Imprimer
feuilles d'olivier et olives

Olivier : variétés, plantation et culture

Publié le 15 avr. 2019

Ressource nourricière pour les populations du pourtour méditerranéen, l’olivier est emblématique des ambiances ensoleillées. Dans les régions aux hivers doux et en situation abritée, il apporte la beauté de son feuillage argenté et ses olives.

Ressource nourricière pour les populations du pourtour méditerranéen, l’olivier est emblématique des ambiances ensoleillées. Dans les régions aux hivers doux et en situation abritée, il apporte la beauté de son feuillage argenté et ses olives....

Voir

Présentation de l’olivier (vidéo)

L’olivier (Olea europea) incarne la longévité, il peut devenir millénaire. Arbre-ressource portant des fruits riches en huile et de grande valeur nutritive, il est cultivé depuis des générations sur tout le pourtour méditerranéen. De croissance assez lente, l’olivier est un arbre qui supporte un soleil brûlant qui lui permet de fleurir puis de fructifier même dans des sols pauvres et secs. C’est cette adaptation et sa culture pour la récolte des olives qui en ont fait la plante emblématique de ce type de climat.

Le feuillage est persistant et coriace, gris argenté. Les feuilles de l’olivier, effilées et pointues, sont plus argentées et plus denses sous un grand soleil. L’arbre atteint entre 15 et 20 m de haut quand il n’est pas taillé, il reste entre 6 et 10 m avec des tailles régulières. Son tronc, lisse quand il est jeune, devient de plus en plus noueux et crevassé au fil de l’âge. Le port de l’olivier est érigé, puis il s’arrondit en vieillissant et son houppier s’étale alors sur une grande largeur.

La floraison de l’olivier apparaît en mai-juin, en petites fleurs blanches mellifères, suivies en fin d’été par des fruits ovoïdes, verts et à noyau. Ces drupes charnues appelées olives se récoltent à différents stades de maturité, elles finissent de mûrir en devenant noires. De ces fruits pressés, on tire une huile comestible, aux multiples bienfaits. Les olives se mangent également crues ou cuites.

L'olivier est l'arbre représentatif de la région méditerranéenne

Olivier en méditérranée

Depuis une vingtaine d’années, l’olivier est devenu très tendance dans les jardins, afin de recréer des décors méditerranéens même dans les autres régions et en ville, sur les terrasses. Peu exigeant, il est ainsi cultivé en grand pot ou en bac, à condition d’être placé dans un endroit abrité des vents froids et des gels rigoureux. Il supporte aussi une acclimatation dans les jardins clos du littoral atlantique et de la Bretagne.

L’olivier est un arbre aimant la chaleur. Il n’est donc pas rustique dans les régions aux hivers froids, car il ne résiste pas à des températures inférieures à -10 °C. Un gel à -15 °C lui est fatal. Avec le réchauffement climatique et les situations abritées en cœur de ville, sa culture devient possible en pleine terre hors des régions méditerranéennes. Mais il faut toujours veiller à le protéger en hiver en cas de gel prononcé et prolongé.

Variétés d’olivier

Olivier commun (Olea europea)

Port et taille : arbre fruitier de 10 à 20 m de haut selon les tailles, de croissance lente. Le port est érigé puis arrondi et étalé sur une grande largeur (5 à 10 m).

Feuillage : persistant et coriace. Feuilles d’un vert argenté.

Floraison et fructification : floraison courte en mai-juin. Fructification en drupes ovoïdes comestibles.

Plantation de l’olivier

Où planter l’olivier ?

Sol

Un sol ordinaire lui convient, bien drainé, neutre, mais aussi légèrement acide ou calcaire. II supporte les sols pauvres et caillouteux s’ils sont profonds. Le système racinaire de l’olivier est puissant et très développé, c’est ce qui lui permet d’aller chercher de la fraîcheur et des nutriments dans les profondeurs en premier puis sur une aire très large autour de son pied.

Exposition

Le plein soleil est le meilleur endroit pour l’olivier qui aime avoir chaud pour pousser et fructifier. Il a besoin d’une grande luminosité. Dans les régions aux étés peu chauds, il ne fructifie pas.

Quand planter l’olivier ?

Le début d’automne ou le printemps sont de bonnes périodes de plantation.

Comment planter l’olivier ?

En pleine terre

Assurez-vous que le sol reste bien drainé toute l’année, car l’olivier déteste l’humidité stagnante et sera plus sensible au froid en terrain mal drainé. Ajoutez si besoin du sable grossier et des graviers pour alléger le sol.

En pot

Pour une plantation en pot, installez l’olivier dans un bon terreau, en plaçant une couche de graviers au fond du contenant pour assurer un meilleur drainage. Optez pour un grand contenant, car les racines ont besoin d’espace.

Comment planter l'olivier en pot ? (vidéo)

Culture de l’olivier (vidéo)

Fertilisation

En pleine terre

Apportez une couche de compost en automne au pied de l’olivier.

En pot

Apportez un engrais spécial fruitier au printemps puis en fin d’été.

Protection hivernale

En pleine terre

En région chaude, l’olivier est rustique jusqu’à -8 °C et peut supporter des gelées exceptionnelles à -12 °C. Quand il est planté en dehors de la région méditerranéenne, il est conseillé de bien choisir un emplacement abrité et chaud, et de l’entourer avec un paillon ou plusieurs couches de voile d’hivernage quand il est jeune.

En pot

L’olivier en pot demande la même protection qu’en pleine terre dans les régions où les températures descendent en dessous de -8 °C en hiver. Il faut aussi protéger le pot du froid, car les racines n’ont pas assez de terre autour d’elles pour rester à l’abri du gel.

Taille de l’olivier (vidéo)

La taille de formation de l’olivier est déjà effectuée par les producteurs. Elle vise à équilibrer la ramure. Celle de nettoyage des branches sèches et des gourmands sur le tronc se pratique en sortie d’hiver, pas avant le mois de mars ou avril selon les régions. À cette époque, il est également possible de pratiquer une taille de fructification en raccourcissant ou en supprimant les rameaux ayant fructifié. L’olivier fructifie en effet sur les branches de deux ans.

Les gourmands sont supprimés en été. Ils sont improductifs et cela permet de garder une ramure plus aérée. Une taille de régénération peut aussi s’avérer utile pour équilibrer la ramure, refaire fructifier l’arbre de façon plus abondante. Elle supprime les rameaux épuisés et ayant subi des dégâts dus aux intempéries ou aux parasites, et éclaircit le centre de la ramure.

Quand on en souhaite pas particulièrement récolter des olives et plutôt profiter du bel aspect de l’arbre, la taille supprime seulement une partie des rameaux âgés chaque année.

Multiplier l’olivier

Les parasites et maladies sont nombreux sur l’olivier, en particulier dans les terrains mal drainés. En utilisant des purins végétaux qui éloignent les parasites, renforcent la résistance de l’arbre ou font office de fongicide contre des maladies cryptogamiques, on arrive à le maintenir en bonne santé. La mouche de l’olivier reste cependant le pire ennemi des olives en les faisant tomber avant leur maturité.

Récolte des olives

Les olives se récoltent d’octobre à mars selon le degré de maturité voulu. Plus elles sont récoltées tôt, plus elles sont amères. Quand elles deviennent violacées puis noires, leur teneur en huile se concentre. La récolte des olives noires très mûres se fait de décembre à fin janvier.

Les olives se mangent crues ou cuites, ou sont transformées en huile comestible aux multiples bienfaits.

Questions / réponses

Mon olivier a perdu une grande partie de ses feuilles, et certaines branches sont sèches. Comment faire pour le sauver ?

Je vous conseille de le tailler en sachant que l’olivier est capable de générer facilement de nouvelles pousses. La technique consiste à tailler afin de supprimer le bois mort et sec. Pour les autres branches, gratter l’écorce avec son ongle, en partant du bas et couper dès que le bois est sec. Ne conserver que le bois ‘vert’ .Une fois la végétation rétablie, donnez-lui de l’engrais.

J’ai deux jeunes oliviers dans des petits pots, ces derniers commencent à être trop étroits pour les racines. Je désire les mettre dans des pots plus grands pour pouvoir continuer de les rentrer pour l’hiver. Comment procéder ?

Je vous conseille de laisser passer l’hiver en petits pots pour vos oliviers car c’est une période de repos de végétation et ils sont plus faciles à protéger. La meilleure période pour le rempotage est au printemps, avec un bon drainage au fond du pot (gravier, billes d’argile) avec un terreau ‘ plantes méditerranéennes ‘ .

Mon olivier, qui est en pot, a les feuilles qui s'enroulent sur elles-mêmes. Que dois-je faire ?

Ce symptôme est le plus souvent dû à des incidents de culture : soit un changement brusque de ces conditions (passage de l’intérieur à l’extérieur, ou mise brutale en plein soleil), soit à un défaut d’arrosage, ou soit à une terre mal drainée. Vérifiez ces différents éléments. Supprimez les feuilles et tiges sèches, taillez-le très légèrement et complétez par un traitement avec de la bouillie bordelaise pour éviter toutes arrivées de maladies car votre olivier est en situation de stress. L’olivier est une plante solide, et donc de nouvelles belles feuilles devraient prendre place.

Vous avez des questions concernant l’achat, la plantation ou l’entretien d’un olivier ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420

Sauvegarder dans une liste de favoris