Imprimer
cultiver raisin

Comment planter, tailler et entretenir de la vigne ?

Publié le 17 sept. 2018

Plante rustique et sarmenteuse offrant de grappes de fruits très juteux et décoratifs, la vigne est très prisée pour habiller une pergola ou un mur. D’août à novembre, prolongez les récoltes en cultivant différentes variétés aux arômes variés.

Plante rustique et sarmenteuse offrant de grappes de fruits très juteux et décoratifs, la vigne est très prisée pour habiller une pergola ou un mur. D’août à novembre, prolonge...

Voir

Plantation de la vigne

Planter de la vigne en vidéo.

Exposition

Ensoleillée, abrité des vents contre un mur.

Sol

Tous les sols, bien drainé, profond même pauvre et caillouteux. Les terres trop fertiles ne lui conviennent pas car la vigne développera une végétation abondante au détriment des fruits.

Quelle vigne planter ?

Toutes les variétés de vignes sont auto fertiles et peuvent donc fructifier sans la présence proche d’un autre sujet. Prolongez le plaisir des récoltes en plantant plusieurs variétés de maturité différente. Sous un climat froid, évitez les variétés précoces ou alors accueillez-les dans une serre ou véranda. Le chasselas Doré de Fontainebleau est l’une des variétés la plus facile à réussir.

Périodes de plantation

Idéalement à l’automne, il est également possible de planter votre vigne au début du printemps.

Comment planter des vignes ?

Lors de la plantation incorporez au sol pour chaque pied 3 à 4 poignées d’engrais pour arbres fruitiers et 2kg de fumier composté. La vigne peut être également plantée en gros pot.

Tailler la vigne

Apprendre à tailler la vigne en vidéo.

Après la plantation : taillez au-dessus de deux gros yeux, afin d’obtenir le départ de deux sarments. Conservez le plus vigoureux et palissez-le contre un tuteur.

A la fin de l’hiver : pour que la vigne échappe aux gelées, taillez-la durant la première quinzaine de mars en région parisienne lorsque la végétation a déjà commencé et dès la fin février dans le sud de la France.

Au début du printemps : avant le développement des bourgeons. La vigne ne fleurit que sur les pousses de l’année, portées par les rameaux de l’année précédente. Il faut donc renouveler les tiges chaque année pour obtenir une belle fructification. La taille se pratique à deux yeux, avec élimination systématique des sarments qui ont fleuri. Taillez dans le nœud du bourgeon.

La taille de la vigne s’effectue dès la plantation puis chaque année.

Entretien de la vigne

Palissage : Idéale pour garnir une façade ou un mur élevé, le cordon vertical est la forme la plus adaptée. Cette forme consiste en une seule charpentière verticale sur laquelle s’insèrent des branches secondaires, espacées de 20 cm. Puis, allongez chaque année le cordon d’une hauteur de 50 à 60 cm. Le cordon horizontal est parfait pour un mur bas : unilatérale ou bilatéral.

Arrosage de la vigne : creusez une cuvette autour des pieds des vignes et arrosez si la terre est sèche.

Ebourgeonnage : supprimez les vrilles sur les tiges adultes ainsi que les rejets qui naissent sur le tronc.

Ciselage : lorsque les grappes et les grains sont trop serrés, supprimez à l’aide d’une paire de ciseaux les grains les plus petits ou malades.

Éclaircir le feuillage : à la fin du mois d’août, supprimez les feuilles qui ont poussé devant les grappes afin qu’elles bénéficient d’un ensoleillement maximal.

Binez une fois toutes les deux semaines et paillez le sol.

Maladies et ravageurs

Cochylis et l’Eudemis (tordeuses de la grappe) : la chenille ronge les boutons et les jeunes fleurs ou pénètre dans le grain et le dévore. Pulvérisez un insecticide polyvalent en cours de végétation et renouvelez l’application 15 jours après. Posez également des pièges à insectes pour capturer les papillons avant la ponte des œufs.

Black-rot : brunit et dessèche les grains.

Oïdium blanc : champignon qui se développe sur les grappes fruits et couvre les feuilles d’un feutrage blanc-gris.

Phylloxera : déforme les racines avant de détruire la plante entière.

Mildiou : tache d’huile sur les feuilles, duvet blanc sur le revers provoquant le dessèchement des grappes de raisins. Pulvérisez de la bouillie bordelaise ou un fongicide pour arbres fruitiers, dès les premiers symptômes.

Acariens, guêpes et frelons : pullulent par temps chaud.

Récolte, conservation et utilisation du raisin

Récolte

Les grappes se récoltent lorsque les grains sont mûrs, d’août à octobre suivant les variétés et les régions.

Conservation

Les grappes de raisin peuvent se garder telles quelles pendant deux mois, si l’on prend soin de les prélever avec un morceau de sarment que l’on fait tremper dans un petit flacon rempli d’eau et de charbon de bois.

Utilisation

Les fruits des variétés cultivées se dégustent tels quels. On peut également en faire du jus, des tartes ou des recettes savoureuses.

Questions / réponses

J'habite une régions où les hivers sont rigoureux. J'aimerai planter une vigne que me conseillez-vous ?

Pour la montagne il est conseillé de prendre des variétés de vigne précoces. En région froide, on conseille plutôt de planter au printemps qu’en automne.
En effet les vignes auront le temps de bien s’enraciner avant l’arrivée des grands froids et résisteront mieux au gel. D’autres techniques peuvent vous aider à les protéger du gel intense comme le buttage des pieds par exemple.

Vous avez des questions sur l'entretien ou la plantation de la vigne ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris