Imprimer
géranium fleurs

Plantation et entretien du géranium (ou pélargonium)

Publié le 5 sept. 2018

Vedette incontestée des terrasses et balcons, le géranium (ou pélargonium) séduit par sa longue et abondante floraison qui dure de la fin du printemps aux gelées. Facile à cultiver, rarement malade ou parasité, il nécessite d’être hiverné hors gel.

Vedette incontestée des terrasses et balcons, le géranium (ou pélargonium) séduit par sa longue et abondante floraison qui dure de la fin du printemps aux gelées. Facile à cultiver, rarement malade ou parasité, il nécessite d’être hiverné hors gel.


Voir

Géranium ou pélargonium ?

Le géranium appartient au genre Pelargonium qui compte plus de 200 espèces principalement originaires d’Afrique du Sud. Ces plantes vivaces, mais gélives à faiblement rustiques selon l’espèce (-5°C sur une courte durée), sont souvent cultivées en annuelles.

Ce sont des cousines des « vrais » géraniums vivaces, plus rustiques et utilisés en couvre-sol. Une parenté qui leur vaut l’appellation commune de « géraniums des balcons », malgré leur véritable dénomination pélargonium.

Plantation du géranium

Où planter le géranium ?

Exposition

Pour profiter d’une floraison optimale, offrez-lui une situation très ensoleillée. La mi-ombre légère convient également aux géraniums à feuillage aromatique dont la floraison est plus discrète.

Sol

En pleine terre comme en pot, le géranium apprécie un sol léger, fertile et bien drainé.

Quand planter les géraniums ?

Plantez-les au printemps quand le risque de gelées est écarté. Une plantation estivale est possible lorsque les arrosages sont réguliers les premières semaines.

Comment planter le géranium en pleine terre ?

1. Faites tremper le godet ou le pot du géranium.
2. Creusez un trou large et profond, de 3 fois la taille du godet.
3. Mélangez la terre avec un bon terreau pour géranium ou plantes fleuries et des billes d’argile pour améliorer le drainage.
4. Positionnez le plant pour que le haut de sa motte coïncide avec le niveau du sol.
5. Comblez et tassez légèrement avec la main pour éviter les poches d’air autour de la motte de racines.
6. Arrosez copieusement et paillez pour limiter les arrosages et la pousse des mauvaises herbes.

Comment planter le géranium en pot ?

1. Offrez au géranium un pot percé en son fond d’au moins 20 cm en tous sens adapté à sa croissance rapide.
2. Placez la motte dans un seau d’eau afin de la réhydrater.
3. Mettez des billes d’argile dans le fond et couvrez d’un voile pour éviter que le terreau ne bouche les trous de drainage lors des arrosages.
4. Utilisez un terreau spécial géraniums ou plantes de balcon.
5. Positionnez le géranium et comblez avec le substrat.
6. Arrosez copieusement et paillez pour limiter la fréquence des arrosages.

Nos conseils d'entretien du pélargonium en vidéo

Entretien des géraniums

Arrosage du géranium

En pleine terre

Maintenez le sol frais toute la belle saison pour une croissance régulière, un port compact et bien ramifié, gage d’une floraison abondante. Toutefois, le géranium supporte quelques oublis d’arrosage quelques semaines après la plantation. En hiver, réduisez les arrosages. La plante se contente des précipitations.

En pot

Toute la belle saison, arrosez régulièrement tous les deux à trois jours selon la taille du contenant (plus le volume de terre est important, plus la fréquence d’arrosage diminue). Le substrat peut sécher légèrement en surface entre deux arrosages. Évitez de mouiller le feuillage lorsqu’il n’est pas lisse pour limiter l’apparition de maladies. Réduisez les arrosages en fin d’été et évitez juste au substrat de se dessécher pendant l’hiver.

Fertilisation

En pleine terre

De mai à août, arrosez une à deux fois par mois avec un engrais liquide spécial plantes fleuries.

En pot

Apportez un engrais liquide spécial géraniums ou plantes fleuries toutes les semaines de mai à août (ou septembre en climat doux).

Protection du géranium en hiver

En pleine terre

La plantation en pleine terre du géranium ne se fait qu’en climat très doux, sans gel ou aux gelées rares, de faible intensité et de courte durée. Pas besoin alors de le protéger en hiver. Sur des sujets plantés trop tôt au printemps, posez un voile de forçage ou une cloche en verre si une gelée est annoncée.

En pot

Les géraniums (Pelargonium) en pot sont encore plus sensibles au froid qu’en pleine terre. Pour conserver vos géraniums des balcons durant l’hiver, rentrez-les à l’abri dans un local lumineux dès que les températures nocturnes passent sous les 5°C.

Taille du géranium

Supprimez régulièrement les fleurs fanées pour prolonger la floraison. Ainsi, la plante ne s’épuise pas à former des graines. Retaillez légèrement les plantes à hiverner à l’abri.

Entretenir le pelargonium panaché (vidéo)

Le pélargonium à feuillage décoratif panaché est une plante annuelle qui présente un magnifique feuillage coloré : pourpre, doré, rouge, jaune... Idéal pour les massifs et les jardinières, il reste décoratif même sans être fleuri ! Justement, le pélargonium panaché garde une longue floraison estivale (même coloris de fleurs que les géraniums) et résiste facilement à la chaleur et à la sécheresse. Retrouvez tous nos conseils d'entretien dans cette vidéo !

Multiplier le géranium

Semis

Le semis des géraniums se pratique en début d’année, de janvier à février :

1. Semez les graines dans une terrine remplie d’un terreau de semis. Couvrez légèrement les graines.
2. Arrosez avec un pulvérisateur pour ne pas déranger les graines et conservez au chaud (18 à 22°C) dans un endroit lumineux.
3. La germination prend entre 8 et 12 jours. Repiquez en godets individuels lorsque les plantules présentent deux vraies feuilles.
4. Endurcissez les plantes en les sortants à mi-ombre lors des douces journées printanières.

Bouturage

Le bouturage se pratique en fin d’été du mois d’août jusqu’à la fin septembre sur un sujet en bonne santé :

1. Coupez une tige vigoureuse, non florifère, de 10 cm de longueur.
2. Retirez les feuilles situées à la base et enfoncez-la de moitié dans un godet rempli de terreau de bouturage.
3. Arrosez copieusement et placez « à l’étouffée » en enfermant le tout dans un sachet en plastique transparent.
4. L’enracinement est rapide moins de 15 jours. Conservez à l’abri du froid le premier hiver.

Attaques et maladies du géranium

Le géranium se montre très résistant aux parasites et aux maladies quand les conditions de culture sont adaptées. En revanche, il souffre fréquemment des symptômes suivants lorsqu’elles ne le sont pas :

- Les feuilles jaunissent à partir de la base du géranium en cas de sécheresse excessive. Rectifiez la cadence des arrosages.
- Si les feuilles inférieures sont bordées de jaune et que les fleurs restent chétives, il y a carence nutritive. Apportez de l’engrais liquide plus régulièrement.
- La plante fleurit peu si la lumière est insuffisante.
- Le feuillage rougit quand le géranium a pris un coup de froid.
- Enfin, un géranium trop arrosé ou dont le feuillage reste mouillé est susceptible d’être la proie de maladies cryptogamiques comme le botrytis reconnaissable à de la moisissure grise sur les fleurs. Le feuillage peut également jaunir si la plante est touchée par le « pied noir ». Supprimez les parties infectées.

Vous souhaitez en savoir plus sur la plantation et l'entretien des géraniums ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris