Imprimer
rosier maladie

Maladies des rosiers et traitements

Publié le 18 sept. 2018

Si vous trouvez à vos rosiers des caractères anormaux, cela peut être dû à des prédateurs qui les ont attaqués ou alors à des maladies : oïdium, taches noires, marsonia, rouille, pucerons... Pour pallier aux maladies des rosiers, retrouvez ci-dessous tous les traitements et remèdes pour redonner vigueur et esthétisme à vos rosiers.

Si vous trouvez à vos rosiers des caractères anormaux, cela peut être dû à des prédateurs qui les ont attaqués ou alors à des maladies : oïdium, taches noires, marsonia, rouille, pucerons... Pour pallier aux maladies des ...

Voir

Oïdium du rosier

maladie rosier oidium

Maladie : oïdium ou "blanc" est une maladie générée par plusieurs champignons.

Symptôme et traitements : formation d’une fine pellicule blanche sur les feuilles et sur les tiges du rosier. Utilisez un traitement à base de soufre contenu dans un fongicide (substance visant à enrayer le développement des champignons) ou de myclobutanil, triforine ou propiconazole. Pour des soins plus naturels, pulvérisez de la décoction de prêle, efficace pour lutter contre les maladies affectant les plantes dues aux champignons. Evitez de mouiller le feuillage de votre rosier lors des arrosages.

Chlorose du rosier

maladie rosier chlorose

Maladie : la chlorose du rosier est due à une disparition progressive de la chlorophylle. Celle-ci est engendrée par des carences minérales en partie.

Symptôme et traitements : cette maladie se caractérise par un jaunissement des feuilles. Pour pallier à la pauvreté du sol et à son caractère calcaire qui empêchent les oligo-éléments de faire leur travail, utilisez un bon compost ou paillez votre sol.

Taches noires du rosier ou Marsonia

maladie rosier taches noires

Maladie : le marsonia est générée par un champignon "marssonina rosae" qui hiverne sur les lésions des tiges, sur les écailles des bourgeons et sur les feuilles tombées au sol.

Symptôme et traitements : se caractérise par des taches noires violacées sur le feuillage et les tiges. Les feuilles commencent à jaunir et finissent par tomber. Pour traiter cette maladie, jetez les feuilles contaminées et quand le printemps arrive, rabattez les tiges qui présentent des lésions symptomatiques. Pulvérisez un fongicide à base de myclobutanil, triforine ou propiconazole, juste après le débourrement des feuilles. Renouvelez le traitement toutes les 2 à 3 semaines.

Rouille du rosier

maladie rosier rouille

Maladie : la rouille du rosier est suscitée par un champignon friand de l'humidité.

Symptôme et traitements : pustules brunes, jaunes et oranges qui apparaissent sur les feuilles. Pour éradiquer cette maladie, surveillez régulièrement vos rosiers et enlevez des feuilles contaminées. Appliquez un fongicide à base de myclobutanil, triforine, soufre ou propiconazole. Pour un traitement naturel, faites une décoction de prêle que vous pulvériserez sur vos rosiers malades.

Pucerons de rosier

maladie rosier pucerons

Ravageurs : les pucerons se nourrissent de la sève du rosier et vivent sur les boutons.

Symptôme et traitements : les pucerons attaquent les rosiers, freinent leur croissance et leur floraison. En prévention, guettez les pucerons à partir d'avril puis pulvérisez un insecticide à base de pyrimicarbe, d'imidaclopride ou d'huile avant que l'attaque n'ait pris de l'ampleur. Pour un traitement naturel, sachez que la coccinelle étant le prédateur du puceron, mange ses larves. Ainsi vous pouvez installer des larves de coccinelles. Vous pouvez également faire du purin d'orties, d'ails, de fougères, de marc à café ou savon noir.

Araignées sur rosier

maladie rosier araignées

Ravageurs : l'araignée rouge est un petit acarien qui s'attaque au rosier lorsqu'il fait chaud.

Symptôme et traitements : les araignées sont susceptibles d'attaquer vos rosiers entre mai et octobre. Vous constatez une attaque d'araignées quand les feuilles de ces derniers deviendront ternes et tomberont ensuite. En prévention, fertilisez le sol avec une décoction de prêle et du purin d'orties. Pour traiter l'attaque en tant que telle, pulvérisez de l'insecticide sur vos rosiers.

Chenilles sur rosier

maladie rosier chenilles

Ravageurs : chenilles vertes ou "fausses chenilles" nommées tenthrèdes qui sont des larves d'insectes.

Symptôme et traitements : les feuilles de vos rosiers sont grignotées, croquées ou rongées, il s'agit probablement de chenilles. Observez le feuillage des rosiers au début de l'été. En prévention, fertilisez le sol avec une décoction de prêle et du purin d'orties. Pour traiter l'attaque en tant que telle, pulvérisez de l'insecticide sur vos rosiers.

Des questions ?

Vous avez des questions concernant les maladies des rosiers et leur traitements ? N'hésitez pas à nous contacter !

Sauvegarder dans une liste de favoris