Imprimer
variétés aster culture et entretien

Aster : variétés, plantation et entretien

Publié le 22 nov. 2018

Toujours très spectaculaires avec leurs floraisons explosives, les asters fleurissent au printemps, en été ou en automne selon les espèces. Des fleurs étoilées avec une grande diversité de coloris qui égaient les massifs.

Toujours très spectaculaires avec leurs floraisons explosives, les asters fleurissent au printemps, en été ou en automne selon les espèces. Des fleurs étoilées avec une grande diversité de coloris qui égaient les massifs.


De la famille des Astéracées, ce genre comporte plus de 250 espèces. Beaucoup sont originaires d’Amérique du Nord, et certaines d’Europe ou de l’Himalaya. Tous les asters sont des plantes vivaces caduques. Le nom Aster vient du grec et signifie étoile en lien avec la forme des fleurs.

Caractéristiques des aster

Les asters d’automne ont fait la réputation de ces fleurs vivaces dans les jardins. Mais certaines espèces et variétés offrent des floraisons de printemps ou estivales. La gamme des coloris est vaste, bleu et mauve sont très utilisés, on trouve aussi le rouge et le grenat puis toutes les déclinaisons de roses, et enfin les asters blancs. Les fleurs se situent au sommet de tiges érigées avec des hauteurs variant de 30 à 150 cm, quelques espèces plus basses sont utilisées en rocailles.

Les pieds sont très solides avec un système racinaire souvent drageonnant qui, en prospérant, demande des divisions régulières. La résistance au froid est très forte, jusqu’à -30 °C. Globalement, les fleurs d’asters prospèrent en terres fraîches, mais beaucoup tolèrent sans problème les périodes sèches.

Comment associer les aster ?

Au jardin, il est intéressant de les associer à d’autres plantes vivaces, en variant les époques de floraisons. Par exemple, avec d’autres plantes aux feuillages persistants qui occultent leur absence hivernale. Les espèces les plus basses peuvent couvrir des massifs aux pieds d’arbustes, cet usage de couvre-sol empêche les herbes sauvages. On réalise aussi de jolies potées qui demanderont néanmoins plus d’arrosages.

Variétés d'asters

Hauteurs et périodes de floraisons classent les nombreuses espèces et variétés d’asters. Beaucoup d’hybrides sont venus compléter la diversité naturelle des espèces types.

Aster des Alpes

Aster des Alpes (Aster alpinus)

Aster des Alpes (Aster alpinus)

Taille et port : érigé, 25 cm de haut.

Floraison : fleurs violettes d’avril à juin.

aster snowflurry

Aster ‘Snowflurry’ (Aster ericoides)

Aster ‘Snowflurry’ (Aster ericoides)

Taille et port : étalé, 10 cm de haut sur 45 cm de large.

Floraison : fleurs blanches d’août à octobre.

Aster nain starlight

Aster nain ‘Starlight’ (Aster dumosus)

Aster nain ‘Starlight’ (Aster dumosus)

Taille et port : aster nain au port érigé de 40 cm de haut.

Floraison : aster d’été aux fleurs violettes de juillet à septembre.

Aster horizontalis

Aster horizontalis (Aster lateriflorus)

Aster horizontalis (Aster lateriflorus)

Taille et port : étalé, 70 cm de haut sur 50 cm de large.

Floraison : fleurs blanches d’août à octobre.

Aster ideal

Aster ‘Idéal’ (Aster cordifolius)

Aster ‘Idéal’ (Aster cordifolius)

Taille et port : érigé, 100 cm de haut.

Floraison : aster bleu violacé, d’août à octobre.

Aster 'Monch'

Aster 'Monch' (Aster x frikartii)

Aster 'Monch' (Aster x frikartii)

Taille et port : érigé, 30 cm de haut.

Floraison : aster bleu violet d’août à septembre.

Aster monte cassino

Aster 'Monte Cassino' (Aster pringlei)

Aster 'Monte Cassino' (Aster pringlei)

Taille et port : érigé, 75 cm de haut.

Floraison : rose vif de septembre à octobre.

Aster rosa perle

Aster ‘Rosa perle’ (Aster novi belgii)

Aster ‘Rosa perle’ (Aster novi belgii)

Taille et port : érigé, 75 cm de haut.

Floraison : rose vif de septembre à octobre.

Aster de nouvelle angleterre violetta

Aster de nouvelle Angleterre ‘Violetta’ (Aster novae-angliae)

Aster de nouvelle Angleterre ‘Violetta’ (Aster novae-angliae)

Taille et port : érigé, 120 cm de haut.

Floraison : violet foncé d’août à octobre.

Plantation des asters

Où planter l'aster ?

Exposition

Les expositions ensoleillées sont à privilégier, la mi-ombre dans les régions du Sud est plus intéressante.

Sol

Globalement, les asters apprécient les sols frais et drainés. Les asters d’été et les espèces basses supportent mieux les sols secs. Un pH acide ou basique est supporté.

Quand planter les asters ?

Plantez de préférence en automne ou tôt au printemps.

Comment planter l'aster ?

En pleine terre

1. Le sol doit être bien décompacté, amendé de compost. En sol argileux, améliorez le drainage avec du gravier pour faciliter l’enracinement.
2. Hydratez les plants en godet ou en pot avant plantation.
3. Espacez les plants de 20 à 40 cm selon les espèces.
4. Arrosez généreusement après la plantation et veillez à ce que les mottes ne ressortent pas de la surface.

En pot

1. Prévoyez des contenants de 30 cm de profondeur au minimum.
2. Placez un fond drainant de pouzzolane qui jouera le rôle de réserve d’eau.
3. Plantez dans un mélange constitué d’un terreau de base mélangé à 20 % de terre de jardin peu argileuse.

Conseil : en pot, n’associez pas les fleurs d’asters avec d’autres plantes, car elles seront dominantes.

Entretien des asters

Arrosage de l'aster

En pleine terre

Arrosez uniquement en été si la terre sèche et particulièrement pour les asters d’automne. Il faut alors des arrosages copieux.

En pot

Le substrat doit rester frais par des arrosages réguliers en l’absence de pluies.

Fertilisation

En pleine terre

Un épandage annuel, en automne, de compost est suffisant.

En pot

L’usage de fertilisants solubles du printemps jusqu’à la fin de floraison est préconisé. Rempotez tous les 3 ans pour offrir à vos asters un substrat tout neuf.

Protection hivernale

En pleine terre

Les asters sont des fleurs vivaces rustiques qui ne nécessitent aucune protection contre le gel.

En pot

Les asters résistent aussi au froid cultivés en pots.

Taille de l'aster (vidéo)

Le seul entretien consiste à rabattre les tiges florales après floraison, ou au moins avant le départ des pousses de printemps. Coupez au ras du sol.

Multiplier l'aster

Division

Les espèces à croissance importantes colonisant les espaces demandent des opérations de division pour les maintenir dans une zone de culture. Cette méthode de multiplication est la plus simple et souvent pratiquée. Au printemps avant la reprise de végétation :

Déterrez les touffes de plantes avec une fourche-bêche. Divisez-les avec un couteau. Replantez les plants immédiatement.

Bouturage

On bouture les asters en mai-juin. Prélevez des boutures herbacées de 5 à 8 cm de long sur les pousses bien érigées. Plantez les boutures d’asters dans des godets remplis de terreau. Mettez-les à raciner sous abri et à l’étouffée en surveillant bien les arrosages.

Attaques et maladies des asters

Le seul problème possible, sur certaines espèces ou variétés d’asters, est le développement d’oïdium en automne. Un feutrage blanc avec une forte odeur de champignon apparaît. Cette maladie ne tue pas la plante, mais l’affaiblit et la rend moins esthétique. Des pulvérisations préventives à base de soufre peuvent être réalisées dès la mi-septembre.

Vous avez d'autres questions concernant les variétés d'Aster ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris