Imprimer
créer un jardin

Créer son jardin en 10 étapes

Publié le 20 sept. 2018

Un jardin suscite toujours de véritables émotions. Pour les uns, ce sera simplement l’ombre fraîche d’un arbre, pour les autres, le concert odorant des fleurs. Pour le jardinier amateur, un beau jardin, c’est celui qu’il a conçu et réalisé avec amour et fierté.

Un jardin suscite toujours de véritables émotions. Pour les uns, ce sera simplement l’ombre fraîche d’un arbre, pour les autres, le concert odorant des fleurs. Pour le jardinier amateur, un beau jardin, c’est celui qu’il a conçu et réalisé avec amou...

Voir

Pour réussir son jardin, la patience s’impose car il faut apprivoiser la nature, plutôt que vouloir lui imposer ses propres règles. Dans un jardin, les actions sont multiples et les projets nombreux, mais la récompense est toujours à la hauteur des plus nobles ambitions : il devient alors une œuvre personnelle. Avant de se lancer dans la création de son jardin, il faut prendre le temps de le penser et de l’organiser.

1. Faire l'état des lieux

Avant d’imaginer votre futur jardin, il est important de faire l’inventaire des principaux éléments existants. Cette première étape est nécessaire car elle conditionne ensuite la création de votre jardin. Inscrivez sur un carnet tout ce que vous voyez et même ce qui n’est pas visible.

Le terrain : sa forme, son exposition, la nature du sol.

Les équipements et installations fixes : l’emplacement de la maison, de la terrasse, l’entrée, les allées, le garage, les haies, clôtures et murs.

Les éléments du décor : bassin, pergola, statue, ...

Les végétaux : taille et forme.

Les éléments enterrés : éclairage, arrosage, écoulement, ...

L’environnement : les poteaux et lignes électriques, le voisinage.

2. Dessiner le plan pour organiser son jardin

créer son jardin plan

Profitez des caractéristiques existantes de votre jardin. S’il y a un bel arbre dans le jardin de votre voisin, il n’y a pas de raison d’en cacher la vue par vos propres plantations. Les haies, clôtures et murs existants seront autant d’éléments à intégrer dans votre projet d’aménagement. Faire un jardin ne s’improvise pas. Afin d’utiliser au mieux la surface disponible, il est souhaitable de réaliser un plan soigneusement établi mais ce n’est pas pour autant qu’il faille avoir un talent de dessinateur ! Une feuille de papier millimétré, un compas, des crayons de couleurs et une règle sont les seuls outils indispensables.

Les éléments constituant le jardin : allées, pelouses, arbres, arbustes, massifs et autres plantations, ainsi que terrasse, muret, bassin... seront représentés à leur emplacement précis. L’échelle du plan sera de 1 cm pour 1 mètre pour une surface de 1000 m2. Elle peut être moindre pour des surfaces plus importantes.

Au moment de l’établissement du plan, prévoyez l’implantation de l’arrosage enterré, le passage des conduits électriques pour l’éclairage du jardin et des servitudes, l’alimentation électrique du futur portail automatique. Même si ces travaux ne sont pas prévus dans l’immédiat, un bon plan sera toujours utile, le moment venu.

Pour les plus créatifs d’entre-vous, vous pouvez réaliser votre plan en trois dimensions : du carton pour la maison, les arbres et les clôtures, du feutre vert pour la pelouse, jaune pour les allées. Faites place à votre imagination ! Vous trouverez toutes les fournitures dans le rayon loisirs créatifs de nos jardineries.

3. Sculpter son jardin

sculpter créer son jardin

Dans la nature, l’ondulation d’une colline, l’arc d’une plage ou les méandres d’un fleuve illustrent la manière dont le paysage général se dessine sous l’action des éléments. Les lignes verticales de la maison, des clôtures, des murs, des haies végétales, des arbres, donnent des perspectives. Les courbes donnent du relief, les creux et bosses, du modelé ; l’apport d’éléments minéraux comme les murets, les dallages, les escaliers ou la terrasse équilibrent l’ensemble. Les bassins et les jeux d’eau créent du mouvement. Quant aux végétaux, selon leur forme, leur taille et leurs couleurs, ils créeront l’harmonie des différents lieux du jardin.

Le choix des arbres

Au fil des années, leur croissance crée une atmosphère de tranquillité, un air de maturité dans la composition du jardin. Avec leurs lignes verticales et leurs volumes importants, les arbres donnent de la profondeur aux jardins les plus modestes et favorisent un climat d’intimité. Le bon choix des végétaux conditionne l’avenir du jardin. Avant de dessiner votre plan il est bon de connaître les dimensions de l’arbre à l’âge adulte et le bon voisinage des différentes espèces. Il en est de même pour les arbustes qui constituent l’arrière-plan du décor et qui déterminent la perspective et le modelé du jardin. On accuse la profondeur d’une perspective en plaçant des feuillages clairs au fond du jardin et des feuillages sombres en avant. Il en est de même pour les massifs.

4. Choisir les clôtures

Murs, barrières, haies végétales : clore son terrain, ne signifie pas s’enfermer derrière des murailles infranchissables. La clôture a de multiples rôles dont un aspect décoratif. Elle souligne les contours du jardin, il faut alors la concevoir en fonction de l’usage que vous souhaitez en faire. Pensez aux proportions et à l’harmonie générale du jardin. La haie végétale, la plus ancienne, est la plus harmonieuse à condition de ne pas tomber dans l’uniformité. Il suffit d’une promenade à la campagne pour se rendre compte qu’une haie bocagère ou fleurie est plus agréable à regarder tout en s’intégrant parfaitement au paysage.

5. Localiser la terrasse

créer son jardin terrasse

La terrasse est le trait d’union entre la maison et le jardin. C’est votre futur espace de vie en plein air. Sa forme et ses dimensions sont déterminées par la superficie du terrain, l’ensoleillement et les vents dominants. Pour cela, observez votre jardin au cours d’une journée pour définir l’espace le plus ensoleillé, tout en surveillant l’ombre portée de vos constructions existantes et arbres avoisinants. La terrasse doit être suffisamment vaste pour accueillir le mobilier de jardin et permettre un passage facile entre la maison et le jardin.

Lorsque l’on crée une terrasse, elle doit s’harmoniser avec la forme du jardin. Aux lignes courbes correspondent une terrasse arrondie, les lignes rectilignes s’accordent à une terrasse carrée ou rectangulaire. La rectitude d’une terrasse carrée, implantée dans le jardin sera adoucie en plantant des arbustes aux angles. A l’écart des lieux de passage, on aménagera entre les dalles de petites poches de terre où l’on plantera des végétaux nains.

Les matériaux

- Dalles en pierre
- Murets en pierres reconstituées
- Pavés autobloquants
- Briques

Choisissez vos matériaux en fonction de l’esprit général que vous souhaitez donner à votre jardin tout en créant une certaine unité avec les constructions déjà en place.

6. Positionner la pelouse

créer son jardin pelouse

La pelouse est un élément majeur dans la composition d’un jardin. Elle fait le lien entre les différents espaces du jardin, facilite la circulation et met en valeur les bordures et les massifs. Rectangulaire, ronde, en demi-lune ou ovale, toutes les formes de pelouse sont possibles à la condition qu’elles s’intègrent à l’équilibre général du jardin et qu’elles puissent être tondues facilement. Il vous suffit de tenir compte de son emplacement, de son exposition (plein soleil, ombre) et de sa destination (ornement, détente et jeux).

Associée à des massifs ou des plates-bandes, la pelouse adoucit la sévérité des lignes du jardin. Le tracé incurvé d’une pelouse conduit le regard à se poser sur le jardin plutôt que sur ses limites. Cette disposition permet d’aménager des bordures de profondeurs variées pour créer une perspective. Les parties en retrait, qui ne sont pas visibles de partout, réservent aussi des découvertes inattendues : un massif de roses, un bassin, un banc sous une tonnelle.

Les bons conseils :

- Pour faciliter la tonte, limitez le gazon aux zones et pentes ne dépassant pas une inclinaison de 25%.
- Installez des plantes couvre-sol sous les arbres là où le gazon est difficile à entretenir.
- Evitez les angles et tournants brusques sur lesquels il sera difficile de manœuvrer la tondeuse.

7. Créer les massifs et les plates-bandes

Les massifs offrent de multiples centres d’intérêt au jardin. Constitués de végétaux, soulignés par des éléments décoratifs, ils rehaussent l’attrait visuel du jardin et adoucissent ses contours. Les massifs “point de mire“ retiennent le regard avant qu’il ne s’égare sur l’environnement. Les formes arrondies sont préférables pour les massifs isolés, disposées sur la pelouse comme des “îles“. Ils créent ainsi des volumes intermédiaires dans l’espace du jardin.

Les plates-bandes soulignent les contours et dégagent les volumes, elles contribuent à l’équilibre du jardin par les plantes qui les composent. De formes régulières pour donner un aspect ordonné ou de formes plus irrégulières pour créer davantage de spontanéité, choisissez soigneusement vos plantes en fonction du style recherché et de leur emplacement dans le jardin.

8. Intégrer les allées

créer son jardin allées

Voies d’accès ou zones de circulation, les allées sont un des points délicats dans la création d’un jardin. Le plus souvent la ligne droite s’impose. Pour les allées carrossables la largeur minimum est de 3 mètres, elle correspond au standard des portails, 4 mètres garantissent une dimension plus confortable. Pour supporter les passages fréquents de véhicules, un terrassement est indispensable. Un revêtement en pavés autobloquants, en plus de son aspect esthétique, garantit une bonne stabilité et un entretien facile.

Les allées

Le chemin le plus court n’est pas obligatoirement le plus esthétique et le plus harmonieux. Les lignes droites font paraître le terrain plus court. A l’inverse, une allée courbée agrandit l’espace. Les allées de servitude doivent avoir une largeur de 1,50 mètre au minimum pour permettre le passage de la tondeuse ou du motoculteur. Légèrement bombées pour faciliter l’écoulement des eaux, elles peuvent être revêtues de dalles ou de briques.

Les passages

Pour accéder à toutes les plantations, les passages d’une largeur de 80 cm environ auront un tracé sinusoïdal, bordés de plates-bandes de fleurs, de fougères ou de plantes herbacées, elles invitent à la promenade dans le jardin.

Les sentiers

Destinés à atteindre les recoins du jardin, les sentiers seront limités à 50 cm de large. Ils doivent être discrets, ils n’ont pas une fonction de circulation. Entouré de verdure, le sentier conduit à un banc, à une fontaine... Simplement marqué de pas japonais en bois ou de dalles, c’est un chemin secret qui vous conduit de méandres en lacis à la découverte du jardin.

9. Installer les tonnelles

créer son jardin tonnelle

Note d’élégance et de raffinement, les tonnelles et pergolas s’habillent des plus belles lianes de fleurs et créent une ambiance à la fois chaleureuse et simple dans nos jardins. Accueillantes, les pergolas ouvrent les passages du jardin et invitent le promeneur à la visite. Adossées à un mur, elles ombragent la terrasse, au pied d’un escalier, elles servent de transition entre la maison et le jardin. Quant aux tonnelles, en métal ou en bois, installées hors des axes principaux et souvent placées dans les angles du jardin, à l’extrémité des allées, au bord d’un plan d’eau ou sur une terrasse, elles invitent au romantisme et au farniente.

10. Personnaliser le jardin avec des objets décoratifs

créer son jardin objets décoratifs

Choisissez vos objets en fonction du style général de votre jardin. Coordonnez ces éléments aux matériaux et revêtements, et harmonisez les couleurs à celles de vos plantes. Un banc de pierre installé dans une végétation spontanée, incite au repos et à la contemplation. Les statues, vasques, fontaines et bassins apportent une note de fraîcheur et sont autant de points d’intérêts qui attirent le regard vers l’espace du jardin. Les jardinières et pots, soigneusement choisis et disposés sur la terrasse, créent un jardin dans votre jardin.

Des questions ?

Vous avez des questions ou besoin de conseils sur la création d'un jardin ?

Sauvegarder dans une liste de favoris