Imprimer
Installer une bache pour bassin

Comment installer une bâche pour bassin ?

Publié le 26 déc. 2018

À l’inverse du bassin préformé, la bâche pour bassin joue le rôle d’un liner de bassin et vous permet de donner la forme que vous souhaitez à ce dernier. Une bonne solution pour laisser libre cours à vos envies paysagères.

À l’inverse du bassin préformé, la bâche pour bassin joue le rôle d’un liner de bassin et vous permet de donner la forme que vous souhaitez à ce dernier. Une bonne solution pour laisser libre cours à vos envies paysagères.


Choisir le bon emplacement pour votre bâche de bassin

Pour vous assurer de la pérennité de votre bassin de jardin, il est essentiel de choisir judicieusement son lieu d’installation. Pour cela, plusieurs critères sont à prendre en compte.

L’exposition au soleil

Un bassin de jardin comprend des végétaux, ainsi que des poissons le plus souvent. Or, ceux-ci ont besoin d’un taux d’ensoleillement minimum afin de profiter des bienfaits de la photosynthèse. L’idéal est donc d’installer le bassin dans un endroit bénéficiant de 6 heures d’ensoleillement par jour environ. Au-delà de cette durée, les algues vertes risquent de proliférer, particulièrement en été.

Toutefois, mieux vaut toujours trop de soleil que pas assez. Si la zone est exposée plus de 6 heures au soleil, il sera toujours possible par la suite de limiter le rayonnement des UV par l’installation de certains végétaux (comme des bambous), dont la hauteur créera de l’ombre.

L’environnement proche

Évitez la proximité des arbres à feuillage caduc, dont les feuilles tomberont inévitablement dans l’eau. Idem pour les arbres fruitiers, dont les fruits gâtés pourraient bousculer l’équilibre organique du bassin.Et comme vous allez creuser à une certaine profondeur dans le sol, veillez également à ce qu’aucune canalisation ne passe par là.

À noter : pour alimenter votre système de filtration, pensez que vous aurez besoin d’un accès à l’électricité. Choisissez un endroit proche d’une prise d’extérieure, ou prévoyez de faire cheminer les câbles nécessaires jusque-là.

Le risque d’inondation

N’installez pas votre bassin de jardin en bas d’une pente ou dans un creux naturel du terrain. L’inondation du bassin lors de pluies importantes peut se révéler catastrophique pour les végétaux et les poissons. Et notez que même un ruissellement anodin mais fréquent peut suffire à bouleverser l’équilibre de cet environnement aquatique.

Les enfants

Ne placez pas votre bassin d’extérieur à un endroit où les enfants jouent fréquemment. Même une faible profondeur d’eau peut être dangereuse pour eux. Il ne faut pas qu’ils puissent accéder au bassin sans vous.

Dimensions et matériau de votre bâche pour bassin

Quelles dimensions ?

Le calcul de la dimension de bâche nécessaire pour votre bassin d’extérieur est assez simple. La longueur de la bâche doit être égale à celle du bassin, à laquelle on ajoute deux fois la profondeur plus 1 m. La largeur de la bâche doit être égale à celle du bassin, à laquelle on ajoute également deux fois la profondeur plus 1 m.

Une bâche de bassin peut être lourde, prévoyez d’être deux pour la manipuler.

Pierre-Adrien
pierre adrien installer une bache

Quel matériau ?

- Le PVC : de 0,5 à 1 mm d’épaisseur, c’est le choix le plus économique

- L’EPDM : de 1 mm d’épaisseur, la bâche EPDM est plus résistante et plus extensible que celle en PVC ;

- Le PONDTEX : avec ses 0,5 mm d’épaisseur, c’est le matériau le plus durable mais aussi le plus coûteux.

Préparer le chantier pour l’installation de votre bâche de bassin (vidéo)

Une fois l’emplacement défini, il ne vous reste plus qu’à délimiter les contours du bassin de jardin au sol pour entamer le chantier. La bâche pour bassin d’extérieur vous permet à peu près toutes les fantaisies. Forme ronde, rectiligne ou totalement alambiquée, vous allez pouvoir donner libre cours à votre créativité. Nous vous conseillons d’utiliser un tuyau d’arrosage afin de marquer au sol le contour de votre futur bassin. Ainsi vous pouvez modifier sa forme à loisir avant de vous lancer dans le chantier à proprement parler.

Une fois la forme idéale trouvée, marquez des repères avec des piquets à chaque angle ou chaque virage. Tendez entre eux des cordeaux qui représentent les limites de la surface à creuser. Ou utilisez une bombe de peinture pour tracer le contour de la forme. Pensez également à délimiter la zone la plus profonde, puis les différents paliers qui vont constituer votre bassin.

À noter : avec une bâche de bassin, il est beaucoup plus facile de travailler sur des formes arrondies que sur un tracé rectiligne.

Creuser la fosse qui va accueillir la bâche pour bassin

Comment creuser ?

À l’aide d’une bêche et d’une pioche, creusez la fosse qui va constituer le bassin en commençant par les parties les plus profondes. Vous passerez ensuite aux différents paliers. Sous la bâche, vous disposerez une couche de feutre géotextile ainsi qu’un lit de sable.

Prévoyez donc de creuser quelques centimètres de plus (5 cm environ) que la profondeur initiale souhaitée. En creusant, délimitez bien chaque partie du bassin, et vérifiez régulièrement à quelle profondeur vous en êtes .

1. Placez une règle de maçon en travers de la fosse, de façon à ce qu’elle repose de chaque côté ;
2. Positionnez votre niveau à bulle sur la règle de maçon afin de vérifier le niveau ;
3. Servez-vous d’un mètre ruban pour mesurer la profondeur depuis le bas jusqu’à la règle de maçon.

Après avoir dégagé les parties les plus profondes, lancez-vous dans les autres paliers en terminant par ceux qui sont les plus proches de la surface. Il est très important de profiter de cette opération pour retirer tous les cailloux, rochers et racines qui pourraient à terme endommager la bâche du bassin.

À noter : si la terre est très meuble, tassez-la avec la pelle ou avec une dame carrée.

Les finitions : sable et feutre géotextile

Quand la fosse du bassin est formée avec ses différents paliers, déposez un lit de sable de 5 cm environ sur toute la surface. Ratissez le sable afin de le répartir uniformément. Puis installez une couche de feutre géotextile, en faisant se recouvrir les lés de feutre d’environ 10 cm.

Veillez à ne pas faire de plis, ce qui risquerait d’en créer par la suite sur la bâche de bassin. Si besoin, donnez quelques légers coups de ciseau là où le géotextile ne se plaque pas correctement au sol. Pendant que vous creusez, laissez la bâche étalée au soleil. Cela permet de la rendre plus souple et malléable lors de la pose.

Installer la bâche et le système de filtration de votre bassin de jardin

Placez la bâche au centre la fosse puis dépliez-la dans la longueur et dans la largeur. Lissez-la pour supprimer les plis en apportant une attention particulière sur les points de changement de palier. Quelques plis subsisteront tout de même, ils sont sans gravité.

Si vous sentez encore la présence de cailloux, retirez-les avant de passer à la mise en eau. Si vous décidez d’installer un système de filtration, c’est le moment de le mettre en place. Pour ce type de bassin, il est possible de se passer de filtration à la condition de choisir et d’entretenir correctement certains végétaux filtrants.

Mettre en eau votre bassin d’extérieur

Procédé

Commencez à remplir votre bassin d’extérieur. Utilisez le poids des premiers centimètres d’eau pour lisser une dernière fois la bâche et faire disparaître les plis les plus disgracieux. Découpez le surplus de bâche à 10 cm du bord du bassin. Puis enterrez ces 10 cm de bâche qui composent la périphérie du bassin, en prenant garde à ne pas renverser de terre dans l’eau du bassin. Vous pouvez aussi camoufler cet excédent sous un lit de gravier ou sous des rochers.

À noter : pour connaître le volume d’eau exact de votre bassin, faites un relevé de votre compteur d’eau avant et après le remplissage.

Finitions

Votre bassin d’extérieur sur bâche est désormais installé. Il ne vous reste plus qu’à l’agrémenter de quelques végétaux et de décorations diverses. Les chutes, cascades et jets d’eau sont particulièrement recommandés pour assurer une bonne oxygénation du milieu aquatique. Attendez environ un mois avant d’intégrer des poissons, afin que l’eau du bassin trouve son équilibre.

À noter : les poissons se nourrissent en partie des larves de moustiques, évitant ainsi la prolifération de ces derniers.

Vous avez des questions concernant l’installation de votre bâche pour bassin ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris