Imprimer
plantation gazania

Gazania : variétés, plantation et entretien

Publié le 5 juin 2019

Le gazania est la fleur parfaite pour les potées et les zones écrasées de soleil. Cette vivace frileuse offre de grosses marguerites aux coloris chaleureux valorisées par un feuillage argenté et se renouvelant continuellement du printemps jusqu’aux gelées.

Le gazania est la fleur parfaite pour les potées et les zones écrasées de soleil. Cette vivace frileuse offre de grosses marguerites aux coloris chaleureux valorisées par un feuillage argenté et se renouvelant continuellement du printemps jusq...

Voir

Présentation du gazania

gazania en massif

Gazania en massif

Le genre Gazania fait partie de la famille des Astéracées et compte près d’une vingtaine d’espèces vivaces ou annuelles d’origine principalement sud-africaine. Les gazanias se caractérisent par une végétation basse et étalée, de 15 à 30 cm de hauteur, au feuillage long, étroit et entier parfois profondément lobé. Les feuilles vert foncé, pubescentes pour certaines espèces, offrent un revers souvent contrasté par sa teinte blanche ou gris argenté. Le gazania fleurit longtemps du début du printemps jusqu’en automne. Il produit de nombreuses fleurs en capitules étoilés et solitaires à courts pédoncules. Les tons sont généralement chauds, unis ou striés, crème, jaune d’or ou chamoisé, rose, orange vif, rouge cramoisi..., maculés de touches plus sombres à la base des pétales.

Les gazanias cultivés sous nos latitudes sont des vivaces peu rustiques considérées comme annuelles hors climat méditerranéen ou océanique. En effet, elles supportent difficilement des températures inférieures à -5 °C. Elles tolèrent bien les embruns et la sécheresse une fois implantées.

Constituant rapidement de beaux couvre-sols, les gazanias sont parfaits en pleine terre dans les bordures, les rocailles, les talus, les jardins de gravier, mais aussi en bac ou jardinière sur le balcon ou la terrasse.

Dans un massif ensoleillé : mêlez différentes variétés colorées de gazanias avec des bourraches, des pavots de Californie et des œillets d’Inde. En climat doux, pour une scène pérenne, associez-le avec du Convolvulus mauritanicus et des vergerettes (Erigeron karvinskianus).

Au carré potager : Introduisez un trio de gazanias dans une case pour offrir une touche fleurie aux légumes.

Dans une jardinière : jouez le contraste des fleurs en lui associant les fleurettes des diascias et des bacopas.

Pour une suspension haute en couleur : mariez-le au lotus berthelotii qui lui fait écho avec son feuillage retombant grisé. Garnissez le pied d’un lantana avec un tapis de fleurs de gazania.

Variétés de gazania

Les gazanias ont bénéficié de nombreux travaux d’hybridation de plusieurs espèces botaniques visant notamment à prolonger leur floraison, à rendre le total épanouissement des fleurs moins dépendant d’un fort ensoleillement, à étendre la palette des coloris.

gazania slendens

Gazania ‘Splendens’

Gazania ‘Splendens’

Série de gazanias hybrides appréciés pour leur vigueur, leur longue floraison et la diversité des coloris.

Longues feuilles gris vert et lobées disposées en rosettes.

Hauteur et envergure : 30 cm.

gazania gazoo

Gazania Gazoo®

Gazania Gazoo®

Variété hybride remarquable par la taille de ses fleurs et leur capacité à s’ouvrir pleinement même si le soleil est voilé.

Hauteur et envergure : 25 cm.

Plantation du gazania

Où planter le gazania ?

Sol

Le gazania se plaît en sol léger, bien drainé, même pauvre, plutôt neutre ou calcaire. Il craint particulièrement l’humidité.

Exposition

Offrez-lui un emplacement chaud et baigné de soleil pour un parfait épanouissement des fleurs.

Quand planter les gazanias ?

Ils se plantent au printemps, d’avril à juin suivant le climat, lorsque le risque de gelée est écarté et que le sol est bien réchauffé.

Comment planter le gazania ?

En pleine terre

1. Ameublissez le sol en profondeur, désherbez soigneusement et améliorez le drainage avec des graviers et un peu de compost si la terre est de nature compacte et argileuse.
2. Réhydratez les mottes des gazanias en plongeant les godets une dizaine de minutes dans un seau d’eau.
3. Installez les plantes en respectant 30 cm d’écart en tous sens. Comblez et tassez avec la main.
4. Arrosez copieusement.

En pot

1. Utilisez un terreau léger et drainant type plantes méditerranéennes ou un terreau pour plantes de balcon mélangé à autant de sable grossier ou de perlite.
2. Placez une couche de billes d’argile au fond du pot. Positionnez chaque plant en lui laissant 20 cm d’espace vital.
3. Arrosez après plantation.

Conseils : Offrez-leur un contenant en terre cuite ou tout autre matériau poreux, impérativement percé de trous de drainage. Si vous associez le gazania à d’autres plantes, veillez à ce que ces dernières apprécient comme lui un sol drainant et des arrosages modérés.

Entretien du gazania

Arrosage du gazania

En pleine terre

Arrosez une fois par semaine le premier mois après plantation pour assurer la reprise surtout si le printemps est sec. Ensuite, le gazania se contente des précipitations estivales sauf si la saison est caniculaire.

En pot

Arrosez le gazania une à deux fois par semaine selon le volume de terre disponible et la chaleur. Évitez de mouiller le feuillage. Réduisez les arrosages à un à deux par mois dès l’automne jusqu’au printemps suivant si vous souhaitez conserver la plante. Le gazania craint plus les excès que les manques d’arrosage.

Fertilisation

En pleine terre

Inutile.

En pot

Fertilisez une à deux fois par mois de mai à fin août avec un engrais spécial plantes fleuries ou méditerranéennes.

Protection du gazania en hiver

En pleine terre

Les gazanias installés en pleine terre en zone froide sont cultivés comme des plantes annuelles. En climat doux, où les gelées sont rares et de faibles amplitudes, inutile de les protéger. Un paillis peut être contre-productif en conservant l’humidité plus néfaste que le froid.

En pot

En climat doux, protégez la potée du froid en hiver, car le gazania en pot y est plus sensible qu’en pleine terre. Ailleurs, rentrez la potée dans un local lumineux hors gel (véranda ou serre) ou considérez le gazania comme une plante éphémère à renouveler au printemps prochain.

Taille du gazania

Nettoyez régulièrement les fleurs fanées en les coupant à la base de la tige, pour prolonger la floraison. En fin d’hiver, éliminez les feuillages morts ou abîmés.

Multiplier le gazania

Le gazania se multiplie facilement par semis effectué en fin d’hiver (février/mars) au chaud dans la maison.

1. Semez les graines dans une terrine emplie d’un terreau de semis.
2. Couvrez avec 2 à 3 mm de terreau tamisé ou de vermiculite.
3. Vaporisez avec de l’eau et maintenez la terrine à 20-22 °C. La germination prend une dizaine de jours.
4. Repiquez en godet individuel dès que les plantules sont manipulables.
5. Gardez à l’abri du froid jusqu’en avril/mai.

Attaques et maladies du gazania

En sol mal drainé ou en cas de surarrosage, le gazania peut pourrir au niveau des racines. Les feuilles jaunissent peu à peu et la plante ne fleurit plus. Un gazania qui souffre de la sécheresse, surtout quand il est en pot, offre un feuillage pâle et affiné.

Attention aux limaces et escargots, surtout au printemps. Surveillez également les attaques de pucerons.

Des questions ?

Vous avez des questions concernant l’achat, la plantation ou l’entretien d’un gazania ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris