Imprimer
entretien plantation bougainvillier glabra

Le bougainvillier : variétés, plantation, entretien

Publié le 20 sept. 2018

Difficile de trouver une grimpante estivale plus florifère que le bougainvillier (ou la bougainvillée) ! Cet arbuste sarmenteux déploie un véritable feu d'artifice grâce aux larges bractées* soyeuses vivement colorées entourant ses fleurettes blanches. Il végétalise à toute vitesse les façades de la zone de l'oranger. Ailleurs, il se cultive en pot à hiverner à l'abri du gel car cet amoureux du soleil et de la chaleur est peu voire pas rustique.

Difficile de trouver une grimpante estivale plus florifère que le bougainvillier (ou la bougainvillée) ! Cet arbuste sarmenteux déploie un véritable feu d'artifice grâce aux larges bractées* soyeuses vivement colorées entourant ses ...

Voir

Présentation du bougainvillier

Le bougainvillier, appelé aussi la bougainvillée, est un arbuste sarmenteux vigoureux d'origine tropicale et sub-tropicale se hissant jusqu'à 4 à 5 m de hauteur. Ses longues ramifications sont pourvues d'épines « crochets » recourbées et acérées qui participent à son accroche naturelle sur le support. L'abondant feuillage persistant vert foncé, ovale et coriace devient parfois caduc à la faveur d'un gel ou d'une période de sécheresse prolongée.

Dès le cœur du printemps jusqu'en début d'automne, la liane fleurit produisant une multitude de fleurettes étoilées blanc-crème qui passeraient inaperçues si elles n'étaient entourées de larges et fines bractées vivement colorées qui persistent longtemps sur la plante. Violet foncé, rouge écarlate, orange vif, rose fuchsia, jaunes, blanches… elles se renouvellent tout l'été en conditions favorables. Ses origines exotiques font que le bougainvillier s'acclimate parfaitement à la zone de l'oranger du pourtour méditerranéen et à certaines parties du littoral atlantique, tolérant de rares et très courtes expositions entre -1 jusqu'à -5°C selon la variété. Ailleurs, il est cultivé en pot dans la véranda ou dans le jardin à condition de le mettre à l'abri en hiver.

Culture sous climat doux ou dans le midi

L'utilisation la plus courante du bougainvillier est à l'assaut d'une façade ou d'un muret plein sud mais aussi d'une grande pergola, d'un treillage et d'un toit de carport. Il se glisse dans des haies denses se prêtant aisément à des tailles répétées. Il permet également de végétaliser des talus ensoleillés utilisé comme couvre-sol. Le bougainvillier forme un trio méditerranéen classique, mais toujours gratifiant, avec le lantana et Plumbago capensis. Il est aussi un complément idéal pour la glycine de Chine dont il prend le relais. Pour amplifier son effet exotique, installez-le en compagnie d'un bananier, d'arums colorés et d'alocasias. Cette scène a toute sa place près de la piscine ou d'un bassin.

Culture en pot

Il se palisse à l'envi sur tout type de support. Certains jardiniers se plaisent à le tailler en boule, à la conduire sur un tronc ou même à former des bonsaïs. N’hésitez pas à étoffer sa base avec des pétunias et des lobélias ou la touche de feuillage argenté de l'Helichrysum petiolare.

Quelles variétés de bougainvillier choisir ?

Le genre Bougainvillea compte une quinzaine d'espèces et plus de 300 variétés hybrides à travers le monde. Les bougainvilliers les plus cultivés sont des cultivars des espèces Bougainvillea spectabilis appréciée pour sa grande vigueur (6 à 8 m) et de l'espèce Bougainvillea glabra (3 à 4 m) réputée pour sa floribondité et sa plus grande résistance au froid (jusqu'à -5°C) que les autres espèces.

bougainvillea glabra sanderiana

Bougainvillea glabra "Sanderiana"

Bougainvillea glabra "Sanderiana"

Variété la plus plantée dans le Midi et la plus rustique (-5°C). Se reconnaît à sa floraison abondante pourpre violet. Pensez à apporter un fertilisant spécifique aux plantes méditerranéennes pour accompagner leur bon développement.

Vous pouvez placer votre bougainvillier en plein au soleil ou dans une véranda pour le protéger du gel en hiver.

bougainvillier alexandra

Bougainvillier "Alexandra"

Bougainvillier "Alexandra"

Variété vigoureuse à la floraison violet clair spectaculaire. Cette plante méditerranéenne fleurie de mai à novembre. Pensez à planter votre bougainvillier en plein soleil.

Le bougainvillier a une croissance vigoureuse, il faudra prévoir un tuteur solide pour supporter les branches de votre plante fleurie.

bougainvillier barbara karst

Bougainvillier ‘Barbara Karst’

Bougainvillier "Barbara Karst"

Le bougainvillier "Barbara Karst" très florifère, à la floraison rose abondante et continue. Cette plante fleurie méditerranéenne trouvera parfaitement sa place au sein d'une véranda.

Il est recommandé d'arroser ce bougainvillier du printemps à l'automne deux fois par semaine. Vous pourrez lui apporter un engrais liquide pour plantes fleuries deux fois par mois. En hiver arrosez de manière modérée.

bougainvillier blush

Bougainvillier "Blush"

Bougainvillier "Blush"

Le bougainvillier "Blush" se reconnaît par sa teinte blanche qui se poudre de rose au fil des semaines. Arrosez votre bougainvillier deux fois par semaine entre le printemps et l'automne, en hiver diminuez la fréquence d'arrosage.

Afin que cette plante méditerranéenne s'épanouisse réservez-lui une place de choix au soleil près d'une pergola par exemple.

Plantation du bougainvillier (vidéo)

Où planter le bougainvillier ?

Exposition

Offrez-lui une situation chaude et ensoleillée, abritée des vents froids. Si vous le cultivez à l'intérieur de la maison ou dans une véranda, placez-le juste derrière une vitre pour une luminosité maximale.

Sol

Les bougainvilliers se plaisent dans un sol ameubli en profondeur, fertile et bien drainé car ils craignent les excès d'humidité.

Quand planter les bougainvilliers ?

La plantation en pleine terre se fait au printemps ou en début d'automne.

Comment planter un bougainvillier en pleine terre ?

Tout d'abord ameublissez le sol en profondeur. Apportez du gravier ou des billes d'argile pour l'alléger s'il est de nature compacte. Mélangez avec un peu de fumure organique pour soutenir l'enracinement la première année.

Installez la motte de façon qu'elle affleure le niveau du sol et dirigez les tiges vers leur support. Palissez-les si besoin. Pour finir arrosez copieusement.

Comment planter un bougainvillier en pot ?

Utilisez un grand pot percé au fond, de 30 cm en tous sens au minimum. Déposez une épaisseur de 5 cm de billes d’argile et recouvrez-la avec un voile de drainage pour éviter que le terreau bouche le trou de drainage lors des arrosages.

Utilisez un terreau spécial plantes méditerranéennes ou un bon terreau de plantation allégé avec de la perlite.Placez votre plant et comblez avec le terreau.

Entretien du bougainvillier (vidéo)

Arrosage du bougainvillier

En pleine terre

Tout arrosage est inutile après les deux premières années de plantation. Trop d'eau favorise la végétation au détriment des fleurs.

En pot

Laissez sécher la surface du substrat entre deux arrosages.

Les jeunes sujets en pleine terre et les bougainvilliers en pot ont besoin d'arrosages réguliers pendant toute la période de végétation (de mars à octobre) pour encourager l'exubérance de la végétation. Un régime plutôt sec en hiver stimule la floraison au printemps suivant.

Fertilisation

En pleine terre

Inutile de fertiliser.

En pot

Fertilisez le bougainvillier tous les 15 jours d'avril à septembre avec un engrais spécial « bougainvillier » liquide ou en granulés. Rempotez tous les 2 ou 3 ans (selon la taille du pot) au début du printemps.

Protection du bougainvillier en hiver

En pleine terre

Les jeunes sujets sont plus sensibles au froid. Limitez les effets de ce dernier avec un voile d'hivernage placé en cas de froid annoncé et ôtez-le dès que la température dépasse les 5-7°C.

En pot

Le bougainvillier cultivé en pot est plus sensible au froid qu'en pleine terre. En automne, lorsque que les températures nocturnes flirtent sous les 5°C, rentrez le bougainvillier à l'abri tout l'hiver dans une pièce lumineuse et fraîche (entre 5 et 15°C).

Le bougainvillier est une plante grimpante aux origines tropicales qui ne supporte que peu ou pas le gel.

Taille bougainvillier

Bougainvillier en fleur

Taille du bougainvillier

Tailler les bougainvilliers consiste surtout à limiter leur expansion ou à conserver leur forme en boule ou buissonnante s'ils sont plantés dans une haie. La taille se pratique en fin d'hiver pour les sujets en pleine terre.

Taillez après la floraison les bougainvilliers en pot hivernés à l'intérieur. En effet, à l'abri du froid, ils continuent de fleurir encore quelques semaines. Il serait dommage de ne pas en profiter.

Palissez le plus possible les rameaux en les courbant à l'horizontale ou vers le sol. Cette arcure encourage la ramification et augmente la floraison.

Pierre-Adrien
pierre adrien conseil bougainvillier

Multiplier le bougainvillier

La technique la plus simple et la plus efficace est celle du marcottage.

Le marcottage

Procédez au printemps

1. Couchez un rameau au sol et enterrez-en une partie dans un petit sillon.
2. Fixez la partie enterrée avec un crochet ou couvrez-la avec une pierre. Les racines se formeront à cet endroit-là.
3. Redressez l’extrémité de la tige en l’attachant à un tuteur et recouvrez le sillon avec du terreau.
4. Maintenez la terre bien humide durant l’été.
5. Au printemps suivant, séparez la marcotte du plant mère et replantez-la aussitôt.

Le bouturage

1. Prélevez une bouture de 15 à 20 cm sur un rameau semi-aoûté (en partie lignifié).
2. Effeuillez-la en laissant 2 à 3 feuilles sur la partie supérieure.
3. Enfoncez-la de moitié dans un pot rempli de terreau de bouturage ou de terreau universel allégé avec du sable grossier ou de la perlite. Arrosez.
4. Placez à l'étouffée en couvrant avec un sachet en plastique transparent. Maintenez à la lumière et au chaud (22 à 25°C).

Bouturage le bougainvillier en fin d'été, d'août à septembre. Le taux d'enracinement étant aléatoire, il est réputé difficile pour des jardiniers néophytes.

Nuisibles, maladies et soins du bougainvillier

Le bougainvillier est une plante robuste qui résiste bien aux attaques des insectes et aux maladies dans de bonnes conditions de culture (pleine terre ou potée à l'extérieur, chaleur, soleil, substrat régulièrement arrosé pendant la belle saison...).

À l'intérieur, en atmosphère confinée, la plante comme toutes les plantes tropicales souffre lorsque l'hygrométrie de l'air est insuffisante. Cela favorise les attaques d'araignées rouges (acariens), de cochenilles farineuses et de pucerons.

- Sortez la potée au jardin ou sur le balcon toute la belle saison et attendez les auxiliaires qui ne tardent jamais à faire leur apparition pour boulotter quelques pucerons.
- Brumisez régulièrement le feuillage sans oublier le revers des feuilles. Attention pas d'excès car un duvet blanc symptomatique du mildiou apparaît lorsque l'atmosphère est trop humide.

Enfin, si votre bougainvillier perd ses feuilles, plusieurs causes sont possibles.

- Vous venez de le transporter, de le planter, de le rempoter... Il réagit souvent à ces manipulations en perdant quelques feuilles, c'est normal.
- La sécheresse et la chaleur excessive font sécher et recroqueviller les feuilles avant leur chute. Placez à situation plus tamisée et fraîche. Vaporisez régulièrement le feuillage en évitant de mouiller les bractées.
- En été, des feuilles peuvent également tomber si votre bougainvillier est placé trop à l'ombre ou en plein courant d'air.
- Le feuillage peut enfin tomber en hiver à cause du froid et d'un manque de lumière. Rentrez la plante en pot, si ce n'est pas déjà fait, avant que les rameaux ne meurent si le froid persiste. Un nouveau feuillage apparaîtra en fin d'hiver.

Vous avez des questions concernant l’achat, la plantation ou l’entretien d’un bougainvillier ?

N'hésitez pas à nous contacter au 0 806 800 420.

Sauvegarder dans une liste de favoris