Imprimer
luttre contre les nuisibles escargots

Comment lutter contre les limaces et les escargots ?

Publié le 2 oct. 2018

Le printemps annonce le retour au jardin des escargots et surtout des limaces, qui partent à l’assaut de nos jeunes pousses de salade avec un appétit vorace. Capables de causer de véritables nuisances au potager et même au jardin d’agrément, ces gastéropodes sont depuis la nuit des temps traqués par les jardiniers. Voici les différentes méthodes qui vous permettront de lutter contre les limaces et les escargots.

Le printemps annonce le retour au jardin des escargots et surtout des limaces, qui partent à l’assaut de nos jeunes pousses de salade avec un appétit vorace. Capables de causer de véritables nuisances au potager et même au jardin d’agrément, ces gas...

Voir

Quelles conséquences pour le jardin ?

Limaces et escargots apprécient les sols aérés, de préférence argileux et parsemés de débris végétaux, ainsi que des conditions atmosphériques humides et tempérées, avec une prédilection pour des températures comprises entre 15 et 20 °C. Autant dire qu’au printemps, au potager comme au jardin d’agrément, toutes ces conditions se trouvent réunies !

Se nourrissant surtout de végétaux décomposés, les escargots sont relativement peu néfastes au jardin. En revanche, les limaces, friandes de jeunes pousses et particulièrement voraces, peuvent devenir redoutables. Elles s’attaquent aussi bien aux tendres petites feuilles du potager qu’aux semis, aux fraises, et même aux fleurs. Lorsqu’il fait trop chaud pour elles et qu’elles se réfugient dans le sol, elles y poursuivent leur travail de sape en grignotant tubercules et racines.

Luttez contre les limaces au potager et au jardin d’agrément sans chercher à les éradiquer complètement, car elles contribuent à former de l'humus et servent de nourriture à toute une faune utile. En outre, elles ne causent de vrais dégâts qu’en cas de population excessive. En petit nombre, elles restent tolérables.

Comment réguler la présence des limaces et des escargots ?

Comme toute espèce animale, les limaces et les escargots ont leurs prédateurs naturels : grenouilles, crapauds, salamandres, hérissons, taupes, musaraignes, orvets, certains oiseaux et certains insectes comme les carabes, les mille-pattes et les staphylins. Si votre jardin est accueillant pour toute cette petite faune, les limaces ne vous poseront pas trop de problèmes. À cette fin, vous pouvez :

- Planter des haies champêtres.
- Laisser une petite zone de friche au fond du jardin et des abris en divers endroits (tas de bois, tuiles, maison à hérisson, nichoirs à oiseaux, etc.).
- Aménager une petite mare.
- Jardiner sans pesticides.

Comment faire fuir les limaces et les escargots ?

lutter contre limaces cordon rugueux

Limace

Faites une barrière avec un cordon rugueux ou poudreux

Limaces et escargots sécrètent un mucus légèrement gluant qui leur permet de se déplacer en glissant. Lorsqu’ils rencontrent un obstacle rugueux ou poudreux, qui dessèche ce mucus, ils ont le plus grand mal à le franchir et rebroussent chemin. Dès lors, vous pouvez protéger vos jeunes plantations en les entourant d’un véritable cordon anti-limaces.

- Utilisez sciure ou copeaux de bois, coquilles d’œufs écrasées, marc de café, sable, cendres de bois, ou encore pierre de lave vendue en jardinerie (de nombreux matériaux sont utilisables).
- Renouvelez votre barrière anti-limaces après chaque forte pluie.

À noter : utilisez uniquement de la cendre issue de la combustion de bois naturel et n’en abusez pas, sous peine de déséquilibrer le sol.

Astuce contre les limaces : faites un paillage

Au jardin d’agrément, un paillage rugueux (cosses de cacao, chanvre, paillettes de lin, aiguilles de pin, etc.) constitue une barrière physique efficace contre limaces et escargots.

Utilisez des répulsifs anti-limaces du commerce

Vendus en jardinerie, différents produits permettent eux aussi de protéger les plantations en faisant fuir les limaces :

Ruban de cuivre anti-limaces : repoussant les limaces et les escargots sans les tuer, des bandes de cuivre adhésives permettent de protéger efficacement les plantes en pot ou les carrés potagers en bois.

Anneau anti-limaces : il s’agit d’un petit collier en plastique ou en cuivre à déposer autour des jeunes plants, de salade en particulier, pour les protéger au moment le plus critique de leur développement.

Barrière collante anti-limaces : il s’agit d’un gel anti-limaces entièrement bio, particulièrement adapté aux terrasses, pour protéger les pots de fleurs. Il permet de constituer une barrière collante qui repousse les limaces et résiste à l’eau pendant une dizaine de jours.

lutter contre les escargots

Escargot

Pour lutter contre les limaces : plantes et différents pièges

Les limaces sont là et vous ne savez pas comment les déloger ? Certaines plantes et des pièges tout simples peuvent vous aider à vous en débarrasser.

Les plantes anti-limaces

Les limaces détestent l’odeur de certaines plantes. Des plantations de capucines, géraniums, bégonias, ail, oignon, persil, cerfeuil, consoude ou cassis peuvent contribuer à les éloigner de vos cultures.

Bon à savoir : vous pouvez également confectionner des décoctions de feuilles de bégonias ou de cassis à pulvériser sur les plantes à protéger.

Pierre-Adrien
astuce anti limaces

Les pièges à limaces

Piégez les limaces sous une planche

Le plus simple est d’installer une planche dans un endroit ombragé, de préférence humide : les limaces viendront dans la journée y chercher un abri contre le soleil. Vous n’aurez plus qu’à les ramasser et à vous en débarrasser dans un bois, sans avoir à les tuer.
Astuce : en guise d’appât, vous pouvez placer des rondelles de pomme de terre crue sous la planche.

Utilisez des pièges à bière

La bière est un appât efficace. Il suffit d’en verser dans un récipient à bords hauts (ou dans un piège à limaces du commerce) : les limaces seront irrésistiblement attirées et viendront s’y noyer.
Inconvénient : la bière attire également une faune utile au jardin, comme les carabes et les hérissons ; enivrés par l’alcool, ces derniers deviennent vulnérables aux prédateurs.

Comment se débarrasser définitivement des mollusques nuisibles ?

escargots mollusques nuisibles

Escargot sur une fraise

Pour vous débarrasser définitivement des limaces et des escargots, s’ils nuisent vraiment à vos plantations, vous trouverez des solutions très efficaces dans les magasins spécialisés.

Pour lutter biologiquement contre les limaces et les escargots

La lutte biologique permet de réduire efficacement les populations de limaces et d’escargots présentes dans votre jardin. Pour cela, procurez-vous des nématodes anti-limaces, vers microscopiques qui parasiteront les indésirables jusqu’à les tuer. Vous les trouverez en jardinerie, vendus sous forme de poudre à diluer et à appliquer par arrosage ou pulvérisation.

Les autres produits anti-limaces du commerce

Dans les magasins spécialisés, vous trouvez également d’autres types de solutions, des produits très efficaces et respectueux de l’environnement.

Granulés de phosphate ferrique

Inoffensif pour les humains et pour tous animaux autres que les gastéropodes, le phosphate ferrique agit en inhibant la sécrétion de mucus de ces derniers et en bloquant leur système de mastication, ce qui les fait périr à terme. Il est vendu en jardinerie sous forme de granulés anti-limaces, à épandre entre et autour des plantes.

Présent à l’état naturel dans notre environnement, le phosphate de fer est sans toxicité aucune pour les récoltes du potager. Dans le sol, il se dégrade naturellement en engrais pour les plantes.

Mollusquicides de synthèse

L’apparition de granulés à base de phosphate de fer est en passe de reléguer aux oubliettes les anciens anti-limaces de synthèse, à base de métaldéhyde ou de benzoate de dénatonium (Bitrex®), toxiques pour les enfants, les animaux de compagnie et la faune naturelle du jardin, en particulier les hérissons.

Attention à ne pas utiliser ce type de produit de synthèse en présence des enfants, d’une femme enceinte ou des animaux de compagnie. Veillez au port des équipements de protection individuels (gants, masque, lunettes, …) et au respect des règles de dosage et d’usage du produit.

Des questions ?

Vous avez des questions concernant la lutte contre les limaces et escargots ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris