à moins de 3 m de la maison ou de la terrasse.

Conseil : près de la maison ou de la terrasse, évitez les arbres dont les racines poussent en surface, comme le mimosa.

Pierre-Adrien
Conseil Arbres

Soigner la plantation

Les soins apportés à la plantation d’un arbuste, a fortiori d’un arbre, conditionnent sa bonne reprise et font gagner du temps :

1. Creusez un trou large et profond.
2. Enrichissez la terre de terreau, de compost et d’engrais organique.
3. Plantez de façon à ce que le collet de l'arbre soit juste au niveau du sol, non enterré.
4. Tassez la terre, formez une cuvette d’arrosage et arrosez copieusement.
5. Tuteurez les arbres.

La première année après la plantation, du printemps à l’automne, arrosez très régulièrement le sujet nouvellement planté, en particulier lorsque le temps est sec. Les 2 ou 3 premières années, un apport d'engrais complet sera bienvenu au printemps.

Entretenir les arbres et arbustes

Par la suite, arbres et arbustes demanderont peu d'entretien, si ce n’est la taille.

- Les arbustes à floraison printanière se taillent juste après la floraison ; les arbustes à floraison estivale se taillent à la sortie de l’hiver.
- Les arbres adultes ont besoin d'être taillés au cours du temps : il est conseillé de recourir élagueur professionnel pratiquant des tailles douces.

Vous avez d'autres questions sur le choix de vos arbres et arbustes d'ornement ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris