Imprimer
Coréopsis entretien et plantation

Coréopsis : variétés, plantation et entretien

Publié le 14 déc. 2018

Vivace estivale très florifère, le coréopsis ensoleille les massifs et les potées avec sa floraison lumineuse. Son style champêtre et ses touffes denses conviennent aussi bien dans les petits massifs qu'en grandes plates-bandes.

Vivace estivale très florifère, le coréopsis ensoleille les massifs et les potées avec sa floraison lumineuse. Son style champêtre et ses touffes denses conviennent aussi bien dans les petits massifs qu'en grandes plates-bandes.


Le coréopsis est une plante vivace facile à cultiver, et dont la grande floribondité ne demande pas beaucoup de soins en contrepartie. La plante est caduque, mais repousse rapidement de souche au printemps. La floraison ne débute que mi-juin, mais elle est ensuite continuelle, se renouvelant sans cesse jusqu'à la fin septembre.

Feuillage et floraison du Coréopsis

Les fleurs du coréopsis, en capitules simples ou doubles, ressemblent à des marguerites, le plus souvent jaune uni ou jaunes à macules pourpres au cœur, mais il existe aussi des espèces et variétés aux fleurs roses de différentes nuances.

Avec des feuilles fines et lancéolées, le port du coréopsis reste léger. Ses tiges florales dressées portent chacune une fleur solitaire. La touffe de forme arrondie, mais compacte, se développe sur 25 à 50 cm de haut pour la plupart des variétés, et jusqu'à 80 cm de haut pour quelques-unes. Elle s'intègre idéalement dans toutes sortes de massifs, en bordure pour les variétés basses, au second plan ou en fond des mixed-borders. Plusieurs touffes de coréopsis formeront également une remarquable plate-bande homogène et qui attirera l’œil de loin.

Coréospsis floraison

Comme la plante se ressème seule facilement, elle peut aussi coloniser les bords de chemins, le bas des palissades et murets ensoleillés, les jardins secs et les endroits où la végétation est plus sauvage. Du fait de sa grande floribondité, le coréopsis peut vite s'épuiser. L'effleurement régulier limite cet inconvénient en supprimant les fleurs fanées qui ainsi ne produisent pas de graines. Le semis naturel, la propagation de la plante par ses rhizomes et la division de touffes permettent aussi de prolonger la vie du coréopsis.

L'association des fleurs de coréopsis avec des népétas, agastaches, calaminthes ou autres vivaces bleues donne de très jolis résultats. Les variétés roses s'associeront avec des fleurs blanches ou bleu clair.

Variétés de coréopsis

Une dizaine d'espèces ayant chacune plusieurs variétés sont régulièrement proposées à la vente. Parmi celles-ci, les suivantes offrent des floraisons remarquables :

Coréopsis 'Sunray' (Coreopsis grandiflora)

Coréopsis 'Sunray' (Coreopsis grandiflora)

Taille et port : port dressé et compact sur 40 cm de haut.

Floraison et qualités : grandes fleurs doubles, jaune vif et unies. Les fleurs de l’espèce Coreopsis grandiflora offrent une belle tenue en bouquet.

Coréopsis 'American Dream'

Coréopsis 'American Dream' (Coreopsis rosea)

Taille et port : port assez étalé sur 30 cm de haut.

Floraison et qualités : en grandes fleurs simples rose foncé à cœur jaune. Magnifique floraison. Feuillage très fin.

Coréopsis 'Nain Jaune'

Coréopsis 'Nain Jaune' (Coreopsis lanceolata)

Taille et port : coréopsis nain au port très touffu sur 25 à 30 cm de haut.

Floraison et qualités : les fleurs épanouies, jaune soleil à cœur abricot, recouvrent entièrement la touffe. Superbe en bordure ou potée.

Coréopsis 'Zagreb'

Coréopsis 'Zagreb' (Coreopsis verticillata)

Taille et port : touffe ramifiée buissonnante avec un port compact.

Floraison et qualités : les fleurs simples ont des bords entiers, à la différence des autres espèces. Couleur jaune d'or clair, paraissant encore plus clair de loin. Belle variété de l’espèce Coreopsis verticillata, très appréciée pour son adaptation aux terrains secs, son coloris et ses multiples petites fleurs formant un bouquet permanent.

Coréopsis ‘Limerock Ruby’

Coréopsis ‘Limerock Ruby’

Taille et port : port ramifié buissonnant et légèrement prostré sur 40 cm de haut.

Floraison : tout l'été et jusqu'en octobre grandes fleurs simples rouge ruby avec un cœur rouge et jaune, très originales et élégantes. Nouvelle variété à planter en rocaille fraîche, mais bien ensoleillée. Demande un sol un peu plus frais que les autres espèces.

Plantation du coréopsis

Où planter le coréopsis ?

Exposition

Le soleil est la condition première d'une longue et abondante floraison. Le coréopsis préfère d'ailleurs les climats doux, dans une situation bien ensoleillée, mais il est bien rustique également dans les régions froides.

Sol

Tous les coréopsis prospèrent en terrains légers, voire pauvres, mais surtout très bien drainés ou poreux. Les sols lourds, compacts où l'humidité stagne en hiver sont leurs plus terribles ennemis. Ils acceptent des sols à tendance légèrement acide ou calcaire, ce qui permet d'en profiter dans de très nombreux jardins.

Quand planter les coréopsis ?

La plantation au printemps se fait en sol réchauffé et ressuyé pour une meilleure reprise. Elle peut aussi s'effectuer en début d'automne, si le sol reste bien drainé en hiver.

Comment planter le coréopsis ?

En pleine terre

Creusez un trou un peu plus large et profond que la dimension de la motte. Positionnez le haut de cette motte au niveau du sol. • Rebouchez et tassez légèrement à la main. Espacez les pieds de 40 à 50 cm selon les espèces et variétés.

En pot

Un bon terreau est nécessaire pour la plantation en pot, ainsi qu'un contenant de grande dimension, au minimum 40 cm de diamètre, pour que les rhizomes et racines de la plante puissent se développer.

Entretien du coréopsis

Arrosage du coréopsis

En pleine terre

Arrosez quand le temps est sec, sans détremper le sol.

En pot

Arrosez régulièrement du printemps jusqu'en automne, en veillant à espacer les arrosages quand il a plu suffisamment pour humidifier le substrat.

Fertilisation

En pleine terre

Apportez une pelletée de compost bien décomposé en automne au pied de la plante.

En pot

Apportez un engrais liquide tous les 15 jours dans l'eau d'arrosage au moment de la floraison.

Protection hivernale

En pleine terre

Le coréopsis est une vivace rustique qui n'a pas besoin de protection. Un paillis épais suffit à protéger le sol d'un gel trop long.

En pot

Entourez le pot d'un voile d'hivernage dans les régions froides où l'hiver est long. Aucune protection n’est nécessaire dans les autres régions.

Taille du coréopsis

Enlevez les fleurs fanées au fur et à mesure pour éviter à la plante de s'épuiser en produisant des graines. Vous pouvez également tailler en août pour favoriser une remontée plus abondante en fin de saison, par exemple si vous partez en vacances au mois d'août, afin de profiter d'une belle floraison à votre retour. Rabattez la touffe au sol en automne.

Multiplier le coréopsis

La division de souche est utile tous les 3 ans sur cette vivace. Le coréopsis se multiplie aussi seul par extension de ses rhizomes pour étendre ses touffes, et par semis naturel si vous laissez une partie des fleurs produire des graines.

Attaques et maladies du coréopsis

Le coréopsis n’est pas sujet aux maladies ou parasites. Ses jeunes pousses peuvent néanmoins être attaquées par les limaces au printemps.

Des questions ?

Vous avez des questions concernant l’achat, la plantation ou l’entretien d’un coréopsis ? N’hésitez pas à nous contacter.

Sauvegarder dans une liste de favoris