Imprimer
Conseil patate douce

Patate douce : plantation, culture et récolte

Publié le 15 nov. 2019

Avec ses tubercules dodus dont la chair sucrée se prête à de délicieuses préparations culinaires, la patate douce est en vogue dans les jardins d’aujourd’hui. Bonne nouvelle : cette plante est également ornementale et facile à cultiver ! 

Avec ses tubercules dodus dont la chair sucrée se prête à de délicieuses préparations culinaires, la patate douce est en vogue dans les jardins d’aujourd’...

Voir

Présentation de la patate douce

La patate douce (Ipomoea batatas) est une plante vivace dans sa zone d’origine, l’Amérique latine. Elle est toutefois cultivée comme une annuelle, sous nos climats tempérés. La végétation est opulente et très ornementale avec ses feuilles en forme de cœur, affichant diverses nuances selon les variétés d’un vert blond jusqu’au pourpre profond. Les tiges de la patate douce ne mesurent pas plus de 20 cm de hauteur… mais peuvent s’étendre sur 3 m de longueur !

La plante est volubile : elle est rampante, mais peut aussi grimper à n’importe quel support : grillage, treillage, tuteurs... Les racines, ramifiées, produisent des tubercules assez importants, de forme allongée ou arrondie, à l’excellente chair farineuse, douce, sucrée.

La patate douce est une plante des pays chauds, aux étés longs qui ne commencent à émettre ces tubercules que lorsque les jours raccourcissent, en septembre. Gélive, elle doit être récoltée avant l’arrivée des grands froids. Les jardiniers des régions les plus froides auront donc intérêt à cultiver la patate douce sous abri. La culture dans de grands pots est possible, mais faute de place pour étendre ses racines, la plante ne pourra être très productive. Grâce à la beauté du feuillage de la patate douce, ces potées offriront toutefois un bel ornement des terrasses et balcons.

Variétés de patate douce

Patate douce Murasaki

Patate douce Murasaki

Il existe de très nombreuses variétés de patate douce (Ipomoea batatas) cultivées à travers le monde qui se distingue généralement par la couleur de leur chair. En voici une sélection :

Patate douce ‘Evangeline’

Description : peau orange, chair orange vif.

Qualité : cette variété est particulièrement réputée pour sa chair très sucrée et particulièrement riche en bêta-carotène.

Plantation de la patate douce

Où planter la patate douce ?

Sol

La patate douce tolère la plupart des types de sols. Elle préfère toutefois les terrains légers, profonds et riches en humus.

Exposition

Pour cultiver cette plante, choisissez un emplacement le plus ensoleillé possible et à l’abri des vents froids.

Quand planter des patates douces ?

La réussite de la culture de cette plante est soumise à deux impératifs. La patate douce étant frileuse, elle doit être plantée lorsque tout risque de gelée est écarté, mais doit être récoltée avant l’arrivée des grands froids. Or sa culture s’étale, selon les variétés, sur 100 à 150 jours. La plantation s’effectuera donc, en général, en mai-juin.

Comment planter la patate douce ?

On recommande souvent d’installer les plants de patate douce (en les espaçant de 60 cm) sur de petites buttes de terre de 15 cm de hauteur.

Si vous ne les tuteurez pas, prévoyez un large espacement afin que les tiges puissent ramper à leur aise. Souvent, ces rameaux s’enracineront par endroits et produiront des tubercules.

Comment planter des patates douces au potager ?

Culture de la patate douce

Arrosage de la patate douce

La culture de la patate douce demande un arrosage très suivi. Vous apporterez plus particulièrement de l’eau après la plantation et jusqu’au démarrage de la végétation, ainsi qu’en fonction de la météorologie : les plants de patate douce ne doivent en aucun cas souffrir de sécheresse !

Multiplier les patates douces

S’il est bien plus simple d’acheter des plants de patate douce, cette plante peut également être multipliée par bouturage. Pour cela :

• Dès le milieu de l’hiver, placez les tubercules dans du sable humide ou dans un verre d’eau.

• Prélevez les germes lorsqu’ils font une quinzaine de centimètres en prélevant, pour chacun d’eaux, un morceau du tubercule.

• Plantez-les dans des godets que vous élèverez au chaud jusqu’à leur installation en pleine terre.

Récolte et conservation de la patate douce

Récolte de la patate douce

Récolte de la patate douce

Récolte de la patate douce

La formation des tubercules des patates douces débute lorsque la durée du jour diminue, en septembre. On les récolte donc le plus tard possible, dès que l’on aperçoit que les tiges et les feuilles sont atteintes par les premières gelées.

Prélevez les patates à l’aide d’une fourche bêche en faisant attention à ne pas les blesser avec les dents de cette dernière. Si cela est possible, laissez les tubercules sécher au soleil quelques heures.

Conservation de la patate douce

Si cela est possible, remisez les tubercules au chaud (21 °C) pendant une semaine. Vous pourrez ensuite les conserver pendant plusieurs mois, dans un endroit frais, sombre et sec, de la même façon que les pommes de terre.

Comment récolter des patates douces ?

Conservation de la patate douce

Si cela est possible, remisez les tubercules au chaud (21 °C) pendant une semaine. Vous pourrez ensuite les conserver pendant plusieurs mois, dans un endroit frais, sombre et sec, de la même façon que les pommes de terre.

Des questions ?

Vous avez des questions concernant le choix, la plantation ou l’entretien des plantes de balcon ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris