Imprimer
broyeur vegetaux

Comment choisir son broyeur de végétaux ?

Publié le 5 oct. 2018

S’équiper d’un broyeur de végétaux, c’est convertir les branches, feuilles et autres déchets du jardin en paillis, compost ou BRF, et éviter les allers-retours jusqu’à la déchetterie. Mais quel modèle de broyeur choisir ? Voici tous nos conseils !

S’équiper d’un broyeur de végétaux, c’est convertir les branches, feuilles et autres déchets du jardin en paillis, compost ou BRF, et éviter les allers-retours jusqu’à la déchetterie. Mais quel modèle de broyeur choisir ? Voici tous nos conseils !


Le broyeur de jardin, confort et écologie : compost, paillis, BRF

Broyeur de jardin

Broyeur Bosch (Réf. : 175764)

L’entretien d’un jardin passe par l’élimination des plantes fanées, le ramassage des feuilles mortes, la taille des haies, des rosiers, arbustes et arbres fruitiers, etc...

Tout cela produit un volume considérable de déchets végétaux dont vous ne savez que faire. Les brûler n’est pas écologique et souvent interdit. Les transporter à la déchetterie est long et fastidieux et nécessite un véhicule adapté.

Un broyeur de végétaux vous permet de réduire jusqu’à 10 fois le volume de vos déchets, de jardin de faire des économies en recyclant vos déchets en menus morceaux à mettre au compost, ou encore en paillis ou en précieux BRF (bois raméal fragmenté). Le broyeuse vous permet aussi d’éviter pratiquement tout voyage à la déchetterie.

À savoir : le BRF provient du broyage de branches de petit diamètre fraîchement coupées. On l’étale sur le sol en hiver, puis on l’y incorpore au printemps. Il agit alors comme un excellent amendement et un fertilisant puissant.

Les différents types de broyeurs : électrique et thermique

Broyeur de végétaux électrique

Caractéristiques : Alimentation par câble à brancher sur secteur. La puissance varie de 1 800 à 3 000 W. À noter : plus les branches à broyer sont grosses, plus votre broyeur devra être puissant.

Avantages : Les avantages sont nombreux, peu polluant, moins bruyant qu’un broyeur thermique, plus simple à entretenir, moins cher, plus léger et plus facile à déplacer.

Inconvénients : Il n'est pas adapté aux plus grosses branches. Le fil électrique, nécessité d’une prise à proximité

Usage : Pour des branches d’un diamètre de 40 mm au maximum (45 mm sur certains modèles récents). Pour un usage ponctuel. Parfait pour des jardins de petite ou moyenne superficie.

Broyeur de végétaux thermique

Caractéristiques : Il ne fonctionne avec du carburant (le plus souvent avec une motorisation 4 temps). Sa puissance est adaptée aux grosses branches.

Avantages : Le broyeur de végétaux est très puissant et permet de broyer des branches de diamètre supérieur à 50 mm . Il séduit aussi pas sa rapidité de travail.

Inconvénients : Bruyant , polluant, entretien minutieux du moteur, cher, encombrant et lourd.

Usage : Il peut être utlisé pour des branches mesurant jusqu’à 75 mm, voire 85 mm de diamètre, pour des travaux intensifs avec utilisation du broyeur très fréquente au cours de l’année . Il est adapté au jardins de grande superficie, parcs.

Les techniques de broyage de feuilles, branches et déchets verts

Les broyeurs de végétaux utilisent différentes techniques pour broyer les déchets et branchages, dont les deux principales sont le système à disque porte-lames et le système à rotor.

Broyeur à disque porte-lames

Caractéristiques : Un disque tournant à grande vitesse supporte des lames qui vont couper tout ce qui est introduit dans la goulotte. Certains modèles ont des lames superposées pour une efficacité de coupe accrue. Diamètre maximum des branches acceptées : 35 mm (davantage pour les modèles à lames superposées).

Avantages : Il produit un broyat très fin, adapté au compostage avec débit un peu plus important qu’avec les autres types de broyeurs.

Inconvénients : N’accepte que des branchages souples (pas de bois dur, ce qui implique des tailles régulières), bruyant, avec des vibrations, sensible au bourrage. En cas de bourrage, nécessité d’une intervention manuelle.

Usage : Broyeur à déchets verts, pour broyer des feuillages, des petits déchets et des branchages souples, usage peu fréquent, petits jardins (jusqu’à 300 m2 environ).

Broyeur à rotor

Caractéristiques : Une roue crantée tournant relativement lentement entraîne les branches, qui sont d’abord coupées puis écrasées.

Avantages : Accepte pratiquement tous les branchages moyennement durs, jusqu’à 40 mm de diamètre, parfois 50 mm. Il esr moins bruyant qu’un broyeur à disque porte-lames, moins de vibrations, bourrage moins fréquent. En cas de bourrage, il suffit d’inverser le sens de rotation, sans avoir à intervenir manuellement.

Inconvénients : Broyat plus grossier, plus adapté au paillage qu’au compostage et un débit assez lent.

Usage : Broyeur à branches, pour broyer tous types de branchages, pour un jardin de plus de 300 m², avec arbres et haies mais aussi pour un usage régulier.

Bon à savoir : il existe d’autres types de broyeurs, moins répandus, en particulier le broyeur à turbine, conçu pour broyer les bois les plus durs et les branches de diamètre important, dépassant les 50 mm.

Quel broyeur de végétaux choisir pour votre jardin ?

Pour bien choisir votre broyeur, prenez d’abord en compte : le diamètre des branches que vous êtes susceptible de tailler, le volume de végétaux à broyer, la fréquence d’utilisation du broyeur : ponctuellement/tout au long de l’année.

Ces caractéristiques vous guideront pour faire un choix entre modèles électriques et modèles thermiques, les seconds offrant une puissance supérieure.

Modèle de broyeur électrique

Broyeur Bosch (Réf. : 310009)

Modèle de broyeur électrique

Dans la majorité des cas, un broyeur de végétaux électrique suffit aux besoins d’un jardinier amateur. Il convient parfaitement si vous n’avez que des branches relativement fines à broyer (3-4 cm), et que vous l’utilisez seulement quelques fois par an, pour un volume relativement peu important de végétaux.

Selon les branches que vous serez amené à broyer, optez pour un modèle à 2 000 W (branches de 25 mm de diamètre) ou un modèle à 2 500 ou 3 000 W (branches de 35 mm, voire 40 mm).

Modèle de broyeur thermique

Orientez-vous vers un modèle thermique seulement si : vous avez un très grand jardin, vous envisagez une utilisation intensive, vous avez de grosses branches à broyer.

Astuces pour choisir votre broyeur de végétaux

Voici les questions à vous poser : considérez la nature des végétaux à broyer : avez-vous plutôt besoin d’un broyeur à feuilles ou d’un broyeur à branches ? Considérez également le type de broyat que vous voulez obtenir et l’usage que vous voulez en faire : avez-vous plutôt besoin d’un broyeur pour faire du compost ou du paillis ?

Ces éléments de réponse vous orienteront vers : un broyeur à disque porte-lames (feuillages, petits déchets, branchages jeunes et souples, broyat fin facilement compostable) ou vers un broyeur à rotor porte-couteaux (tous types de branchages, broyat plus grossier convenant plus au paillis).

Des caractéristiques qui peuvent faire la différence

Une fois que vous avez déterminé la gamme de broyeurs susceptible de vous convenir, considérez d’autres caractéristiques qui peuvent vous aider à choisir entre différents modèles à l’intérieur d’une même gamme :

- Le poids est important, car vous devrez déplacer votre matériel en différents points de votre jardin.
- Des roulettes facilitent le déplacement de votre broyeur.
- Un bac de ramassage des déchets broyés est pratique.
- L’entraînement automatique des végétaux permet un débit élevé pour plus de rendement.
- Une goulotte latérale secondaire est pratique pour introduire les branches de gros diamètre.
- Une goulotte démontable facilite le rangement.
- Un réglage du résultat de broyage est possible sur certains broyeurs (certains broyeurs proposent un réglage sans outil, ce qui est plus pratique).
- Le niveau sonore peut être également un critère de choix.

Utilisez un broyeur de jardin en toute sécurité

Les broyeurs à végétaux actuels répondent à des normes de sécurité strictes, ce qui ne vous dispense pas de prendre toutes les précautions pour éviter un accident :

- Portez des équipements de protection : gants épais, lunettes de protection pour parer aux risques de projections, casque anti-bruit.
- Éloignez les enfants et les personnes ne portant pas d’équipement de protection.
- Utilisez un poussoir à branches.
- En cas de bourrage, éteignez ou débranchez l’appareil avant toute manipulation.

Astuces pour entretenir votre broyeur de végétaux :

- Lorsque votre séance de broyage est terminée, nettoyez avec soin les parties extérieures du broyeur à l’aide d’une brosse douce ou d’un chiffon, sans utiliser d’eau, de détergents ou de solvants.
- Pensez également à supprimer toutes les herbes et particules pouvant adhérer sur l’appareil.
- Rangez enfin votre broyeur dans un endroit sec.

Vous avez des questions concernant votre broyeur ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris