Imprimer
arbre noisettes

Planter et cultiver un noisetier

Publié le 13 sept. 2018

Arbuste très buissonnant et rustique de plus de 3 m de haut, les noisetiers peuvent constituer de véritable haie champêtre très décorative ou prendre leur place dans une haie champêtre.

Arbuste très buissonnant et rustique de plus de 3 m de haut, les noisetiers peuvent constituer de véritable haie champêtre très décorative ou prendre leur place dans une haie champêtre.


Plantation du noisetier

Quels noisetiers planter ?

Choisissez 2 variétés vous aurez le choix entre les noisettes à coque dure ou tendre. Il est nécessaire de planter différentes variétés pour assurer une bonne pollinisation. Dans les régions continentales, préférez une variété à floraison tardive : noisetier Merveille de Bollwiller ou noisetier Longue d’Espagne

Exposition

Emplacement dégagé, ensoleillé, abrité des vents d’est. Mi-ombre toléré.

Sol

Léger, frais, profonds, plutôt humifères. Calcaire toléré.

Quand planter un noisetier ?

La période idéale pour planter votre noisetier est l'automne.

Comment planter un noisetier ?

Installez vos noisetiers dans une haie vive. Le noisetier en pot peut rester 3 à 4 ans dans un pot de 30 à 40 cm, ensuite il devra être planté en pleine terre. Suivez notre guide pour savoir comment bien planter un arbre fruitier .

Entretien du noisetier

Fertilisation

Au début du printemps en avril, une année sur deux creusez à l’aplomb de la ramure des trous à la fourche-bêche, espacés de 1 m. Ajoutez-y de l’engrais arbres fruitiers. Refermez et arrosez.

Traitement

Pulvérisiez un insecticide utilisable en agriculture Biologique lors de la formation des fruits pour éviter le ver des noisettes.

Facile à vivre et à entretenir, le noisetier se contente d’un désherbage régulier autour du pied.

Taille du noisetier

Taillez en février en supprimant les branches âgées de 8 à 10 ans qui donnent de moins en moins de fruits. Elles se reconnaissent non seulement à leur diamètre, mais aussi à la couleur de l’écorce, aux mousses et lichens qui recouvrent cette dernière. Conservez une quinzaine de branches sur une touffe, pour obtenir une silhouette aérée.

Maladies et ravageurs

Balanin (ver du noisetier) : coléoptère qui perfore la coque des fruits pour pondre dedans. La larve se développe à l’intérieur, consommant la noisette. Un bon bêchage en hiver au pied élimine les larves hivernantes.

Phytopte du noisetier : acarien qui déforme les bourgeons, mais qui vous laisse une belle récolte.

Oïdium : traitement à base de soufre si symptôme important.

Récolte, conservation et utilisation des noisettes

Récolte

Les noisettes sont prélevées à partir de septembre lorsqu’elles se détachent facilement.

Conservation

Les fruits se conservent plusieurs mois à l’air libre, dans leurs coques.

Utilisation

Les noisettes se dégustent natures, fraîches ou sèches. Grillées, salées ou non, en apéritif, avec du chocolat, en dessert dans les gâteaux, en glace. L’huile de noisette accompagne les salades vertes.

Vous avez des questions concernant l’entretien d’un noisetier ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris