Imprimer
Bien choisir et aménager un clapier

Clapier à lapin : comment le choisir et l’installer

Publié le 2 juil. 2020

Vous avez décidé d’adopter un lapin et envisagez de l’héberger dans un clapier ? Ces conseils et ces éclaircissements sont donc faits pour vous ! Voici les points à considérer pour choisir et aménager un habitat confortable pour votre lapin.

Vous avez décidé d’adopter un lapin et envisagez de l’héberger dans un clapier ? Ces conseils et ces éclaircissements sont donc faits pour vous ! Voici les points à considérer pour choisir et aménager un habitat confortable pour votre lapin.


Clapier à lapin : caractéristiques, dimensions…

Petits lapins gris

Un habitat traditionnel pour le lapin

Le clapier est l’habitat le plus traditionnel qui soit pour le lapin domestique.

Zoom sur le clapier

Seul le clapier constitue une réelle solution d’habitat pour votre lapin. Voici ses caractéristiques : Il est constitué d’un espace de vie et d’une zone de repos. Si l’espace de vie est spacieux et ouvert vers l’extérieur d’un ou plusieurs côtés, la zone de repos est, quant à elle, tout à fait séparée et fermée. Le lapin y accède par un orifice ouvert de manière permanente.

Bon à savoir :

Si bon nombre d’éleveurs professionnels logent leurs lapins dans des clapiers en béton, les particuliers prennent quant à eux la décision d’investir dans un clapier en bois. Plus esthétique et bon isolant, le bois est le matériau par excellence des clapiers et abris extérieurs.

Quelles dimensions pour un clapier ?

Le lapin est un animal qui a besoin d’espace pour assouvir son besoin de mouvement. Comme pour les cages à lapin intérieures, les dimensions recommandées pour un clapier sont les suivantes :

Une longueur de 1 mètre pour une largeur minimale de 60 cm et une hauteur d’au moins 50 cm pour que le lapin puisse se tenir dressé sur ses pattes arrière.

À noter : si ces dimensions peuvent satisfaire aux besoins d’un (voire deux) lapin(s) de petite taille, il convient de les ajuster pour des lapins plus costauds. N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire.

Quels éléments prendre en compte pour choisir un clapier à lapins ?

Si le clapier idéal est spacieux et fait de bois, d’autres éléments devront guider votre choix. Ainsi, veillez à vous orienter vers un clapier disposant :

Une toiture amovible facilitant le nettoyage et l’approvisionnement en nourriture par le haut tout en évitant les échappées de votre lapin.

Une porte d’accès ménagée en façade pivotante ou coulissante, permettant d’approcher le lapin en toute sérénité.

Une porte d’accès extérieure spécifique à la zone de repos, facilitant le nettoyage de celle-ci.

Des pieds lui permettant de ne pas reposer directement sur le sol et l’isolant ainsi de l’humidité et du froid.

Astuce : si vous laissez la possibilité à votre lapin de sortir de temps en temps de son clapier, il est préférable que ses sorties s’effectuent par une trappe d’accès séparée.

Abris pour lapin

Les abris sont des lieux temporaires pour votre lapin.

L’abri à lapins : une solution uniquement provisoire

À la différence du clapier, l’abri est de taille beaucoup plus réduite et ne peut en aucun cas être utilisé comme logement exclusif pour votre lapin :

Il s’agit d’un espace d’appoint dans lequel le lapin peut se réfugier, se cacher ou se reposer (comme son nom l’indique). L’abri est donc une installation temporaire placée dans un enclos ou autre espace de vie extérieur.

Intérieur ou extérieur : cage à lapin ou clapier ?

Lapin en cage à l'interieur

Dans la maison, faites le choix d’une grande cage.

Ne choisissez pas un clapier si vous désirez héberger votre lapin à l’intérieur de votre logement ; de la même manière, ne choisissez pas une cage à lapin si vous souhaitez laisser vos lapins à l’extérieur.

Si vous décidez d’installer votre lapin à l’intérieur

Si vous souhaitez loger votre lapin de manière exclusive à l’intérieur de votre maison, faites le choix d’une cage spacieuse munie d’un bac plastique. Plus facile à nettoyer et moins soumise aux rongements de votre compagnon, elle s’adapte parfaitement aux intérieurs.

Si vous décidez d’installer votre lapin à l’extérieur

Si votre idée est de loger votre lapin dans votre jardin, de manière permanente ou temporaire, alors oui, le clapier en bois s’impose à vous :

Isolant et résistant aux intempéries à condition d’être entretenu chaque année, le bois s’avérera plus durable que le plastique, notamment en cas de gel. Le lapin peut, sans aucun problème, passer l’hiver dans son clapier, à l’extérieur de la maison.

Il faudra cependant veiller à quelques aménagements : isolation de la toiture, paillage conséquent dans la zone de repos, placement d’une bâche transparente et perforée sur les ouvertures du clapier, etc

Installer un clapier à lapin en extérieur

Où placer le clapier dans son jardin ?

Afin d’éviter que le clapier ne se transforme en une zone de courants d’air ou une cuvette à chaleur, il est essentiel de bien réfléchir à son positionnement.

Voici nos conseils : N’orientez en aucun cas face aux vents dominants les zones ouvertes de votre clapier (porte, grille). Préférez un endroit ombragé, car les lapins supportent mal la chaleur.

Aménagement du clapier

Des besoins à respecter

L’aménagement du clapier

L’habitat de votre lapin doit comporter les éléments suivants pour répondre à ses besoins : un râtelier pour le foin et une gamelle pour les aliments en vrac (granulés, pellets, morceaux de légumes) ; un biberon ou une buvette fixée au grillage métallique du clapier ; une litière disposant d’une bonne capacité d’absorption (type copeaux de bois).

Astuces :

De nature territoriale et particulièrement organisée, votre lapin prendra l’habitude de faire ses besoins systématiquement au même endroit, et bien souvent dans un angle du clapier. N’hésitez pas à placer à cet endroit un petit bac en plastique couvert de litière qui collectera crottes et urine et en facilitera l’évacuation.

Si le râtelier dans lequel est placé le foin de votre compagnon se trouve à l’extérieur du clapier, contrôlez qu’il est bel et bien muni d’une protection contre les intempéries. Le lapin dédaigne le foin détrempé.

Prévoyez un enclos pour les sorties de votre lapin

lapin dans l'herbe

Un vent de liberté pour votre lapin

Qu’il est agréable de voir votre lapin gambader curieusement dans le jardin ! Si cette promenade lui est fort agréable, elle peut aussi se révéler pleine de dangers : plantes toxiques, mare, chien, chat, etc. La surveillance est donc de mise, mais peut-être n’aurez-vous pas le temps de rester en permanence à l’affût.

L’enclos à lapins est alors une solution de choix :

Fait d’une structure bois ou métallique, il vous permettra d’accueillir votre lapin sans danger. Placé autour de votre clapier ou accessible par la trappe de celui-ci, il vous offrira une solution de parcours extérieur sécurisé.

Attention :

Si vous constatez que votre lapin a un comportement inhabituel ou si vous avez le moindre doute sur la santé de votre animal, consultez sans tarder un vétérinaire.

Vous avez des questions concernant les clapiers à lapin ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris