Imprimer
groseillier

Comment planter, tailler et entretenir un groseillier ?

Publié le 13 sept. 2018

Facile à cultiver le groseillier à maquereau ou à grappes est un arbuste à petits fruits parfois épineux atteignant jusqu’à 1m50 de hauteur. Son intérêt ce sont les baies translucides, rouges ou rosées acidulées qu’il produit en été.  

Facile à cultiver le groseillier à maquereau ou à grappes est un arbuste à petits fruits parfois épineux atteignant jusqu’à 1m50 de hauteur. Son intérêt ce sont les baies...

Voir

Plantation du groseillier

Planter des groseilles en vidéo.

Exposition

Coin mi-ombragé ou soleil doux à l’écart des emplacements “brûlants”. Les groseilliers redoutent les fortes chaleurs et la sécheresse, ils apprécient tout particulièrement les climats frais.

Sol

Peu calcaire, bien drainé, pas trop sec, profond et bien préparé.

Quel groseillier planter ?

Suivez notre guide conseil pour bien choisir vos groseilliers à maquereau ou à grappes.

Quand planter un groseillier ?

La période idéale pour planter un groseillier est à l'automne, c'est-à-dire de septembre à novembre.

Comment planter un groseillier ?

Installez les groseilliers en bordure de potager, en isolé ou en pallisé contre un mur. Accompagnez-les d’autres variétés de groseilliers pour faciliter la pollinisation. Pour combler la gourmandise d’une famille de quatre personnes, prévoyez 5 pieds de groseilliers à grappes et 2 pieds de groseilliers à maquereaux. Pour les groseilliers en pot, plantez-les dans des contenants profonds de 30-40 cm (à savoir : la production est moindre qu’en pleine terre).

Taille du groseillier

La première année

Ne taillez pas l’arbuste, laissez-le se développer naturellement.

Taille après la première année

La taille des groseilliers se pratique toujours à la fin de l’hiver avant l’arrivée du printemps courant février. Taillez en dégageant le cœur de la plante pour que la lumière y pénètre. Éliminez les branches de plus de 3 ans au ras du sol tout en équilibrant la ramure de l’arbuste et retirez les branches qui se touchent à l’intérieur.

Entretien du groseillier

Fertilisation

Au printemps, apportez de l’engrais pour arbres fruitiers.

Arrosage

Les premiers mois suivant la plantation et lors des périodes de sécheresse. Au printemps, vous pourrez déposer du paillage autour des pieds afin d’éviter la pousse des mauvaises herbes et en été pour préserver l’humidité.

Maladies et ravageurs du groseillier

Maladie du Corail ou Nectria : champignons orange qui infectent le tronc et les rameaux du groseillier. Cette maladie est souvent due à une taille mal cicatrisée ou une entaille. Pulvérisez de la bouillie bordelaise afin d’éviter l’infection et coupez toutes les branches affectées que vous brûlerez.

Oïdium : champignon qui recouvre les feuilles et les fruits d’un duvet blanchâtre, devenant brun. Entrainant une chute précoce des fruits. Eliminez et brûlez les rameaux atteints et l’année suivante, traitez au soufre lors du démarrage de la végétation en mars-avril.

Pucerons et acariens : à la fin de l’hiver (février-mars), pulvérisez un traitement pour détruire les formes hivernantes de cochenilles et les œufs d’acariens.

Anthracnose : traitez avec un fongicide contre l’anthracnose, un champignon qui forme des taches brunes sur les feuilles qui tombent prématurément.

Récolte, conservation et utilisation des groseilles

Récolte

Cueillez en plusieurs fois les groseilles à complète maturité lorsqu’elles se détachent facilement.

Conservation

Elles se conservent jusqu’à 5 jours au réfrigérateur ou se congèlent.

Utilisation

Salades, tartes, jus, gelées, sorbets.

Vous avez des questions concernant l’achat, la plantation ou l’entretien d’un groseillier ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris