Imprimer
pompe aquarium choisir

Quelle pompe choisir pour son aquarium ?

Publié le 5 oct. 2018

Un aquarium reproduit un écosystème aquatique vivant, donc en évolution permanente. Les pompes permettent d’assurer la stabilité de ce milieu. Cependant, l’appellation « pompe pour aquarium » regroupe des appareils bien différents : bulleur, pompes de filtration, pompes de brassage…

Un aquarium reproduit un écosystème aquatique vivant, donc en évolution permanente. Les pompes permettent d’assurer la stabilité de ce milieu. Cependant, l’appellation « pompe pour aquarium » regroupe des appareils bien différents : bulleur, pompes ...

Voir

Quelle pompe choisir ?

Une pompe pour aquarium sert à nettoyer l’eau et à assurer l'équilibre nécessaire à la vie des poissons et des autres vivants. Il en existe de différents types, ayant chacun une fonction particulière.

Pompe à air (ou « aérateur » ou « bulleur »)

La pompe à air envoie de l'air dans l’aquarium, ce qui permet d’oxygéner l'eau en la brassant et en augmentant la surface de contact entre l’eau et l’air.

Pompe à eau

Les pompes à eau permettent de faire circuler l’eau de l’aquarium :

- Les pompes de filtration (pompes filtres internes, externes, etc.) sont couplées avec un système de filtration.
- Les pompes de remontée visent à propulser l’eau du bas vers le haut (de la cuve technique située sous l’aquarium au bac principal).
- Les pompes de brassage créent des courants afin de reproduire les courants naturels et le mouvement des vagues pour les aquariums marins.

Pompe à air (ou bulleur)

Le bulleur est utile pour améliorer l’oxygénation de l’eau, en particulier au démarrage de l’aquarium, en été, et dans le cas des aquariums sans végétation. Lorsqu’un aquarium héberge des plantes naturelles, ces dernières assurent l’aération de l’eau.

Les pompes à air sont également utilisées dans le cas d’une filtration par exhausteur. Dans ce système, ce sont des mouvements d’air qui créent le flux d’eau vers les éléments de filtration, et non une pompe à eau. Simples et économiques, les filtrations par exhausteur sont notamment utilisées dans les aquariums de crevettes, car il n'y a pas d'aspiration mécanique dangereuse pour ce type de petits êtres vivants.

Types d’aérateurs

- Les pompes à membranes

- Les pompes à piston

Plus bruyantes mais avec des débits d'air plus importants (dans le cas de débits d’air très importants, on parle de compresseurs).

Les pompes à air envoient l’air dans un diffuseur, qui propage les bulles. Il est possible de créer plusieurs sorties de bulles (via un répartiteur).

Puissance

Vous devez choisir la puissance de votre bulleur en fonction du volume de votre aquarium. La puissance d’un aérateur correspond au débit d’air, exprimé en litres par heure. Choisissez un débit par heure correspondant au volume de votre aquarium, par exemple : 100 l/h pour un aquarium de 100 litres. Si le diffuseur de bulles nécessite un débit particulièrement important (disque large, rideau de bulles…), comptez un volume légèrement plus important.

Conseil : n’hésitez pas à choisir une pompe à air légèrement plus puissante que le volume de votre aquarium.

Entretien et installation

- Disposez l’appareil au-dessus de la surface de l'eau. Ainsi, même si l’aérateur s’arrête de fonctionner, l’eau ne pourra pas pénétrer dans la pompe, ce qui est souvent fatal pour ses composants électroniques.
- La pompe prélève l'air ambiant par un orifice protégé par un filtre, qui est à nettoyer ou à changer régulièrement.
- Dans le cas des pompes à membranes, ces dernières en caoutchouc souple ont tendance à s'user et se perforer, diminuant ainsi le débit d'air expulsé. Certains fabricants proposent ces membranes en pièces détachées, évitant ainsi le rachat complet de la pompe.
- Pour prévenir l'encrassement du diffuseur, n'hésitez pas à le nettoyer régulièrement.

Pompe à eau : filtration, remontée, brassage

Pour choisir une pompe de filtration, le critère le plus important est le débit d'eau (puissance). Le débit nécessaire varie en fonction du volume de l’aquarium, et de la population de poissons. De plus, pour les pompes externes (pompes de remontée et pompes de filtre externe, en opposition aux filtres internes), il faut également compter la perte de débit due à la hauteur de remontée.

À noter : pour vous aider, les fabricants fournissent généralement un graphique reliant le débit à la distance entre la pompe et le haut de l'aquarium.

Pompe de filtration : puissance en fonction des poissons

- Pour des poissons acceptant le courant, choisissez une puissance égale à 3 fois le volume de l'aquarium par heure : par exemple, 300 litres/h pour un bac de 100 litres.
- Pour des poissons non adeptes des courants, choisissez un débit moins important.
- Pour des poissons vifs et/ou pollueurs (poissons rhéophiles), vous pouvez soit choisir une pompe de filtration avec un débit supérieur, soit combiner la pompe filtration à une pompe de brassage.

Pompe de brassage

Les pompes de brassage sont installées dans le bac. Elles débitent des volumes d'eau conséquents, sur un flux le plus large possible pour éviter les phénomènes de cisaillement. Elles sont largement utilisées en aquariophilie marine, pour la bonne maintenance des coraux.

Elles sont également utilisées en eau douce, pour la maintenance des poissons rhéophiles. La puissance nécessaire dépend de la configuration de l'aquarium et des animaux hébergés. Certaines pompes sont équipées d’un variateur de puissance.

Rotor

- Le rotor à palette

Système le plus fréquent, que l’on retrouve dans la grande majorité des pompes de remontée et des pompes de filtration.

- Le rotor hélicoïdal

Il équipe principalement les pompes de brassage, et permet de produire un flux dispersif et non unidirectionnel ou cisaillant.

- Le rotor à picots

Système retrouvé presque exclusivement sur les écumeurs, appareils dédiés à l'aquariophilie marine.

Toutes les pompes à eau propulsent l'eau grâce à un mouvement rotatif, chacune fonctionnant avec un type de rotor différent.

Entretien des pompes à eau

- Assurez-vous régulièrement de l'intégrité des structures du rotor pour garantir sa performance.
- En amont du rotor, une grille de protection est toujours présente afin d'éviter l'usure liée à des particules solides aspirées. Pour que le flux soit optimal, nettoyez régulièrement ces protections. Veillez à ne pas abîmer le rotor et en particulier son axe, qui peut être d’une matière fragile comme de la céramique.
- Vérifiez également qu'aucune fibre des masses de filtration ne soit enroulée autour de l'axe ou du rotor, ce qui à terme diminuerait la performance de la pompe.

Les pompes à eau nécessitent peu d’entretien. En cas d'usure ou d'éléments cassés, seul le rotor est généralement à changer.

Des questions ?

Vous avez des questions concernant l’équipement de votre aquarium ? N’hésitez pas à nous contacter.

Sauvegarder dans une liste de favoris