Imprimer
debuter en aquariophilie

Comment débuter en aquariophilie ?

Publié le 9 nov. 2018

Découvrez nos conseils pour mener à bien le choix et l’installation de votre premier aquarium : le type d’aquarium, la taille, les poissons, le démarrage…

Découvrez nos conseils pour mener à bien le choix et l’installation de votre premier aquarium : le type d’aquarium, la taille, les poissons, le démarrage…


Avec quel type d'aquarium commencer ?

Pour les débutants, il est conseillé d’avoir un aquarium d’eau douce. Les aquariums d’eau de mer demandent un équipement lourd et complexe, et un investissement plus important.

Taille

Même s’il est plus facile d’entretenir un grand aquarium, du fait de la stabilité du milieu aquatique, il est plus raisonnable de débuter avec des volumes « standards » : ni trop grands, ni trop petits. L’idéal est de commencer par un aquarium de 60 à 80 cm de long, de 50 à 100 litres de volume.

Support

Le volume de l’aquarium doit être adapté à l’emplacement envisagé : ainsi, si vous souhaitez le disposer sur un meuble non prévu à cet effet, assurez-vous qu'il puisse supporter le poids de la cuve une fois pleine.

Pour éviter tout risque, vous pouvez vous tourner vers un meuble spécifique, dont la structure est adaptée au poids d’un aquarium et aux projections d’eau. Vendu avec le bac ou à acheter séparément, les meubles pour aquarium existent en plusieurs coloris pour s'intégrer à tous les types de décoration intérieure.

À retenir : prévoyez un espace autour de l'aquarium pour faciliter sa mise en place et son entretien.

Kits complets

Pour débuter dans de bonnes conditions et ne pas vous lancer dans l’achat du matériel en pièces détachées, n’hésitez pas à vous tourner vers des aquariums dits « complets ». D’un volume généralement compris entre 50 et 100 litres, ils contiennent :

- Tout l’équipement nécessaire pour l’aquarium.
- Un kit de démarrage (contenants plusieurs types de produits).
- Pour certains, un livret ou un support vidéo pour accompagner la mise en route de l’aquarium. Cela permet même à de jeunes aquariophiles de comprendre son fonctionnement.

Aquarium pour enfants

Les petits modèles de 30 litres conviendront très bien aux jeunes enfants, pour un apprentissage ludique de l’aquariophilie.

Installation d'un aquarium débutant : comment faire ?

Une fois en possession de votre nouveau support enfermé dans son carton de transport, commencez par vous assurer que le passage vers sa place définitive est dégagé d'obstacle. Même vide, un aquarium en verre pèse un poids non négligeable !

1. Choisissez l’emplacement

Évitez la proximité d'une source de chaleur (radiateur, cheminée, etc.), qui pourrait créer une différence de température entre un côté et l'autre de la cuve. Évitez également la proximité d'une fenêtre : la lumière naturelle ne peut pas être maîtrisée, contrarie l'éclairage mis en place spécifiquement pour l'aquarium et peut faire monter la température de l’eau et des algues.

Assurez-vous que le meuble destiné à accueillir l'aquarium est droit (avec un niveau à bulles par exemple). Pour gommer les légères inégalités du support et isoler thermiquement l'aquarium du meuble, vous pouvez disposer une couche de polystyrène expansé ou un film spécifique, disponibles en magasin spécialisé.

2. Nettoyez l'aquarium et ses équipements

Avant de disposer le matériel et les décorations dans la cuve, et de la remplir d’eau, vous devez nettoyer rapidement chacun de ces éléments. Rincez-les à l’eau claire. Il n’est pas nécessaire de les sécher.

3. Roches et racines

Disposez ces éléments lourds avant le gravier, pour éviter tout risque de déséquilibre lorsque certains poissons fouillent dans le sol. En s’effondrant, la structure décorative pourrait rentrer en collision avec la vitre et causer un dégât des eaux.

4. Gravier et substrat

Si vous souhaitez un aquarium très planté, ou à l’inverse peu voire pas planté, le type de sol sera différent. Pour des aquariums sans plantes exigeantes, une simple couche de sable (environ 5 cm) pourra être disposée au fond de l'aquarium. Pour des aquariums plantés (aquascaping), deux options possibles :

- Disposez une couche de substrat nutritif spécifique pour les plantes d'aquarium (2 à 3 cm) et recouvrez-la de gravier ou sable (3 à 5 cm).
- Optez pour un sol dit technique, qui apportera les nutriments aux plantes et servira de gravier de fond. Disponibles en de nombreux coloris, les sols techniques stabilisent l'eau.

Avant d’être installés, le sable et le gravier devront être rincés à l’eau claire.

5. Équipements internes

Introduisez le combiné chauffant et les filtres en suivant les consignes du fabriquant. (Vous pouvez essayer de les dissimuler par des éléments du décor.) Installez le thermomètre loin du chauffage, pour connaître la valeur la plus basse. Ne branchez pas ces appareils avant d'avoir fini le remplissage de l'aquarium.

6. Introduction des plantes

Les plantes peuvent être installées après le remplissage de la cuve, mais en les installant avant, vous disposerez du maximum de visibilité pour planter les différentes zones de l'aquarium. Fixez bien les plantes sur les supports avec du fil de nylon pour celles qui le nécessitent.

7. Remplissage de l'aquarium

Pour remplir l’aquarium, vous pouvez utiliser de l'eau du robinet. Introduisez l'eau progressivement pour éviter de défaire le décor. Vous pouvez utiliser un bol ou une assiette renversée pour casser le flux d'eau.

8. Éclairage et mise sous tension

Pour positionner l’éclairage, suivez les consignes du fabricant. Au final, un aquarium nécessite le raccordement de nombreux équipements à une même multiprise. Installez-la de façon à la protéger de toute projection d'eau.

Quels poissons choisir pour un premier aquarium ? (vidéo)

Choix des poissons

Il existe une grande diversité de poissons disponibles chez Truffaut. La règle d'or est de ne pas succomber à l'achat compulsif, mais plutôt de se renseigner sur les espèces désirées et sur leur cohabitation.

- Tous les poissons doivent pouvoir évoluer dans une eau identique (température, etc.).
- N’oubliez pas de vous renseigner sur la taille adulte des poissons, pour éviter que l'aquarium ne devienne trop étroit au cours du temps !
- N’hésitez pas à demander conseil sur les différentes espèces. Certaines dites « territoriales » seront promptes à la bagarre si l’aquarium n’est pas assez grand.

Introduction des poissons

L'acclimatation des poissons se fait en plusieurs étapes :

1. Laissez tremper le sac de transport environ 15 minutes dans l'eau de l'aquarium, pour égaliser les températures des deux eaux.
2. Ajoutez progressivement de l’eau de l'aquarium dans le sac et laissez encore tremper le sac une quinzaine de minutes.
3. Pour éviter d'introduire des éléments extérieurs dans votre aquarium, récupérez le poisson à l’aide d’une épuisette et introduisez-le sans l'eau de transport.

débuter en aquariophilie crevettes

Crevette Red Cherry

Crevettes et autres invertébrés

Attention, tous les invertébrés ne sont pas capables d'être maintenus avec des poissons ! En effet, ces derniers pourraient les prendre pour leur futur repas. Et à l’inverse, certaines espèces d'écrevisses sont des prédatrices des poissons.

Ainsi, pour un débutant, il est conseillé de maintenir les crevettes et autres invertébrés en « spécifique », c'est-à-dire sans poissons. Par ailleurs, l’acclimatation des invertébrés est plus délicate que celle des poissons.

À noter : la taille réduite des crevettes permet de les maintenir dans de très petits aquariums adaptés aux enfants, à partir de 30 litres.

Quelques notions de base pour l’entretien

Changement de l'eau

Pour maintenir un bon équilibre biologique et éliminer les composés toxiques s'accumulant au fur et à mesure, vous devrez renouveler régulièrement l’eau de l’aquarium :

- Une fois par semaine.
- Environ 10 % de l’eau de l’aquarium doit être retirée puis renouvelée.
- La nouvelle eau devra être portée à une température proche de celle de l'aquarium.

Relevés des paramètres

Il est indispensable de suivre certains paramètres impliqués dans l'équilibre de l'aquarium. Pour cela, vous pourrez utiliser des tests colorimétriques et un thermomètre afin d'évaluer la stabilité ou la dérive de certains paramètres :

- Les nitrites (à contrôler lors de la mise en place de l’aquarium uniquement).
- Les nitrates, qui du fait de l'activité biologique augmenteront au cours du temps.
- Le pH.
- La température.

Nettoyage des filtres

Afin d'éviter des phénomènes de colmatage, vous devrez nettoyer de temps en temps les masses filtrantes, hébergeant des bactéries utiles pour lutter contre les matières toxiques. La fréquence de nettoyage est variable, en fonction de la population et la configuration de l'aquarium. Mais il ne devra pas être trop fréquent, car à chaque nettoyage vous éliminerez aussi une partie des bonnes bactéries.

Éclairage

Les éclairages d’aquarium doivent être changés environ tous les ans, en particulier pour les éclairages néons. Les éclairages LED sont plus durables : reportez-vous alors aux recommandations du fabriquant.

Vous avez des questions concernant le choix votre premier aquarium ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris