Imprimer
taille du rosier selon variété

Comment tailler un rosier selon sa variété ?

Publié le 19 sept. 2018

La taille du rosier est une opération indispensable pour faciliter sa floraison et son bon développement. Pour ne pas se tromper sur les actions à faire, retrouvez la description des principaux gestes en fonction de la variété du rosier et de l'état des plants.

La taille du rosier est une opération indispensable pour faciliter sa floraison et son bon développement. Pour ne pas se tromper sur les actions à faire, retrouvez l...

Voir

L’entretien du rosier permet de favoriser la floraison et la santé de la plante. A la fin de l’hiver, en février-mars, les rosiers remontants (fleurissent plusieurs fois dans l’année) nécessitent d’être taillés et lorsque leurs fleurs viennent à faner, supprimez-les au fur et à mesure.

Pour les rosiers non remontants (fleurissent 1 fois dans l’année) coupez juste après la floraison. Si vous laissez les fleurs fanées vous obtiendrez de petits fruits rouges, certes décoratif, mais pouvant affaiblir le rosier. En vidéo, suivez les bons gestes à effectuer pour tailler un rosier selon leur variété.

Taille du rosier buisson (vidéo)

Rosier au port évasé mesurant entre 60 cm et 1m20 selon les variétés. Commencez par nettoyer votre rosier buisson, supprimez les branches mortes, abîmées et chétives ou celles poussant vers l’intérieur du buisson. Raccourcissez plus ou moins sévèrement les branches sélectionnées en fonction de la vigueur du rosier en gardant un bourgeon tourné vers l’extérieur, à un demi-centimètre au-dessus d’un œil en biais.

Taille du rosier couvre-sol (vidéo)

Ces rosiers couvre-sols de 40 à 60 cm sont appréciés pour leur haut port qui s’étale dans le jardin. Faciles d’entretien, vous ne serez pas obligé de les tailler chaque année. Tous les 2 à 3 ans, vous pourrez les rabattre au sol afin de leur donner la forme voulue et de les nettoyer. Supprimez les extrémités de chaque branche et nettoyez les pieds.

Taille du rosier arbuste (vidéo)

Intéressant pour donner du volume de la structure à vos massifs, les rosiers arbustes sont faciles. Début mars, vous pourrez tailler les rosiers arbustes remontants afin de maintenir une bonne structure. La première année, vous les taillerez à hauteur des genoux, puis au fil des années conservez les plus belles branches et ajustez à la hauteur que vous souhaitez.

A quelle fréquence tailler un rosier arbuste ?

Ici aussi deux possibilités s'offrent à vous. Soit vous les taillez chaque année en éliminant le bois mort, les branches abîmées, chétives ou celles poussant vers l’intérieur du rosier. Soit vous les rabattez tous les 3 ans environ quand ils deviennent trop touffus en les coupant d'environ un tiers ou de la moitié de leur hauteur. N’hésitez pas à pratiquer différentes hauteurs de coupe pour répartir les futures floraisons.

Les arbustes sont des rosiers vigoureux, coupés trop court ils émettront des tiges beaucoup trop longues. Le résultat risque d'être disgracieux.

Taille du rosier grimpant (vidéo)

La deuxième année, palissez les charpentières constituées à leur base 4 à 6 branches à l’horizontale, sur un treillage ou un fil de fer, ou bien enroulez les rosiers grimpants en spirale autour d'un poteau ou d'un pylône. Ce palissage ralentit la sève et permet l’apparition des tiges latérales qui porteront les fleurs.

Tous les 3 à 4 ans, ces rosiers auront besoin d’être nettoyés et taillés. Pour les jeunes branches, nettoyez les latérales à 3 ou 4 yeux c'est-à-dire à environ 15 cm de la charpentière, en « arête de poisson ». Eliminez, si besoin, une ancienne charpentière et palissez la remplaçante à sa place. Profitez-en également pour éliminer les fleurs fanées et palissez les nouvelles branches.

Taille du rosier liane (vidéo)

Les rosiers lianes sont des grimpants immenses, de très grandes végétations qui peuvent monter au-delà de 4m. Le bois restera souple, il n’y a pas de renouvellement de charpente comme pour les autres rosiers grimpants. La taille est donc très limitée. Après la floraison, au cours de l'été, il suffira de nettoyer les branches sèches, mortes et chétives. Profitez-en pour rattacher les branches que vous souhaitez conduire.

Taille du rosier tige

Eliminez le bois mort, les branches abîmées, chétives ou celles poussant vers l’intérieur du rosier tige, puis raccourcissez plus ou moins sévèrement les branches sélectionnées en fonction de la vigueur du rosier. Coupez au-dessus d’un bourgeon tourné vers l'extérieur en veillant à donner une forme harmonieuse au rosier.

Taille du rosier pleureur

Eliminez le bois mort, les branches abîmées, chétives ou celles poussant vers l’intérieur du rosier pleureur. Sélectionnez des branches principales bien réparties tout autour de la tige et laissez-les prendre de la longueur, puis coupez à 2 yeux les branches latérales.

Taille du rosier non remontant

Pour la taille, la règle qui prévaut est qu’ils soient taillés en été, après leur floraison printanière. Par contre, s'il s'agit d'une variété aux fruits particulièrement décoratifs, attendez la fin d’hiver pour les tailler. Certains professionnels et collectionneurs de roses ont observé qu’à la longue les tailles estivales affaiblissaient les rosiers. Ils préconisent de tailler les rosiers non remontants en fin d’hiver comme tous les autres rosiers. Dans ce cas, ils recommandent de ne pas les tailler trop sévèrement.

Des questions ?

Vous avez des questions concernant la taille des différentes variétés de rosiers ? N'hésitez pas à nous contacter.

Sauvegarder dans une liste de favoris