Imprimer
nuisibles au jardin

Comment lutter contre les nuisibles du jardin et de la maison ?

Publié le 4 oct. 2018

Au jardin comme à la maison, quantité de bestioles nuisibles, en particulier des insectes et des rongeurs, nous dérangent ou causent des dégâts. Selon les cas, vous vous contenterez de les mettre en fuite ou vous chercherez à les éliminer plus radicalement. Pour cela, de nombreuses méthodes existent, qu’il s’agisse d’astuces traditionnelles, de pièges ou de produits spécifiques vendus dans le commerce.

Au jardin comme à la maison, quantité de bestioles nuisibles, en particulier des insectes et des rongeurs, nous dérangent ou causent des dégâts. Selon les cas, vous vous contenterez de les mettre en fuite ou vous chercherez à les éliminer plus radic...

Voir

Les insectes nuisibles au jardin et à la maison

chenille jardin

Chenille

Les insectes nous embêtent grandement au jardin comme à la maison : des fourmis aux mites et des pucerons aux chenilles, en passant par les mouches et les moustiques, voici quelques astuces pour ne plus les subir.

Les insectes nuisibles au jardin

Les chenilles de certains papillons (piéride du chou, noctuelle, carpocapse, etc.), les pucerons, les cochenilles, les doryphores, les aleurodes comptent parmi les insectes les plus redoutés par les jardiniers.

D’une manière générale :

- Vous limiterez la prolifération de ces nuisibles en favorisant la biodiversité dans votre jardin.
- Vous pouvez également utiliser certaines plantes pour éloigner les insectes indésirables des plantations sensibles.

Lorsque cela ne suffit pas, il existe des méthodes de lutte plus directe :

- Les pièges à insectes : pièges collants, à phéromones, à appât, etc.
- La lutte biologique : il s’agit d’introduire au jardin des insectes prédateurs naturels des insectes nuisibles visés, par exemple des coccinelles ou des œufs de chrysopes contre les pucerons, des nématodes contre les fourmis ou contre les larves de noctuelles.
- Des insecticides faciles à faire soi-même et inoffensifs pour l’environnement : à base de savon noir ou encore à base d’ail, de piment, etc.
- Des insecticides du commerce, en optant de préférence pour des produits bio : utilisant par exemple les différentes souches de la bactérie Bacillus thuringiensis.

Les astuces contre les insectes nuisibles dans la maison

- Un citron coupé en deux repoussera aussi bien les mites que les fourmis.

- Du vinaigre blanc vaporisé au bas des murs et sous les meubles peut repousser également les fourmis, mais aussi les cafards.

- Certaines huiles essentielles ont des propriétés répulsives :

Huile essentielle de citronnelle contre fourmis, mouches, moustiques, mites.
Huile essentielle de menthe poivrée contre fourmis, araignées, mouches, mites.
Huile essentielle de lavande contre fourmis, araignées, mouches, moustiques, mites.
Mélange d'huile essentielle d’eucalyptus citronné, de citronnelle et de cannelle contre les cafards.

Les pièges anti-insectes

- Pièges maison à l’acide borique, contre les fourmis et les cafards.
- Pièges collants, avec ou sans phéromones, contre les fourmis, les cafards, les mites alimentaires.
- Pièges à eau avec phéromones, contre les mouches.
-Autres pièges du commerce, garnis ou non d’un appât, utilisables à l’intérieur comme à l’extérieur.

Ce sont principalement des pièges à moustiques : pièges électriques, pièges photocatalytiques, pièges combinant des lampes UV et un ventilateur aspirant, ou encore un appât et un ventilateur aspirant.

Les autres solutions contre les insectes dans la maison

- La tapette et sa version améliorée, la raquette électrique, sont efficaces contre les insectes volants en tout genre.
- Des insecticides, à base de produits chimiques ou de produits naturels, sont spécifiquement élaborés pour tuer les différentes espèces d’insectes envahissant la maison. Ils sont disponibles en particulier en spray et en gel.

À noter : contre les moustiques, il existe aussi des cassettes et des prises anti-moustiques, diffusant régulièrement ou ponctuellement un produit insecticide.

anti nuisible potager

Anti-nuisible au potager

Que faire contre les nuisibles au jardin et au potager ?

Limaces, taupes, rongeurs, et parfois même oiseaux sont susceptibles d’être nuisibles au potager, au verger, voire au jardin d’agrément.

Les limaces nuisibles au potager

Parmi les nuisibles du potager, les limaces figurent en bonne place. Différents moyens vous permettront de lutter contre ces dévoreuses de jeunes pousses :

- Entourez les plantations d’une barrière protectrice anti-limaces :

soit un cordon rugueux ou poudreux improvisé avec de la sciure, de la cendre ou des coquilles d’œufs écrasées,
soit des barrières et répulsifs anti-limaces vendus en jardinerie.

- Piégez les limaces sous une planche ou à l’aide de pièges à bière.

- Introduisez au jardin des nématodes anti-limaces.

- Utilisez des granulés de phosphate ferrique vendus en jardinerie, inoffensifs pour les humains et pour tous animaux autres que les gastéropodes.

Les taupes et les rongeurs nuisibles au jardin

Monticules disgracieux, galeries souterraines, légumes flétris, parterres saccagés sont autant de signes d’invasion de votre jardin par des taupes ou par des rongeurs comme les campagnols. Pour lutter contre leur prolifération :

- Vous pouvez essayer de les faire fuir en installant des vibreurs anti-taupes ou encore des appareils à ultrasons, efficaces contre les rongeurs et les taupes.
- Vous pouvez piéger les indésirables, soit avec des pièges qui les captureront sans les tuer, soit avec des pièges qui les élimineront.
- En dernier recours, solution ultime pour éliminer les campagnols et les taupes, vous pouvez utiliser des produits raticides ou taupicides du commerce, en prenant toutes les précautions nécessaires.

Les oiseaux à éloigner du jardin

Amis de nos jardins, les oiseaux peuvent devenir indésirables à certaines périodes, picorant les semis du potager et dévalisant les arbres fruitiers. Il n’est pas question de leur faire du mal :

- Protégez les cultures à l’aide de filets anti-oiseaux.

- Tentez de faire fuir les pilleurs en utilisant des effaroucheurs qui brillent, bougent avec le vent ou font du bruit :

simples CD accrochés dans les branches, effaroucheurs du commerce, appareils à ultrasons.

oiseaux nuisibles au jardin

Rouge-gorge

Comment lutter contre les nuisibles dans la maison ?

Astuces contre les nuisibles dans la maison

- Fermez bien les poubelles.
- Évitez de laisser des aliments ou des résidus d’aliments à l’air libre.
- Colmatez d’éventuelles fissures dans les murs.
- Veillez à l’étanchéité des portes et des fenêtres.

Débarrassez-vous des rongeurs dans la maison

Si vous avez repéré des traces de rongeurs chez vous, vous pouvez employer l’une des méthodes suivantes pour les faire fuir, les piéger ou les empoisonner :

- Pour les éloigner sans les tuer, utilisez différentes astuces répulsives (huiles essentielles, poivre, etc.) ou des appareils à ultrasons.
- Pour capturer souris et rats, il existe des pièges radicaux comme la classique tapette, soit des pièges qui ne les tueront pas, comme le piège nasse.
- Il est également possible d’éliminer les rongeurs en leur donnant à ingérer des produits mortels : mélange maison de plâtre et de farine ou raticides du commerce, à manipuler toujours avec précaution.

Des questions ?

Vous avez des questions concernant les nuisibles dans la maison et au jardin ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris