Imprimer
lutte contre les rongeurs nuisibles

Lutter contre les rongeurs : rats, souris, taupes…

Publié le 3 oct. 2018

Des souris, des loirs et parfois des rats peuvent s’introduire dans nos maisons, où ils causent bien des dégâts. Au jardin, les problèmes viennent surtout des campagnols et des taupes (qui ne sont pas des rongeurs) ; en revanche, les mulots ne causent pas de grands désagréments.

Des souris, des loirs et parfois des rats peuvent s’introduire dans nos maisons, où ils causent bien des dégâts. Au jardin, les problèmes viennent surtout des campagnols et des taupes (qui ne sont pas des rongeurs) ; en revanche, les mulots ne cause...

Voir

Quels sont les rongeurs indésirables à la maison et au jardin ?

À la maison : rats, souris et loirs

L’intérieur des habitations attire les rongeurs. On se demande parfois comment les rats, les souris ou les loirs entrent dans une maison. La réponse est simple : toujours à l’affût du gîte et du couvert, ils profitent du moindre interstice, de la moindre fissure pour s’inviter chez vous. Ils causent ainsi de nombreux dégâts :

- Ils grignotent tous les matériaux, ils abîment les objets, les fils électriques, les tuyaux des canalisations, etc.
- Ils grattent aussi dans les murs, mènent une sarabande nocturne dans les combles, causent des souillures et peuvent transmettre certaines maladies.

Au jardin : campagnols, rats taupiers, taupes

Au jardin, ce sont principalement les campagnols (surtout le campagnol terrestre ou rat taupier) qui posent problème ; on peut leur adjoindre les taupes, bien qu’elles ne soient pas des rongeurs :

- Galeries souterraines, monticules disgracieux, racines rongées, légumes flétris, parterres saccagés sont autant de signes d’invasion par ces indésirables.
- La difficulté réside dans leur mode rapide de prolifération : des zones entières peuvent alors se révéler infestées.

Bon à savoir : les mulots ne causent pas de gros dégâts et ne méritent pas leur réputation de nuisibles.

lutter contre les rongeurs

Mulot

Comment prévenir l’apparition de rongeurs dans la maison ?

Les moyens préventifs

- Éliminez tout amas de détritus ou de pierres près de la maison et stockez le bois à l’écart.
- Empêchez autant que possible l’accès à la maison : colmatez ou grillagez toutes les entrées possibles (trous, fissures, interstices sous les portes de la maison, gouttières, espaces sous les tuiles du toit, etc.) ; coupez les branches d’arbre proches du toit et taillez les plantes grimpantes qui pourraient faciliter l’accès au grenier.
- Fermez les ouvertures conduisant au grenier et évitez d’y entreposer des denrées comestibles ou d’y accumuler des amas d’objets auxquels vous ne touchez jamais.
- Évitez de laisser des aliments à l’air libre, y compris les aliments pour animaux.
- Nettoyez les gamelles des animaux le soir et ne laissez pas de verres d'eau dans la maison la nuit.
- Fermez bien les poubelles et lavez-les régulièrement.

Evitez de laisser entrer les rongeurs indésirables chez vous et ne les tentez pas avec des aliments !

Les moyens répulsifs

Astuces répulsives anti-rongeurs :

- Saupoudrez de poivre les trajets qu’un rongeur pourrait emprunter.
- Certaines plantes ont une odeur réputée pour faire fuir les rongeurs. Disposez dans plusieurs endroits de votre maison des bouquets de laurier, de menthe, de sauge, d’eucalyptus ou encore de l’angélique.
- Déposez sur du coton certaines huiles essentielles (citronnelle, eucalyptus, laurier), qui ont le même effet.

Appareils à ultrasons contre les rongeurs :

- Ils émettent des sons non perceptibles pour l'oreille humaine, mais susceptibles de faire fuir les rongeurs.
- Vous trouverez dans le commerce des appareils à ultrasons contre les rats, les souris et les loirs.

Comment lutter contre les rats et souris dans la maison ?

Piégez les rongeurs

Si vous avez repéré des traces de rongeurs chez vous, différents types de pièges existent :

- Les pièges les plus classiques sont les tapettes (version souris ou version rats) préappâtées ou à garnir d’un appât approprié (pain, pomme, fromage, etc. pour les souris et les rats, fruits pour les loirs).
- D’autres types de pièges existent, tels les pièges à mâchoires, les pièges à glu, ou encore les pièges électriques.

Si piéger les rongeurs vous semble cruel, sachez qu’il existe des pièges qui ne les tueront pas ; il vous suffira d’aller relâcher rapidement vos proies dans la nature. Le plus répandu est le piège nasse, adapté aux souris, aux loirs ou aux rats.

piège à souris

Piège à souris

Éliminez les souris et les rats par ingestion de produits mortels

Si vous n’avez pas d’autre solution, vous pouvez utiliser avec précaution des produits qui permettent d’éliminer les rongeurs de manière radicale :

Substances naturelles qui attirent et tuent les rongeurs : un mélange de plâtre et de farine attire les souris et les rats et leur est rapidement fatal. Vous pouvez également utiliser un mélange de chaux vive et de sucre.

Raticides du commerce : en dernier recours, vous pouvez utiliser des produits raticides, conçus pour attirer les rongeurs et leur faire ingérer une substance qui va les tuer. Ces produits existent sous forme de granulés, de pâtes, de blocs ou de gels. Manipulez-les toujours avec précaution, car ce sont des produits toxiques.

Ces produits sont utilisables contre les souris et les rats, mais pas contre les loirs, qui bénéficient d'une protection légale européenne. Pour se débarrasser des loirs qui trottent dans les combles, mieux vaut donc recourir à des ultrasons ou à des pièges nasses.

Comment prévenir l’apparition de rongeurs dans le jardin ?

Les moyens préventifs

Voici quelques astuces pour éviter que votre jardin ne soit envahi par les campagnols, les rats taupiers ou encore les taupes.

Contre les taupes

- Entourez votre pelouse d’un grillage enfoncé d’environ 30 cm dans le sol.

Contre les campagnols

- Retournez régulièrement le sol du potager pour détruire leurs éventuelles galeries.
- Adoptez un chat, bon chasseur des campagnols.
- Favorisez la présence des prédateurs des rongeurs : installez des perchoirs pour les rapaces, formez des tas de pierres à l’intention des belettes et des fouines.
- Luttez contre les taupes, car les campagnols colonisent leurs galeries.

Les moyens répulsifs

- Certaines plantes ont une odeur réputée pour faire fuir les rongeurs et les taupes : fritillaire impériale, euphorbe épurge, incarvillée, souci, jonquille, jacinthe, scille, ricin, oignon, ail, menthe, ou encore le purin de sureau noir épandu sur la pelouse.
- Un dispositif générant du bruit, comme une simple bouteille en plastique coiffant un piquet ou un vibreur anti-taupes du commerce, est susceptible de faire fuir les taupes.
- Toujours contre les taupes, on peut placer dans leurs galeries des boules de naphtaline, des poils de chien (ou des cheveux humains) ou encore des gousses d’ail.
- Granulés répulsifs : vendus en jardinerie, ces granulés sont à répandre dans les trous de taupe. Leur efficacité répulsive est réelle, mais provisoire.
- Utilisez des appareils à ultrasons : ils sont efficaces contre les rongeurs et les taupes, à condition d’en placer un nombre suffisant.

lutte rongeurs jardin

Galeries creusées par des nuisibles

Comment lutter contre les campagnols et les taupes au jardin ?

Placez des pièges contre les taupes et rongeurs du jardin

Pour lutter contre les campagnols et les taupes, il existe là encore une panoplie de moyens. Différents pièges peuvent être utilisés :

Contre les taupes

- Pièges à bascule, qui permettent de capturer l’animal vivant.
- Pièges métalliques à pinces, d’installation un peu délicate.
- Pièges à guillotine.
- Pièges tubes à double entrée.
- Pièges à cartouche à plomb, contenant un détonateur déclenché par l’animal.
- Pièges pyrotechniques ou « pièges à pétard », à manier avec la plus grande précaution en raison d’accidents possibles.

Contre les campagnols

- Presque tous les types de pièges à taupe sont efficaces contre les campagnols également. Vous pouvez les appâter avec un morceau de pomme.

Important : manipulez toujours les pièges avec des gants pour éviter de laisser une odeur humaine.

Essayez les fumigènes anti-taupes

Il s’agit de fusées ou cartouches à enflammer et à introduire dans les galeries, où elles libéreront un gaz toxique pour les taupes.

Utilisez des produits raticides ou taupicides

En dernier recours, la solution ultime pour éliminer les campagnols et les taupes consiste à utiliser des produits raticides ou taupicides du commerce.

Important : Ce sont des produits très dangereux pour l’homme et l’environnement. Utilisez ces produits avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l'étiquette et les informations concernant le produit.

Des questions ?

Vous avez des questions concernant la lutte contre les rongeurs ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris