Imprimer
ciboulette en fleurs

Ciboulette : variétés, plantation et entretien

Publié le 22 oct. 2018

Délicieusement aromatique, esthétique et très facile à cultiver et à multiplier la ciboulette possède bien des attraits. Ses touffes de feuilles fines et ses fleurs mauves ornent les potagers comme les potées ou les massifs de fleurs.

Délicieusement aromatique, esthétique et très facile à cultiver et à multiplier la ciboulette possède bien des attraits. Ses touffes de feuilles fines et ses fleurs mauves ornent les potagers comme les potées ou les massifs de fleurs.


Présentation de la ciboulette

« Cive », « civette », « brelette », « appétit », « fausse échalote »… autant de surnoms portés par la ciboulette et qui témoignent de la popularité de cette plante aromatique vivace. Ses longues et fines feuilles creuses, au délicat parfum d’oignon, font en effet de cette plante LA « fine herbe » par excellence.

Les pieds de ciboulette possèdent à leur base de petits bulbes (de la taille d’une noisette) munis de nombreuses racines qui s’enchevêtrent. La plante forme alors, en quelques mois, de larges touffes de longues et fines feuilles de 15 à 30 cm de hauteur.

présentation ciboulette

Fleurs de ciboulette

Autre atout précieux : la fleur de ciboulette ! Cette aromatique fleurit de mai à juillet, selon les régions et les années. Elle émet des tiges coriaces qui portent des fleurs mauves réunies en sphères de quelques centimètres de diamètre.

Aussi jolie qu’aromatique, la ciboulette trouve sa place aussi bien dans le potager (en bordure des rangées de légumes ou dans un massif d’artichauts, rhubarbe et autres plantes perpétuelles), au pied des arbres fruitiers ou dans les plates-bandes en compagnie de fleurs vivaces. La ciboulette se cultive très facilement en jardinière et en pot : elle trouve donc sa place sur les terrasses, les balcons et les rebords de fenêtre.

Variétés de ciboulette

Bon à savoir : la « ciboulette chinoise » ou « ciboule de Chine » (Allium tuberosum) se cultive et se consomme de la même façon que la ciboulette. Elle s’en distingue toutefois par ses feuilles (qui sont plates et qui présentent un parfum marqué d’ail) et par sa floraison : des ombelles de fleurs blanches.

Seule l’espèce type Allium schoenoprasum est cultivée en France.

Ciboulette (Allium Schoenoprasum)

Larges touffes de longues feuilles fines, rondes et creuses, très parfumées au froissement.

Ciboulette ‘Danoise’

« Fine », voire « très fine », voici comment est souvent appelée cette variété qui se distingue en effet du type principal par l’aspect très effilé de ces feuilles.

Plantation de la ciboulette

Cultiver la ciboulette en vidéo.

Où planter la ciboulette ?

Exposition

Placez la ciboulette au soleil. Mais ne vous inquiétez pas de la mi-ombre que cette aromatique supporte assez bien.

Sol

La ciboulette est une plante robuste qui peut pousser dans des terrains difficiles. Mais elle s’épanouit particulièrement dans les sols riches en humus et frais (tout en étant bien drainés).

Quand planter la ciboulette ?

Vous pouvez planter la ciboulette toute l’année en dehors des périodes de gel et de canicule. Il est toutefois conseillé de privilégier le printemps (mars-avril) et l’automne (septembre-octobre) pour l’installation de cette plante vivace.

Comment planter la ciboulette en pleine terre ?

1. Ameublissez bien la terre avant la plantation.
2. Plantez des pieds constitués de 4 à 5 bulbilles en les espaçant de 15-20 cm des autres végétaux.
3. Arrosez.

Bon à savoir : au potager, elle accompagne particulièrement bien la carotte ou la tomate.

Comment planter la ciboulette en pot ?

1. Choisissez un contenant d’environ 20 cm de diamètre pour un pied de ciboulette.
2. Remplissez les pots et jardinières avec un mélange de terreau et de terre de jardin.

À noter : il est recommandé d’attendre au moins un an après la plantation avant de cueillir les premières feuilles de ciboulette.

Entretien de la ciboulette

Arrosage de la ciboulette

En pleine terre

La ciboulette supporte assez bien les hautes températures. Il n’est nécessaire de l’arroser qu’en cas de sécheresse prolongée.

En pot

Il est souvent nécessaire d’apporter aux plantes en pot plus d’eau que si elles étaient cultivées en pleine terre. Attention toutefois : la ciboulette ne supporte pas l’excès d’eau. Plutôt qu’arroser la plante sur le dessus du pot, réalisez un bassinage en remplissant plutôt la soucoupe sur laquelle repose le contenant.

Fertilisation

La ciboulette ne nécessite aucun engrais. Vous pouvez néanmoins tester une astuce pratiquée par les maraîchers parisiens d’autrefois : déchausser légèrement la base des touffes et répandre du compost tout autour.

Protection hivernale

En pleine terre

La ciboulette est parfaitement rustique (elle résiste à des températures descendant à -20 °C). Ces feuilles disparaissent en hiver, mais de nouvelles pousses réapparaissent chaque printemps.

En pot

Même lorsque les végétaux sont aussi rustiques que la ciboulette, leur culture en contenant, dans un volume de terre assez réduit, les rend plus sensibles au froid. En cas de grand gel prolongé, enveloppez les pots dans du voile d’hivernage (sans couvrir les plantes).

Tailler la ciboulette

Pour lui conserver toute sa saveur, il est également conseillé de tailler la ciboulette, en coupant tout le feuillage, dès l’apparition des premières tiges florales. Vous souhaitez profiter de cette jolie floraison, notamment parce que vous avez installé la ciboulette en bordure ? Tondez une touffe sur deux.

À noter : plus la ciboulette est taillée régulièrement, plus sa repousse est vigoureuse !

Multiplier la ciboulette

Division ciboulette

Division des racines de la ciboulette

Division

Il est très facile de multiplier la ciboulette par division de touffe. Opérez de préférence au printemps, en mars ou avril. Puis arrachez les pieds et séparez à la main les bulbilles dont les racines s’enchevêtrent.

Il est recommandé de diviser la ciboulette tous les deux à trois ans. À défaut, les touffes « s’épuisent », leur feuillage devient de plus en plus fin.

Semis ciboulette

Semis de ciboulette

Semis de la ciboulette

Vous pouvez également multiplier la ciboulette par semis, de février à avril. Semez directement en pleine terre. Les graines prennent parfois leur temps pour germer (jusqu’à 16 jours). Installez les plants issus de ce semis à l’automne suivant.

Bon à savoir : vous pouvez récupérer les graines des pieds de ciboulette afin de les semer. Attendez pour cela qu’elles soient parfaitement mûres. Pour le déterminer, essayez d’écraser une graine entre deux ongles. Si vous y arrivez, reportez le moment de la récolte. En revanche, si les semences sont bien dures, débutez la cueillette des ombelles de ciboulette. Faites-les sécher sur un torchon, dans un endroit sombre, sec et bien aéré. Récupérez les graines et ensachez-les dans une enveloppe en papier pour les conserver. Attention toutefois : la durée germinative de la ciboulette est très courte, n’excédant pas 3 ans.

Attaques et maladies de la ciboulette

Bonne nouvelle : dans le jardin amateur, aucune maladie n’attaque la ciboulette. Et elle n’est la proie d’aucun ravageur. Cette aromatique ferait même partie des plantes qui soignent les plantes. Ses effets supposés n’ont pas été démontrés scientifiquement : à vous de les tester !

Son jus et son infusion seraient répulsifs pour certains insectes comme les pucerons. Des plants de ciboulette éloigneraient la mouche de la carotte. Installés au pied des arbres fruitiers, ils limiteraient les attaques de cloque du pêcher, d’oïdium et la rouille du groseillier.

Récolte, conservation et utilisations en cuisine de la ciboulette

Récolte

En dehors des opérations de taille, on récolte la ciboulette au fur et à mesure des besoins en sectionnant les feuilles à ras le sol.

Conservation

Cette aromatique fait partie des fines herbes qui se consomment de préférence fraîches. Il est toutefois possible de congeler la ciboulette pour la conserver. Procédez de préférence juste après la cueillette, pour conserver tous les arômes de la ciboulette.
Attention à bien laisser sécher les feuilles de ciboulette avant de les ciseler et de les stocker dans des sacs ou contenants adaptés à la congélation. Bon à savoir : la ciboulette peut se conserver environ 6 mois au congélateur, pensez à étiqueter vos contenants !

Utilisations en cuisine

Avec son parfum frais et tonique, la ciboulette est très appréciée en cuisine où elle agrémente les salades et les sauces à base de crème, de yaourt ou de fromage blanc. C’est aussi un parfait assaisonnement pour les fromages frais ou encore les œufs brouillés. Les pompons floraux de la ciboulette, également aromatiques, peuvent décorer les salades et autres plats.

Pour l’intégrer à vos plats chauds (poissons, légumes, tartes…), attendez la fin de cuisson, la chaleur faisant flétrir cette herbe délicate.

Vous avez des questions concernant l’achat, la plantation ou l’entretien de la ciboulette ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris