Imprimer
chevrefeuille

Chèvrefeuille : variétés, plantation et entretien

Publié le 21 sept. 2018

Le chèvrefeuille ou Lonicera est une belle plante à fleurs subtilement parfumée. Dans nos jardins et au balcon, ce sont sur nos sens olfactifs et visuels que le chèvrefeuille génère une douce ivresse. Les chèvrefeuilles ont des lianes volubiles qui s’enroulent autour d’un support ou forment des haies fleuries. Facile à entretenir, cette plante aux fleurs si raffinées est étonnamment robuste et elle s’adapte à tous les types de climats.

Le chèvrefeuille ou Lonicera est une belle plante à fleurs subtilement parfumée. Dans nos jardins et au balcon, ce sont sur nos sens olfactifs et visuels que le chèvrefeuille génère une douce ivresse. Les chèvrefeuilles ont des lianes volubiles qui ...

Voir

Caractéristiques du chèvrefeuille (vidéo)

Nom commun : Chèvrefeuille

Famille : Caprifoliaceae

Genre : Lonicera

Origine : essentiellement Asie et Europe du Nord.

Type : plante vivace, feuillage persistant, semi-persistant et caduc en fonction des variétés.

Couleur : feuillage vert pâle, vert foncé et bleuté – Fleurs blanches, jaunes, orange, rose ou rouge, souvent multicolores.

Hauteur : jusqu’à 10 m de hauteur pour une largeur qui peut atteindre 4 m.

Plantation : en automne ou au printemps.

Floraison : de mars à décembre en fonction de la variété.

Entretien : simple, peu d’arrosage et une taille rapide.

Autres : les petites baies du chèvrefeuille sont toxiques.

Variétés de chèvrefeuilles grimpants

Chèvrefeuille des bois (Locinera perclymenum ou periclymenum) que l’on trouve à l’état sauvage. Ses fleurs crème teintées de rouge sont très parfumées et elles s’épanouissent tout l’été.

chèvrefeuille lonicera goldflame

Chèvrefeuille Lonicera Goldflame

Lonicera Goldflame

Le feuillage du Lonicera Goldflame est caduc. Cette plante grimpante fleurit de décembre à mars.

Ses fleurs parfumées sont de couleur rouge et orange. La plantation peut se faire en pot ou en bac.

chevrefeuille dropmore scarlet

Chèvrefeuille Lonicera Dropmore Scarlet

Lonicera Dropmore Scarlet

Le chèvrefeuille Dropmore Scarlet possède un feuillage caduc. La période de floraison s'étend de décembre à mars.

Ses fleurs sont colorées en orange mais ne dégagent pas de parfum. En pot ou en bac, cultivez cette variété comme vous le désirez.

chevrefeuille locinera henryi

Chèvrefeuille Locinera Henryi

Locinera Henryi

Le chèvrefeuille Henryi a un feuillage persistant. Cette plante fleurit de juin à juillet.

Ses fleurs sont de couleur rose orange et sont parfumées. La plantation s'effectue en pot ou en bac.

chevrefeuille japonica

Chèvrefeuille Lonicera Japonica

Lonicera Japonica

Cette plante grimpante dévoile un feuillage semi-persistant et fleurit de mai à juin.

Le chèvrefeuille Japonica possède des fleurs de couleur blanche et jaune, elles dégagent un parfum. Plantez-le en guise de haie, couvre-sol ou treillage.

Variétés de chèvrefeuilles arbustifs

chevrefeuille d'hiver

Chèvrefeuille Lonicera fragantissima

Chèvrefeuille d’hiver ou Lonicera fragantissima

Le feuillage du chèvrefeuille fragantissima est semi-persistant. Cette variété fleurit de décembre à mars.

Ses fleurs blanc nacré sont parfumée. La plantation s'effectue en pot ou en haie.

chevrefeuille tatarica

Chèvrefeuille Locinera Tatarica

Locinera Tatarica

Cette plante grimpante possède un feuillage caduc. Sa période de floraison s'étend de mai à juin.

La couleur des fleurs est rose, mais non parfumée. Ce chèvrefeuille se plante en haies.

chevrefeuille nitida

Chèvrefeuille Locinera Nitida

Locinera Nitida

Le feuillage du Locinera Nitida est persistant. Le mois de juin est propice à sa floraison.

Ses fleurs sont de couleur blanc crème, mais non parfumées. La plantation de cette variété est idéale pour créer des haies basses.

Utilisations du chèvrefeuille

Le chèvrefeuille s’installe au jardin comme au balcon. Comme son nom l’indique, le chèvrefeuille grimpant va servir à couvrir une surface verticale comme une façade ou une palissade voire pour embellir une structure comme un abri de jardin ou une tonnelle. Quant au chèvrefeuille arbustif, il est généralement destiné à couvrir ou à former des haies ou des couvre-sols. Il peut également s’enrouler autour d’un tronc d’arbre.

Plantation du chèvrefeuille (vidéo)

Le chèvrefeuille est une magnifique plante qui demande peu d’attention. En jouant sur les variétés, en les distribuant judicieusement, vous pourrez disposer d’un jardin fleuri toute l’année. Retrouvez tous nos conseils de plantation du chèvrefeuille en vidéo :

Où planter le chèvrefeuille ?

Exposition

Certaines variétés adorent le soleil, d’autres supportent des températures qui atteignent les -20 °C, enfin certaines ne survivent que sous des climats tempérés. Idéalement, au sud de la Loire, on privilégiera une plantation dans une zone semi-ombragée et, au nord du fleuve, on optera pour une exposition en plein soleil.

Sol

Il s’accommode de tous les types de sols et de tous les types de climats. Cette adaptabilité concerne la plante en général.

Comment planter un chèvrefeuille en pleine terre ?

1. Plantez le chèvrefeuille dans un sol bien drainé et fertile. Dans une terre argileuse, vous pouvez créer un lit de gravier que vous recouvrirez de terre du jardin amendée de compost.
2. Pour les espèces grimpantes, il faut aider leur croissance en guidant les tiges avec un treillage et en les palissant.
3. Pour les haies et les couvre-sols, il vous suffit de guider les rameaux en les bloquant délicatement avec quelques crochets.

Comment planter un chèvrefeuille en pot ?

1. Le chèvrefeuille est une plante idéale au balcon où il apporte ses couleurs et son généreux parfum.
2. Préférez les variétés hybrides comme le Lonicera « Goldflame », dès le départ, installez le chèvrefeuille dans un bac très grand dans lequel il restera toute sa vie.
3. Comme au jardin, il faudra aider la plante à se développer à l’aide d’un tuteur, de fils ou de treillis. Il faudra la tailler, car c’est une plante envahissante.
4. Il est nécessaire de rempoter le chèvrefeuille chaque année, au printemps. Cette opération sera plus facile si vous ne changez que la terre et que vous conservez le bac.

On peut planter le chèvrefeuille en toute saison, mais il est recommandé de le faire en automne ou au printemps et en dehors des périodes de gel ou de fortes chaleurs.

Entretien du chèvrefeuille

Arrosage

Après la plantation, il faut arroser peu, mais régulièrement et durant toute la phase de croissance. Vous devrez stopper totalement d’arroser en hiver, sauf si la saison est sèche.
Au-delà de la deuxième année, il ne sera plus nécessaire d’arroser le chèvrefeuille en pleine terre sauf durant les périodes de sécheresse. Pour les chèvrefeuilles en pot, il faudra continuer à arroser la plante même durant l’hiver, cependant, il s’agit davantage de conserver l’humidité de la terre.

Taille du chèvrefeuille

Si vous disposez d’un vaste jardin, vous n’avez pas besoin de tailler votre chèvrefeuille. Néanmoins, pour conserver la beauté de la plante et de ses fleurs, il faut éliminer les tiges mortes, notamment dans la partie centrale, afin de donner de l’air au feuillage.
Après la floraison vous couperez les rameaux au-dessus du bourgeon sans tailler les branches charpentières. Au balcon, coupez régulièrement pour contrôler la croissance de la plante.

Multiplier le chèvrefeuille

bouturage du chèvrefeuille

Bouture de chèvrefeuille

Bouturage

Le chèvrefeuille se multiplie facilement par bouturage. Il suffit de planter la bouture de chèvrefeuille en pleine terre, là où l’on attend leur croissance. Le marcottage est également envisageable. La période idéale est au cœur de l’été pour une séparation de la plante mère au printemps suivant.

Le refuge des papillons. Le chèvrefeuille est le refuge préféré des oiseaux et de différents insectes dont les papillons (le Sphinx, le Damier du chèvrefeuille, le Sylvain azuré…). La cohabitation avec les buprestes, l’Obérée pupillée ou certains charançons peut être néfaste à la plante si leurs prédateurs habituels sont absents.

Attaques et maladies du chèvrefeuille

Les pucerons

Généralement, les coccinelles devraient en venir à bout. Si ce n’est pas le cas, pulvérisez un mélange d’eau et de savon noir (10%) durant trois jours.

L’oïdium

Une attaque de la part de certains champignons. Le principal symptôme est la formation d’une couche blanchâtre sur les feuilles. La maladie se propage par dissémination, il est donc important d’agir vite soit en éliminant et en se débarrassant des branches atteintes, soit en pulvérisant une solution à base de bicarbonate de soude et de savon de Marseille sur les feuilles. L’application de la bouillie bordelaise à titre préventif est recommandée en automne (après la chute des fleurs) ou au printemps (au moment où apparaissent les bourgeons).

Si vous souhaitez des plantes grimpantes et qui ne meurent pas l’hiver, nous vous conseillons le Lonicera x heckrottii ‘ goldflame’ : chèvrefeuille à feuillage semi-persistant voire persistant à Paris, fleurs rouge carmin et jaune orangé, très parfumées .

Vous avez des questions concernant la plantation, l'entretien ou les maladies du chèvrefeuille ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris