Imprimer
fleur plumbago

Plumbago : variétés, plantation et entretien

Publié le 24 sept. 2018

Le plumbago, ou dentelaire du Cap, est un arbuste grimpant semi-persistant bien connu des jardins du Midi. Il fleurit généreusement toute la belle saison, se couvrant de fleurettes bleu ciel. Facile à cultiver, il supporte le sec, mais craint le gel.

Le plumbago, ou dentelaire du Cap, est un arbuste grimpant semi-persistant bien connu des jardins du Midi. Il fleurit généreusement toute la belle saison, se couvrant de fleurettes bleu ciel. Facile à cultiver, il supporte le sec, mais craint le gel...

Voir

Présentation du plumbago

Originaire d’Afrique du Sud, le plumbago du Cap est un arbuste grimpant à la croissance rapide dont la végétation s'étale sur 2 m en tous sens, voire davantage quand il est cultivé en pleine terre et palissé. Son feuillage, ovale et vert tendre, est porté par des tiges raides qui peuvent être palissées ou laissées libres offrant ainsi au plumbago une allure d'arbuste touffu ou d'épais couvre-sol. Selon le climat, les feuilles persistent en hiver ou sont détruites par le gel.

Le plumbago est en effet peu rustique, ses parties aériennes gelant autour de -3°C. En revanche, une fois bien établie, sa souche supporte des gels plus intenses, jusqu'à -6/-7°C, à condition qu’ils soient de courte durée.

Au cœur du printemps et jusqu'aux gelées (avril-mai jusqu'à novembre), le plumbago produit une multitude de panicules aux fleurettes à cinq pétales. Généralement bleu ciel, elles peuvent présenter une teinte bleue plus soutenue ou un blanc pur selon les variétés. Exploitez le côté grimpant du plumbago en le palissant sur une façade, un treillage ou un pilier. En la palissant régulièrement, la dentelaire du Cap peut atteindre jusqu’à 5 m ! Vous pouvez aussi laisser exprimer sa belle exubérance naturelle en l'intégrant dans une haie touffue, dans un massif d'arbustes ou de vivaces ou sur un talus ensoleillé.

En bac, palissez le plumbago à un support pour profiter de son effet brise-vue ou installez-le dans un pot en hauteur ou suspension pour un effet brouillard romantique à souhait ! Son goût pour la chaleur et la lumière naturelle le prédestine à la véranda, au jardin d'hiver ou à la serre.

Variétés du plumbago

Le genre Plumbago regroupe dix espèces, mais seule Plumbago auriculata est cultivée dans nos jardins. On trouve également cette espèce sous la dénomination de Plumbago capensis ou plumbago du Cap, en référence à ses origines sud-africaines. En fonction des variétés, le bleu peut être plus ou moins intense, et il existe aussi une variété à floraison toute blanche !

plumbago auriculata

Plumbago Auriculata

Plumbago auriculata

Mesurant jusqu’à 5 m de hauteur pour 2 m d’envergure, sa floraison a lieu de mai à novembre. Avec ces petites fleurs bleu azur réunies en longues panicules souples, elle résiste à des gels jusqu'à -8°C, mais sur une courte durée. Le feuillage devient caduc à partir de -3°C.

plumbago auriculata dark blue

Plumbago auriculata "Dark Blue"

Plumbago auriculata "Dark Blue"

Cette belle variété possède les mêmes caractéristiques que l’espèce type, mais affiche une floraison au bleu très intense.

Plantation du plumbago

Où planter le plumbago du Cap ?

Exposition

Choisissez un endroit bien ensoleillé et chaud pour une croissance vigoureuse et une floraison optimale. Protégez-le des courants d'air froid en région limite de rusticité.

Sol

Le plumbago se plaît en terre légère, riche, fraîche en été mais parfaitement drainée en hiver. Il s’accommode de tout sol ordinaire, plutôt acide ou neutre, mais demande alors des amendements plus fréquents. Il tolère les embruns.

Quand planter les plumbagos ?

Plantez-les en pleine terre au printemps ou en début d'automne.

Comment planter le plumbago en pleine terre ?

1. Faites tremper la motte pour l’hydrater.
2. Creusez un trou large et profond, de 3 fois la taille de la motte.
3. Mélangez la terre d'excavation avec du compost mûr ou un bon terreau de plantation et des graviers, des cailloux ou des billes d'argiles pour améliorer le drainage.
4. Positionnez le plumbago afin que le haut de la motte coïncide avec le niveau du sol.
5. Comblez et tassez légèrement avec le pied pour éviter les poches d'air autour de la motte de racines.
6. Arrosez copieusement et paillez pour limiter les arrosages et la pousse des mauvaises herbes.

Si vous avez opté pour un palissage, aidez les frêles rameaux de cet arbuste sarmenteux en les attachant à leur support.

Comment planter le plumbago en pot ?

1. Offrez au plumbago du Cap un pot percé en son fond et d'au moins 30 cm en tous sens pour encourager sa croissance vigoureuse. Pas d'excès non plus dans les dimensions car il aime bien être à l'étroit dans son pot.
2. Placez la motte dans un seau d’eau afin de la réhydrater.
3. Mettez des billes d’argile dans le fond et couvrez d’un voile pour éviter que le terreau ne bouche les trous de drainage lors des arrosages.
4. Utilisez un terreau spécial plantes méditerranéennes ou un bon terreau pour géraniums allégé de perlite ou de sable grossier.
5. Positionnez le plumbago et son éventuel tuteur, et comblez avec le substrat.
6. Arrosez copieusement et paillez pour limiter la fréquence des arrosages.

Entretien du plumbago

Arrosage

En pleine terre

Arrosez régulièrement les deux premières années, surtout pendant la période estivale afin d'assurer la reprise. Par la suite, et même s'il supporte la sécheresse, le plumbago sera plus florifère en sol maintenu frais toute la saison.

En pot

Durant toute la période de croissance, arrosez 2 à 3 fois par semaine. En hiver, réduisez les arrosages et veillez juste à ce que le terreau ne se dessèche jamais complètement.

Bon à savoir : en pleine terre comme en pot, privilégiez un arrosage à l’eau de pluie, le plumbago étant très sensible au calcaire (risque de chlorose).

Pierre-Adrien
Arrosage eau de pluie du plumbago

Protection du plumbago en hiver

En pleine terre

Paillez le pied avant l'hiver les premières années en attendant que la souche soit vigoureusement enracinée.
Le plumbago résiste jusqu’à -8°C à condition que les gelées soient de courte durée. Le feuillage devient caduc dès qu'il gèle, mais peut être protégé à l’aide d’un voile d’hivernage.

En pot

Hors climat doux, protégez votre plumbago en pot en le rentrant dans un local maintenu hors gel. La dormance hivernale idéale se fait autour de 7°C et à situation mi-ombragée.

Multiplier le plumbago

1. Prélevez une bouture herbacée, encore souple et tendre.
2. Enfoncez-la de moitié dans un godet rempli de terreau spécial bouturage.
3. Conservez la bouture dans un endroit lumineux et où la température se situe entre 17 et 23°C.
4. Maintenez le substrat humide en coiffant godet et bouture avec un sachet en plastique transparent. Ôtez ce dernier lorsque de nouvelles pousses apparaissent.
5. Préservez du froid le premier hiver.

La manière la plus simple et la plus sûre pour multiplier le plumbago est de le bouturer au printemps (entre mars et juin).

fleur plumbago auriculata

Fleurs de Plumbago auriculata

Attaques et maladies

En pleine terre, cette plante semi-grimpante ne craint pas les maladies ou les parasites. La culture du plumbago en intérieur peut en revanche entraîner l’apparition de cochenilles, d'aleurodes ou d'araignées rouges. Aérez la plante suffit généralement à enrayer leur développement.

Le principal ennemi du plumbago du cap reste le calcaire, entraînant le jaunissement et la chute des feuilles (la chlorose). La plantation en sol calcaire est à proscrire, tout comme l’arrosage à l’eau du robinet.

Des questions ?

ous avez des questions concernant l’achat, la plantation ou l’entretien d’un plumbago ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris