Imprimer
Ancolie plantation et entretien

Ancolie : variétés, plantation et entretien

Publié le 14 déc. 2018

Gracile sur ses fines tiges, l'ancolie offre des fleurs dont la forme sophistiquée attire le regard. Cette plante qui était présente dans les jardins de grands-mères devient à nouveau tendance grâce à sa robustesse.

Gracile sur ses fines tiges, l'ancolie offre des fleurs dont la forme sophistiquée attire le regard. Cette plante qui était présente dans les jardins de grands-mères devient à nouveau tendance grâce à sa robustesse.


L'ancolie fait partie des plantes anciennes que l'on redécouvre aujourd'hui. Elle paraît fragile, car ses fleurs s'épanouissent en haut de longues tiges fines, mais en réalité c'est l'une des vivaces les plus résistantes et rustiques. À l'état naturel, elles poussent dans les prés, les lisières de forêts, les clairières. Il n'est pas rare d'en rencontrer lors de promenades champêtres. Elles sont également très faciles à cultiver au jardin et de nombreux hybrides ont été obtenus pour diversifier les coloris ainsi que les formes de fleurs.

Caractéristiques des ancolies

Les fleurs des ancolies sont composées de sépales colorés bien ouverts et de pétales en forme de cornet au centre. Elles sont munies d'un éperon recourbé à l'arrière ou de plusieurs selon les espèces et variétés. Elles ont le plus souvent une corolle retombante, mais les nouvelles variétés dépourvues d'éperons ont des corolles souvent doubles et dressées.

Le bleu prédomine dans les coloris, mais il existe des ancolies jaunes, blanches, rouges ou pourpres, et très souvent les sépales sont d'un autre coloris que les pétales, ce qui donne des fleurs bicolores d'un grand intérêt esthétique.

Floraison de l’ancolie

La floraison est printanière, entre fin avril-début mai selon les régions et la fin juin. Le feuillage caduc forme une rosette à la base. Il est divisé en lobes, plutôt arrondis, de couleur verte ou glauque. La touffe de feuilles atteint en général un tiers à la moitié de la hauteur des tiges florales. La plante se naturalise facilement, et se ressème seule.

Variétés d’ancolie

De très nombreuses variétés et hybrides sont disponibles à la vente. Parmi les plus intéressantes, on trouve :

Ancolie commune

Ancolie commune ou ancolie des jardins 'Nora Barlow' (Aquilegia vulgaris)

Végétation : port aérien sur 80 cm de haut. Feuillage glauque.

Floraison : fleurs très doubles, sans éperons, bicolores rouges et blanches portées par de très hautes tiges, semblables à des pompons. Cette variété très originale existe aussi en coloris blanc, violet, rouge uni et violine foncé presque noir sous le soleil.

ancolie des jardins ‘Green apples’

Ancolie commune ou ancolie des jardins ‘Green apples’ (Aquilegia vulgaris)

Végétation : port dressé sur tiges très fines, touffe de feuilles dense de 40 cm, tiges florales hautes de 60 cm. Feuillage vert foncé.

Floraison : fleurs très doubles blanches, pétales extérieurs vert acide.

ancolie des jardins ‘Blue Star’

Ancolie ou ancolie des jardins ‘Blue Star’ (Aquilegia vulgaris)

Végétation : port dressé sur 50 à 60 cm de haut. Feuillage légèrement glauque.

Floraison : avec ses grandes fleurs bleu violacé clair et blanches, c’est l'un des hybrides les plus connus et appréciés dans les jardins. Il se décline aussi en rouge foncé et blanc ('Red Star') et rouge carmin et blanc ('Crimson Star').

Ancolie ‘McKana Hybrids’

Ancolie ‘McKana Hybrids’

Végétation : port élancé sur 80 cm à 1 m de haut. C'est l'ancolie la plus haute.

Floraison : ancolie hybride offrant un mélange de couleurs pastel, appréciée pour des massifs printaniers multicolores. Fleurs bien ouvertes bicolores, en jaune et blanc, jaune et rouge, blanc et bleu, blanc et rouge.

Ancolie 'Yellow Queen' (Aquilegia chrysantha)

Ancolie 'Yellow Queen' (Aquilegia chrysantha)

Végétation : port ample, touffe vigoureuse sur 60 à 70 cm de haut. Feuillage vert tendre.

Floraison : floraison plus tardive, de mai à juillet. Ancolie aux fleurs jaune citron munies de plusieurs longs éperons.

Ancolie des Alpes

Ancolie des Alpes (Aquilegia alpina)

Végétation : port dressé sur 60 cm de haut. Feuillage vert, en folioles crénelées.

Floraison : ancolie bleu foncé à violet vif au mois de mai. Très grandes fleurs au cœur d'étamines jaune citron, qui s'épanouissent la tête en bas avec les éperons pointant vers le haut. Très beau contraste.

Plantation de l'ancolie

Où planter l’ancolie ?

Exposition

Une légère mi-ombre est conseillée ou une exposition au soleil doux, ou encore un endroit du jardin ensoleillé une partie de la journée seulement. L'ancolie alpine accepte le soleil toute la journée, mais dans une terre qui reste fraîche en été.

Sol

L'ancolie préfère les terrains bien drainés, mais qui restent frais. Elle n'aime ni les sols secs ni ceux qui restent humides ou mettent longtemps à se ressuyer après une pluie. Un bon sol de jardin drainé et humifère convient.

Quand planter les fleurs d’ancolie ?

La meilleure période est le début de l'automne, pour pouvoir profiter de la floraison dès le printemps suivant. On peut également la planter au printemps.

Comment planter l’ancolie ?

En pleine terre

Respectez les distances de plantation, de 40 à 50 cm entre chaque pied selon les espèces et variétés.

En pot

Un terreau enrichi est conseillé et un pot de 30 cm de diamètre au minimum, plus haut que large.

Entretien de l'ancolie

Arrosage de l'ancolie

En pleine terre

Arrosez les ancolies quand le temps est sec. Le sol doit rester frais sans être détrempé.

En pot

Arrosez régulièrement l’ancolie en pot pour conserver une bonne fraîcheur. Gardez-la dans un endroit non venté pour éviter le dessèchement du pot si celui-ci est en terre cuite et du substrat.

Fertilisation

En pleine terre

Apportez au pied du compost bien décomposé en automne, dans les sols pauvres.

En pot

Apporter un engrais organique soluble dans l'eau d'arrosage tous les 15 jours au printemps.

Protection hivernale

En pleine terre

L’ancolie est une plante très rustique qui ne nécessite pas de protection contre le froid.

En pot

Évitez d'exposer l’ancolie en pot aux vents glacés.

Taille de l'ancolie

Supprimez si possible les fleurs d’ancolie fanées au fur et à mesure pour prolonger la floraison. Rabattez la touffe au sol en automne.

Ancolie

Multiplier l’ancolie

Semis

L'ancolie se ressème naturellement seule, à condition d'avoir laissé quelques fleurs produire des graines (sans les couper une fois fanées). C'est la meilleure méthode pour laisser les touffes se développer. Vous pouvez aussi récolter des graines en fin d'été. Le semis des fleurs d’ancolie se réalise alors aussitôt, en début d'automne. Semez en place ou en godets laissés dans une serre froide ou sous châssis. Transplantez en place au printemps.

Division

Pour les hybrides, il vaut mieux séparer un rejet poussant en périphérie de la souche principale. Séparez-les sans déterrer le pied entier, à l'aide d'un transplantoir enfoncé verticalement autour du rejet. La racine en forme de carotte de l'ancolie s'enfonce droit dans le sol, attention à ne pas la casser en la prélevant ! Replantez de suite le rejet verticalement aussi en creusant un trou assez profond.

Attaques et maladies de l'ancolie

La plante est résistante dans la nature comme au jardin. En revanche, il faut lui donner de bonnes conditions de culture, et respecter le bon drainage du sol, sans quoi elle ne se développera pas ou sera attaquée par l'oïdium en sol trop sec.

Des questions ?

Vous avez des questions concernant l’achat, la plantation ou l’entretien d’une ancolie ? N’hésitez pas à nous contacter.

Sauvegarder dans une liste de favoris